Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 13:13
L'histoire, le droit et les idées

Aujourd'hui encore, ne pouvant rester coi face aux menaces et problématiques contemporaines liées aux guerres de religion de nouvelles explications s'imposent.à moi.

Le développement par François Saint Bonnet à la grande table d'Olivia Gesbert du contenu de son dernier ouvrage 'à l'épreuve du terrorisme : les pouvoirs de l'Etat" me comble en ce sens qu'il reprend les idées que je ne cesse de répéter ici sur twitter et qui me valent les pires lapidations verbales me laissant imaginer ce qu'elles seraient si les mots étaient des pierres. Mais comme le rassérène l'historien et juriste, ne baissons pas les bras et continuons le combat pour toucher les esprits, n'hésitant pas au besoin de choquer ou se faire traiter de fasciste. Ayant identifié d'où viennent les attaques elles me rendent plus forte. Un entraînement comme pour toute compétition !

Cependant une critique sur la chronologie du martyre entendue surgit immédiatement. Je conseille à François Saint Bonnet de rencontrer les connaissances de la spécialiste du monde hébraïque hellène, Mireille Hadas Lebel, pour comprendre que l'origine vient des Maccabées. La lucidité de l'experte laisse entendre que les bains de sang se perpétuent depuis cette époque. L'histoire récente avec l'outil "laicité" a tenté de rétablir l'ordre des choses en même temps que la Charte de l'ONU avec le droit à l'apostasie et blasphème mais nous sommes contraints de réaliser combien l'outil "mort" est au coeur des discours des oulémas. Il m'arrive parfois de les reprendre à ce sujet. Mais les récentes passes d'arme pour remettre en question ces acquis si péniblement atteints permettent (à mon sens qui est aussi celui de la controversée, et néanmoins experte, Caroline Fourest) de comprendre d'où vient le retour du martyre et des bains de sang qui l'accompagnent. Le constat est simple mais la bataille âpre, surtout quand trop d'intellectuels nous accablent (voir mes autres articles de blog).

Même si j'apprécie le Savoir de Mireille Hadas-Lebel, pour éviter tout psittacisme que nécessite pourtant la cohésion sociale, j'ose rappeler que l'histoire des bains de sang remontent bien au delà, au récit de Gilgamesh, même si comme l'enseigne l'historienne il s'agit des premiers de l'histoire juive abandonnée dans les mains de non juifs.Comme si les anti-juifs avaient compris la méthode pour les exterminer. Ce qui les enrage davantage puisque ce n'est pas encore le cas. Certains n'ont pas honte de crier qu'il faut finir le travail qu'Hitler n'a pas terminé. Martyres et bains de sang font partie d'une culture, peut-être inconsciente. Le sang pour fortifier le sol a longtemps construit l'imaginaire collectif (nous trouvons encore dans le commerce du sang comme fertilisant de la terre et la légende urbaine court sur internet que os et sang seraient à l'origine du diamant, d'où le mythe du crâne de diamant peut-être ancré dans les esprits. Les géologues expliquent comment il se produit dans le manteau supérieur de la Terre). Ces "épurations" par le sang expliquent d'ailleurs le but des religions à l'origine philosophies dans l'Antiquité.

Si les textes philosophiques ont été élaborés c'est pour précisément lutter contre bains de sang, et barbarie. Une des meilleures preuves est la fresque murale au palais du Potala confisqué aux tibétains par les Chinois. Y sont reproduites des scènes de cruauté humaine combinant cannibalisme et bains de sang. Ce à quoi nous assistons dans la sphère de l'Etat Islamique où plusieurs témoignages ont rapporté du cannibalisme dont celui d'une jeune mère obligée de manger son propre bébé car le père ne pouvait plus supporter ses pleurs de petit être affamé.

Les textes bibliques reprennent eux aussi de tels épisodes. Une lecture permettant de comprendre pourquoi les lois hébraïques ont cherché à corriger le problème en prônant une éducation à la non violence. Le premier à montrer l'exemple est Abraham qui renonça au sacrifice de son fils.Isaac. Ce n'est sans doute pas pour rien que l'étoile davidique se trouve aussi sur l'Himalaya ou que les mandalas boudhistes rappellent les symboles cosmogoniques Incas. Territoire où les bains de sang faisaient aussi partie du quotidien. La férocité animale est ce qui a permis aux humains de survivre des attaques de bêtes sauvages. Evidence qui permet d'analyser et les juger à l'aune de ces impératifs. Mais les conditions de vie étant différentes au 21 ° siècle aucun argument ne permettra de trouver des excuses valables aux tueries et bains de sang actuels. Le Talmud et la Torah sont passés par là avant que d'autres textes les imitent.

A ce propos après lecture du dernier numéro Ca m'intéresse Histoire de mars avril consacrant un dossier à la vie de Mahomet je me demande de quoi sont morts ses enfants le laissant sans descendance. Si vous qui lisez ces lignes le savez, merci de laisser votre réponse. Ne serait-ce pas une façon de le considérer comme le dernier prophète fermant la porte à toute autre alternative que l'Islam ? Vu comme l'homme a planifié la soumission à ses idées il me paraît pas impossible que lui ou ceux qui l'accompagnaient aient aussi planifié la mort de sa descendance. Ne supportant plus les différences entre les philosophies de l'époque son plagiat des textes hébreux, chrétiens ou coutumes locales visaient l'unicité. Objectif toujours en cours au sein de la philosophie des Frères Musulmans. Organisation terroriste à l'origine des attentats aux Etats Unis, associée du parti politique MHP de la mafia des loups gris (dont l'un des chefs les plus oecuménique, Sedat Peker, a juré se baigner dans le sang kurde et de leurs alliés) et de l'AKP de RT Erdogan dans l'opération bouclier de l'Euphrate après que j'ai pointé leur inactivité dans le combat contre l'EI comme s'ils étaient leur complice.....

Quand les frères musulmans au pouvoir en Turquie seront-ils enfin déclarés organisation terroriste ? Situation ubuesque mais sans doute pas pour la Turquie qui a toujnours les mains libres au sein de l'OTAN et pignon sur rue dans toutes les assemblées du monde. Jusqu'à ce que je n'intervienne au mois d'août 2016 pour montrer où sont les ficelles du terrorisme mondial.....ce qui changea la face des relations UE-Turquie aboutissant aux derniers revirement d'Angela Merkel jusqu'à l'incident diplomatique "nazi" (affaire à suivre)

Patricia Régnier.

mise à jour 23.03.17 

au sujet de mes précédents articles concernant terrorisme et frères musulmans lire notamment la question de l'alcool et de la drogue et la preuve qu'ils sont dans l'opération "bouclier de l'Euphrate" le lien avec l'attentat de Bruxelles y est aussi abordé sous l'aspect objectif "bains de sang" revendiqués par la mafia des milices loups gris au pouvoir en Turquie (MHP)

le lien entre ottomans et nazisme pour le projet d'extermination des juifs

pour les cours de Mme Hadas-Lebel sur la plateforme MOOC de l'UNEEJ débutant en novembre 2017

Repost 0
23 janvier 2016 6 23 /01 /janvier /2016 21:29
Les fautifs d'hier continuent à donner des leçons de violence

Dans cette affaire qui oppose défenseurs de la laïcité républicaine à ceux prônant la laïcité dévoyée le combat continue.

Aujourd'hui une pétition signée par ceux qui ont facilité la propagation de l'islamisme intellectuel parmi les jeunes dévoilent leur ambiguïté https://www.change.org/p/au-pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9publique-et-au-premier-ministre-soutenons-jean-louis-bianco-et-nicolas-cadene/c

Nous y retrouvons la Fédération Nationale de la Libre Pensée qui dans son article 2 dit refuser toute récupération religieuse http://www.fnlp.fr/news/10/17/STATUTS-DE-LA-FEDERATION-NATIONALE-DE-LA-LIBRE-PENSEE.html

Les cautions intellectuelles sont celles qui disent encore aujourd'hui avec Tariq Ramadan "c'est à nous de discuter, de dire ce qu'il faut faire" alors qu'ils ont par leur laxisme et tromperie laissé se propager dans l'esprit des jeunes issus de parents émigrés la haine de l'occident et du colonialisme 

Dans son interview pour la sortie de son livre Tariq Ramadan dit qu'il faut le laisser éduquer et faire les programmes http://lci.tf1.fr/france/societe/t-ramadan-les-islamistes-ne-savent-pas-ce-qu-est-le-jihad-8708949.html 

 

Ici le même Tariq Ramadan soutient le Hamas en tant que mouvement révolutionnaire et militaire opposé à israël


Tariq Ramadan défend le Hamas sur LCI par LePoint

Tariq Ramadan répète ce que les intellectuels signataires de la pétition de la Ligue de l'Enseignenent disent. Notamment Raphael Liogier vexé d'être évincé du groupe de travail sur le risque djihadiste. Il y a de quoi, depuis le temps que tout ce beau monde planche sur la question ils n'ont réussi qu'à faire monter le sentiment anti-colonialiste et anti-Occident. Avec le résultat dévastateur dans l'esprit des jeunes, on le sait portés à l'action et l'exploit pour se surpasser après l'adolescence, âge de tous les possibles et sutout pour suivre un idéal le plus souvent irréaliste et révolutionnaire qui fait fi de tout ce qui pourrait leur faire obstacle. Pour aboutir à l'idéalisme des combattants de daesh en lutte pour gagner le combat de la fin du monde prophétisée sur la Terre du shâm.(mon analys pour les assises du CSFRS http://climasol.over-blog.com/2016/01/a-y-regarder-de-plus-pres-claude-askolovitch-n-avait-pas-entierement-tort-de-dire-que-le-premier-ministre-souhaitait-reprendre-la-ma

Continuons l'inventaire : ce site, lien choisi sur le blog de Tariq Ramadan http://www.cilecenter.org/fr/articles-essays/quelle-ethique-et-quels-enjeux-pour-notre-visibilite/ centre de recherche sur la législation islamique et éthique où chaque texte commence par l'invocation à Dieu : "Au Nom du Dieu unique, du Très-Clément et du Très-Miséricordieux"

Le texte de Yamin Makri développe la question de la visibilité, notons ce passage en particulier. (voir encadré ci-bas)

On le voit les musulmans provoquent, en ont "ras-le-bol", sont "mals dans la société"

Ces textes nous rappellent les propos de Tariq Ramadan, son flot de paroles contribue à ce "mal être" et appelle à "la révolution islamiste". Il répète que depuis 25 ans son combat n'a pas changé. Il va jusqu'à certifier que pourtant depuis 25 ans rien est arrivé. C'est oublier les attentats de 2015 commis par la main de jeunes coachés aux discours radicaux de Tariq Ramadan, je n'ose dire la main des jeunes inspirés des tamkines http://liberation-opprimes.net/algerie-labsence-des-cinq-maitres-2/

 https://www.facebook.com/official.tariqramadan/videos/1239338552747105/ 

intéressé et ne pouvant accéder à la vidéo faites une demande pour la recevoir par fichier individuel

Le message est clair, rendre l'islam visible sur le plan politique, Tariq Ramadan pousse les jeunes à investir les lieux de pouvoir pour arriver à ce but : méthode des Frères Musulmans, fonder syndicats, partis politiques, etc tout mouvement démocratique disent-ils (jusqu'aux élections bien évidemment, comme en Egypte ou en Iran sur un autre registre de l'islam) "s'intégrer pour se faire entendre", "pas pour se faire désintégrer" dit le prédicateur très influent sur le shéma de pensée des nouvelles générations. "ne pas voter c'est voter" était aussi la devise de Marwan Muhammad dont nous reparlerons, "notre force c'est d'etre déterminé à dire une chose et faire notre chemin dans l'Histoire" . "Ne pas être l'arabe gentil" me fait penser au précepte de Jean Pierre Mignard citant Elisabeth de Miribel "Liberté souffre violence" http://www.jpmignard.fr/ 

avocat défenseur de Samuel Grzybowski fondateur de l'association COEXISTER dont il est question ici http://climasol.over-blog.com/2016/01/defense-de-la-laicite.html

Nous sommes en guerre faisons nôtre ce slogan de guerre puisque les capitaines de la loi religieuse et de l'éthique le décident "liberté souffre violence"

 

Mais il faut aussi dénoncer ces attitudes méprisantes et hautaines que prennent dans la communauté certains de nos « intellectuels » vis à vis de ces musulmans qui, à leur goût, portent des barbes un peu trop longues ou de ces musulmanes qui se couvrent de manière un peu trop voyante. Cette visibilité dite « provocante » exprime un ras-le-bol et un mal-être et la réponse n’est certainement ni dans le rejet ni dans le mépris face à cette manière d’apparaître mais dans la prise en compte de ce mal-être.

Yamin Makri

Patricia Régnier

Repost 0
21 janvier 2016 4 21 /01 /janvier /2016 06:31

A y regarder de plus près Claude Askolovitch n'avait pas entièrement tort de dire que le premier ministre souhaitait reprendre la main sur l'observatoire de la laïcité placé sous son autorité.

L'émission de Galzi "le grand décryptage" sur itélé mercredi soir invite les bons invités pour comprendre le fond du problème qui n'est pas si simple que veulent nous le laisser entendre celui que la grande Malika Sorel Sutter appelle "idiot utile" qui ne se rend pas compte. http://www.itele.fr/chroniques/grand-decryptage-olivier-galzi/laicite-republicaine-contre-laicite-ouverte-150817 

Le Grand Décryptage du 20/01/2016 par ITELE

Madame Malika Sorel Sutter explique les circonstances de son départ du haut conseil à l'intégration http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2016/01/19/31003-20160119ARTFIG00299-malika-sorel-il-faut-refonder-l-observatoire-de-la-laicite.php 

Après les élections régionales Frantz Olivier Gisbert invite Malika Sorel Sutter parler de son livre pour sa dernière émission Les Grandes Questions, belle façon de conclure que de laisser le dernier mot à cette femme de caractère diplômée de l'Ecole Polytechnique d'Alger qui a grandi en France et connaît le problème de l'intégration qu'elle a affronté.

j'aime quand elle répond 'un adage dit ; "à mauvais ouvrier point de bon outil" ce qui sous entend qu'une réforme des insttitutions pourrait déboucher sur le chaos, de nombreuses forces y auraient intérêt". Et de poursuivre en citant Albert Einstein " On ne résout pas un problème avec le système de pensée qui l'a engendré. Ce qu'il faut c'est changer la pensée et regarder la réalité en face".

Cela me rappelle la théorie de "l'hyper réalité" que je suggérais de développer dans ma contribution au MOOC "Questions stratégiques" du CNAM ci après rappelé 

Qui est l'ennemi : Le loup dans la bergerie

QUI EST L’ENNEMI ?


LE LOUP DANS LA BERGERIE

Comme le suggère l’affiche des assises Nationales de la Recherche Stratégique 2015 l’ennemi (1) partout et nulle part, ne connaîtrait pas de frontières, anonyme, en partie caché, mystérieux, difficile à cerner, identifier

 
Ma stratégie s’appuie sur une analyse empathique (2) de ce que je nomme «l’hyper réalité» (3). 
Mon texte est sous-titré «le loup dans la bergerie» en référence à l’animal protégé autorisé à dépecer les brebis et semer l’inquiétude pour favoriser son autonomie à l’état sauvage. Interdire de le nourrir empêche sa domestication qui le rendrait inoffensif. L’objectif n’est plus d’apprivoiser le renard, l’origine des civilisations, mais s’habituer à vivre à l’état sauvage. Entendez-vous pas les hurlements critiques des méfaits civilisationnels, du matérialisme déshumanisant, de la surconsommation envahissante... ?

L’ennemi bénéficie-t-il d’un statut protégé ?

L’ennemi (1) ne dit pas son nom. Il se cache derrière le masque "statut protégé". Je l’assimile à la conscience collective qui ne veut pas voir que la question de la morale religieuse anime son instinct de « toute puissance ». Il s'arroge messager de Dieu, se fait son porte-parole auto-proclamé. La conscience collective l’agréé, le protège. Dès qu’il élève le ton des armées de croyants se lèvent pour suivre son inspiration divine. Nous l’avons vu les réseaux sociaux et internet servent de chambre d’écho aux vidéos et mises en scènes hollywoodiennes.

Comment pense l’ennemi ?

L’ennemi (1) veut bien agir, par pureté (2), par respect pour les Livres. Il lit la prophétie de la « guerre finale » (4). C’est le but des jeunes partis au Shâm le paradis d’Adam et Eve reconquis par Daesh (4). L’ennemi pense que la fin des Temps arrive, il se base sur ce qu’il nomme dérives sociétales, pertes de repères, chaos économique et social… L'alarmisme du réchauffement climatique et l’extinction des espèces le confortent dans sa croyance de fin du monde.
 
Qui est l’ennemi ?

L’ennemi (1) est parmi ceux qui attendent la guerre finale (4) et ceux qui refusent d’intégrer dans leurs analyses stratégiques cette « hyper réalité » de la prégnance prophétisée dans les Livres (3). Spectre s’étendant de Georges W. Bush et sa dynastie qui a fait chuter Saddam Hussein en invoquant la guerre du « mal contre le bien » à Ibrahim Awad Ibrahim Ali al-Badri auto-proclamé calife de daesh sur la terre du shâm, et aux sectes et groupes musulmans comme Al Qaeda ou Boko Haram, (liste trop longue à résumer) en passant par Vladimir Poutine (5) et ceux qui suivent sa stratégie contre le bloc américano-saoudien-wahhabite-sunnite etc.

Comment empêcher l’ennemi ?

1 – Constat, état des lieux

Comme appris dans ce mooc (6) l’affrontement direct n’est pas la solution, même si comme en Afghanistan, Irak, Syrie, Mali, etc. il s’avère inévitable. Nous avons vu que les accords ne sont pas toujours respectés. L’ONU a souvent été ridiculisée d’abord par G.W. Bush puis Bachar Al Assad, mais toujours sur la terre du Paradis biblique de daesh où débute officiellement l’origine de nos civilisations du croissant fertile, (même si elles trouvent leur source ailleurs). Quant aux  conflits africains l’ONU a toujours fort à faire, les raisons profondes seraient aussi à rechercher dans les racines ancestrales appartenant au domaine du divin, à mon humble avis.

2 – Proposition

Le chantier est vaste, la tâche surhumaine (sans jeu de mots pour les Livres). Sans vouloir tout révolutionner, il me semble que, forts de ce constat :

A - La première des démarches serait de remettre en cause la gouvernance basée sur les Livres au motif que les esprits simples attendent la guerre finale (4) qui y est prophétisée. Je sais cela ne plaira ni aux USA où le Président jure sur la Bible à son investiture, ni aux Etats Musulmans, à l’OIC, au Vatican etc. Mais, dans le cadre du concours, me plaçant en responsable décisionnel, je souhaite développer le concept « d’hyper réalité » (3) qui remplacera celui des prophéties (6) des Livres. N’ont-ils pas eux aussi été écrits par des chefs qui pensaient un modèle prospectif pour sans doute "contrer" (7) l'ennemi d'alors comme nous aujourd'hui ? Au XXI° siècle il est temps de repenser les Livres qui forgent les sociétés
 
B – Pour l’organisation étatique (5) j’ai suggéré en complément la création d’une cellule transversale de "l'hyper réalité" (3) culturelle de "la guerre finale" (4) des religions intégrant les Ministères (4) :

- des Armées, 
- de l'Intérieur, 
- de l'Extérieur,
- de la Culture, 
- de l'Education, 
- de la Justice 
- de l'Economie
- du sport

Evidemment l'ennemi (1) participera à ce concept d'"hyper réalité" (3) qui le concerne avec la planète. Nouveau concept à faire voter à l'UE et ONU, l'inscrire aux constitutions de tous les Etats. Les règles communes comme dans le sport sont garantes de l'équilibre du jeu entre adversaires (notion essentielle que Pascal Boniface, directeur de IRIS, oublie). L'inévitable coopétition (8) notion apprise dans ce mooc. 


Patricia Régnier

Espérant que le printemps de "l'hyper réalité" se concrétise vite.
 
(1) Au sens étymologique ennemi signifie "ne pas être ami" un ennemi est celui qui n'est pas en amitié, hostile, adversaire d'une autre personne, Etat ou groupe. Nous sommes tous l'ennemi de quelqu'un. Le problème surgit quand ce manque d'amitié devient source de conflit comme le prophétise par exemple la guerre finale des Livres. Le but est donc de faire que l'amitié empêche les conflits. En parler, les gérer est donc selon moi une façon d'aménager la "coopétition" des Livres. En ce sens j'estime aller plus loin que la solution policière et judiciaire préconisée par Alain Bauer dans son dernier ouvrage "qui est l'ennemi". Ma théorie de "l'hyper réalité" a prétention à englober plusieurs domaines allant de l'économique et social au culturel. 

(2) Voir notamment les cours de Philippe Silberzahn et Stéphanie Dameron 
Sur l’aspect religieux et sociétal avec la notion de loup solitaire voir Gilles Kepel 
la notion de pureté et conversion doit interpeller la société par Gilles Kepel daesh proclamé pendant le ramadam le calife recrute sur twitter pour imiter les vidéos mises en ligne.. 
enjeux géopolitiques et religieux enquête journalistique sur qui est Daesh
Après le 7 janvier Pierre Conesa aborde la question religieuse pour nos sociétés 

(3) Le but de la théorie de l'"hyper réalité" est d'éviter la guerre sans fin décrite par le concept de Clausewitz (voir (5). C'est bien ce à quoi nous assistons. Les bourreaux s'en prennent à ceux qui ne les reconnaissent pas. D'après moi "le 21° siècle se construira sur la théorie de "l'hyper réalité" ou ne sera pas" pour paraphraser une citation que n'aurait pas dite Malraux même s'il a souvent disserter sur la nécessité d'intéger les dieux dans les affaires du prochain siècle. La théorie de l'hyper réalité le confirme et démêle l'imbroglio que Malraux reconnaissait être périlleux à dénouer

(4) j’ai discuté de cet aspect et proposé des décisions ici et là 
la solution finale préconisée par le mufti de Jérusalem inspiratrice du génocide de la dernière guerre mondiale

(5) l’ennemi Russe déjà sanctionné pour avoir envahi l’Ukraine manœuvre toujours pour conquérir encore davantage la preuve en Syrie/Irak 
J'ai développé comment et pourquoi ici la guerre froide est encore tiède comme le précise lecommentaire de 1230GO de cette vidéo du hangout 3 
La guerre des Balkans fin XX° siècle avait en filigrane l'idée de Grande Russie orchestrée par le Patriarche, précurseur de la 3° guerre mondiale selon moi, annonciatrice du défi pour le XXI° siècle sans nul doute, les preuves s'amoncellent sous nos yeux stupéfaits 

(6) Suivant le cours Olivier Jazekla nouvelle stratégie définie par Claude Von Clausewitz subordonne le militaire au politique car "la guerre n’est rien d’autre que la continuation de la politique par d’autres moyens » 

Sur un autre aspect du problème et si les esprits tiennent à ne pas abandonner les prophéties pour leur apaisement j’ai aussi réfléchi sur une réserve argumentaire conséquente

(7) Les Livres sont truffés d'histoires de guerres tribales encore la référence pour certains au XXI° siècle, est-ce raisonnable ? Il est temps d'inventer d'autres histoires. Ces pages appartiennent au passé de plusieurs siècles avant le nôtre. Elles entretiennent les guerres ancestrales comme au Shâm. Modernisons les relations, identifions l'ennemi comme l'enseigne Claude Von Clausewitz, inconnu quand les Livres s'écrivaient. Changeons la stratégie des Livres pour la coopétition. Pensons à construire l'avenir plutôt que de cultiver la nostalgie du passé des Livres saints produits eux aussi par l'esprit et la main d'humains

(8) Cours de Frédéric Le Roy 
https://www.france-universite-numerique-mooc.fr/courses/CNAM/01018/session01/info
 

comme vous pouvez le juger nos pensées se rencontrent.

Patricia Régnier

le blog de Malika Sorel Sutter http://www.malikasorel.fr/

NB : Je tiens à préciser que je vois en cette personnalité une personne avisée, diplomée, pleine de bon sens qui recrutait des cadres pour le secteur de haute technologie. Je ne vois pas en elle une référence politique, ne la partageant pas.

Repost 0
20 janvier 2016 3 20 /01 /janvier /2016 00:04
Comment Claude Askolovitch sème la zizanie sur de fausses informations

Après l'invitation du premier ministre Manuel Valls sur le plateau de "On n'est pas couché" http://www.france2.fr/emissions/on-n-est-pas-couche samedi 16 janvier sur France2, la polémique ne fait qu'enfler. Elle se situe désormais indirectement au niveau international et national.

Le premier Ministre a émis des critiques vis-à-vis de Jean-Louis Bianco président de l'observatoire de la laïcité. Le chroniqueur polémiste Claude Askolovitch colporte l'idée selon laquelle Manuel Valls s'oppose au communiqué de Jean Louis Bianco signé par plusieurs personnalités en novembre 2015 après les attentats http://noussommesunis.com/

Cela est faux, Manuel Valls faisait référence à cette pétition qui demande de considérer Laurence Marchand Taillade fondatrice de l'observatoire de la laïcité il y a une dizaine d'années et qui s'exprime sans que personne prenne cas de ses demandes incessantes

http://www.huffingtonpost.fr/laurence-marchand-taillade/ne-laissons-plus-personne-etre-accuse-de-sale-laique_b_8930762.html

la pétition objet de la discorde https://www.change.org/p/manuel-valls-m-jl-bianco-doit-d%C3%A9missionner-de-la-pr%C3%A9sidence-de-l-observatoire-national-de-la-la%C3%AFcit%C3%A9

les dissensions à l'origine proviennent de ce communiqué après que le porte parole Nicolas Cadène ait critiqué la position d'Elisabeth Badinter de ne pas craindre d'être traité d'islamophobe http://www.francoiselaborde.fr/medias/prises-de-position/item/observatoire-de-la-laicite-communique-de-presse-commun

Repost 0

Présentation

  • : climat-soleil évolution
  • climat-soleil évolution
  • : Le climat, enjeu mondial majeur, de lui dépendent les conditions de notre environnement. Les gaz à effet de serre sont le produit de l'activité humaine et de celle produite naturellement via l'activité solaire Plusieurs éléments convergent pour pousser les études sur ces interactions qu'un physicien retraité jugeait essentielles (il avait le diagnostic mais pas la méthode). C'était aussi le cas d'un chercheur bordelais du 20° siècle. Vous découvrirez leur nom au travers les liens et articles du blog. Le Nouveau Colosse Pas comme ce géant d’airain de la renommée grecque Dont le talon conquérant enjambait les mers Ici, aux portes du soleil couchant, battues par les flots se tiendra Une femme puissante avec une torche, dont la flamme Est l’éclair emprisonné, et son nom est Mère des Exilés. Son flambeau Rougeoie la bienvenue au monde entier ; son doux regard couvre Le port relié par des ponts suspendus qui encadre les cités jumelles. "Garde, Vieux Monde, tes fastes d’un autre âge !" proclame-t-elle De ses lèvres closes. "Donne-moi tes pauvres, tes exténués, Tes masses innombrables aspirant à vivre libres, Le rebus de tes rivages surpeuplés, Envoie-les moi, les déshérités, que la tempête me les rapporte Je dresse ma lumière au-dessus de la porte d’or !" 'Le Nouveau Colosse' de Emma Lazarus (1849-1887) poétesse pour la donation à la statue de la Liberté érigée à New York.
  • Contact

L'eau

Recherche

Texte Libre

 

http://www.ehabich.info/images/synchro/whole_earth.jpg