Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 décembre 2016 5 02 /12 /décembre /2016 14:29
Discussions croisées sur le philosophe selon Nietzsche et l'intuition selon Einstein

Un petit article pour nous élever vers "ma" vérité suggérée en commentaire de mon article à propos du retour de l'obscurantisme et exprimer mon étonnement face aux propos de Patrick Wotling traduisant par "élevage" ce qui à mon sens ressemble davantage à l'éducation ou l'élévation pour transcender les apparences selon l'intuition d' Einstein.

Ces considérations quoique philosophiques touchent de près l'objet de ce blog dans sa dimension épistémologique et relativiste.

Je souhaitais apporter ma vérité que les propos du premier enregistrement m'évoquent.

Lors d'une autre émission de France Culture que je ne retrouve plus (peut-être chez Vincent Carpentier), un intervenant faisait remarquer que Pythagore était le philosophe précurseur à Socrate et Platon. C'est vérifiable et exact, Il restera jusqu'à la fin des âges le premier maître universel comme le reconnaissait si bien Hegel.

C'est à dessein que je reprends ce truisme car il répond à la fois au questionnement de Nietzsche sur le rôle premier du philosophe qui articule l'Homme sur une autre dimension et la place qu'Einstein souhaitait faire occuper au Philosophe dans les Sciences. Pour moi ces deux recherches se rejoignent. La seule réponse est Pythagore, premier génie philosophe, avec son inspirateur Thalès, à avoir surpassé la finitude humaine. Mais il n'est pas exclu qu'ils tirent leur savoir de civilisations plus anciennes comme les Atlantidéens.

Croyez-moi, les dernières découvertes du CERN confirmeront mon analyse. J'aimerais pouvoir poser la question aux intuitifs scientifiques de l'émission de cause à effet du 27 novembre dernier (pionniers de l'expédition Tara) pour connaître leur avis. Leur démarche relève de la même aventure humaine pétrie de sagesse.

Ainsi se résume ma contribution philosophique première. Thalès, Pythagore (celui qui a été annoncé par la Pythie), Friedrich Wilhelm Nietzshe et Albert Einstein même combat à la recherche de la pierre philosophale se surpassent pour élever l'homme qui n'était qu'un essai au-delà des apparences grâce à la théorie de la relativité et demain celle de la grande unification.

Patricia Régnier

update 02.01.17 nous sommes sur la bonne voie avec les muographes de Mehdi Tayoubi  entreprise en quête de nouveaux débouchés les applications touchent tous les domaines car la lecture des particules est universelle

Souhaitant trouver plus d'informations sur le sujet, me voici transportée à Babylone avec la découverte d'une tablette présentant 1300 ans avant Pythagore le dessin qui a pu inspirer les cogitations de Pythagore. Ce blog traduit les inscriptions cunéiformes : un carré divisé en 2 par une diagonale qui indique la mesure de 42;426389 et à côté la racine carré de 2 = 1,4142129

 mais comme l'indique le blog l'expérience remonte 200 ans avant et à mon avis sans doute au-delà avec les Atlantidéens à en croire les rares signatures retrouvées sur les plus anciennes pyramides égyptiennes de Kéops. L'Inde présente également des similitudes.

Constat prouvant que l'exigence de Nietzsche est ce vers quoi l'Homme tend inexorablement. Les Atlantidéens, Sumériens et vraisemblablement Indo Perses ont eu l'intellection d'élever l'Homme vers cet absolu que Einstein et Newton avant lui ont entrepris de formuler mathématiquement. N'oublions pas l'intermédiaire Ptolémée qui comprenant l'importance que l'Homme avait à en retirer montra l'exemple et dressa les premiers catalogues astronomiques à partir des théories de Pythagore. Lui même influencé par Thalès en qui Nietzsche a vu le premier grand savant philosophe de l'unification avec son principe explicatif rationnel sur l'eau. Connaissances acquises en Egypte, probablement instruites par les Atlantidéens seule civilisation disparue présentant des savoirs encore incompris. Thalès est aussi celui qui forma l'école de Milet dont les productions furent les modèles pour les civilisations de l'Antiquité.

Les philosophes transcendant les sciences pour apporter bien être, travail et compréhension du Monde aux antipodes de ce que propose un virulent, infructueux,Raphaël Liogier à la limite du danger vu l'évolution récente des guerres et attentats ou anarchie qu'une partie du monde enseignant génère..A ne chercher que la division au lieu d'apporter sa pierre à l'édifice de la grande unification nous y perdons latin grec et la transcendance nécessaire à l'évolution par résistance et adaptation.

utilisation de  LA NAVIGATION ASTRONOMIQUE » par Gaston NEULET. Depuis l’antiquité, le ciel a été le guide constant des hardis navigateurs qui se sont aventurés à la découverte progressive de notre planète par la voie maritime. Cette exposition  retrace l’évolution des techniques de navigation qui ont fait successivement appel , à la « pierre de soleil » pour les Vikings, en passant par le kamal des Arabes, la boussole des Chinois, puis le Bâton de Jacob, le quartier de Davis, l’octant, le sextant, le chronomètre de marine…pour aboutir aux moyens modernes contemporains que sont le GPS et bientôt Galiléo.
utilisation de  LA NAVIGATION ASTRONOMIQUE » par Gaston NEULET. Depuis l’antiquité, le ciel a été le guide constant des hardis navigateurs qui se sont aventurés à la découverte progressive de notre planète par la voie maritime. Cette exposition  retrace l’évolution des techniques de navigation qui ont fait successivement appel , à la « pierre de soleil » pour les Vikings, en passant par le kamal des Arabes, la boussole des Chinois, puis le Bâton de Jacob, le quartier de Davis, l’octant, le sextant, le chronomètre de marine…pour aboutir aux moyens modernes contemporains que sont le GPS et bientôt Galiléo.

utilisation de LA NAVIGATION ASTRONOMIQUE » par Gaston NEULET. Depuis l’antiquité, le ciel a été le guide constant des hardis navigateurs qui se sont aventurés à la découverte progressive de notre planète par la voie maritime. Cette exposition retrace l’évolution des techniques de navigation qui ont fait successivement appel , à la « pierre de soleil » pour les Vikings, en passant par le kamal des Arabes, la boussole des Chinois, puis le Bâton de Jacob, le quartier de Davis, l’octant, le sextant, le chronomètre de marine…pour aboutir aux moyens modernes contemporains que sont le GPS et bientôt Galiléo.

explication sur la piste audio 

Autre chant, ici destiné au lever du soleil : Khor Halat, présenté comme un ancien maqam (échelle mélodique) qui se joue et se chant pour le lever du soleil : le réveil et la prière de l'aube donc au programme ici.

projet musical kurde nishtiman qui veut dire la patrie consacré aux musiques kurdes séparées dans plusieurs payx

 

Repost 0
6 novembre 2016 7 06 /11 /novembre /2016 14:51
Comment mesurer les valeurs planétaires

Le Soleil qui entame son minimum attendra la fin de la COP22 pour refaire parler de lui. Les paris sont lancés que dans les prochaines décennies l'impact solaire sera remis à la place qui lui revient au centre des débats. Lorsque tous auront compris pourquoi la Terre évolue dans un système dit solaire.

Je pose le postulat que le réchauffement climatique se fera moins ressentir à mesure que le cycle solaire faiblira, ce qui selon des calculs astronomiques non encore validés par la communauté scientifique (objet que ce blog prétend soulever pour corriger l'erreur) devrait atteindre un seuil très bas au cours des deux prochains cycles solaires 25, 26, identiques ou proches de la moyenne de 50 groupes de taches solaires, celui du minimum de Dalton. Dans le meilleur des cas la configuration des cycles 13 et 14 de fin 19° début 20* siècle confirmera la factuelle baisse actuelle. J'avais avec cette méthode trouvé fin 2008 le chiffre de 70 pour le cycle solaire 24 actuel qui devrait effectivement s'en approcher comme l'indique la courbe. Bien évidemment il sera difficile d'admettre le lien avec l'activité solaire. L'équilibre des différentes couches de l'atmosphère est si long à réagir à la sensibilité thermique et son impact sur la composition chimique globale nécessite un temps rétroactif. Avant que les ordinateurs le comprennent et que nous l'expérimentions physiquement j'aurai presque un siècle d'existence.

 

 

 

 

 

 

En attendant revenons à des considérations astronomiques qui comme je l'indiquais est toujours en lien avec la religion, grand débat de société actuel. Aujourd'hui une excellente question sur twitter retient mon attention. Elle cherche à savoir si sur d'autres planètes les êtres vivants parlent aussi l'arabe pour appréhender Allah. 

Cette curiosité en attise d'autres :

1/ Si l'arabe est la langue du Coran, pourquoi se répand-il dans des parties du monde où l'arabe n'est pas la langue ? Cette contradiction devrait inquiéter les fidèles attachés aux interprétations littérales. Au lieu de cela, même la Turquie dont l'arabe n'est pas la langue maternelle s'empara du texte sacré pour asseoir son hégémonie ottomane. Comme quoi on s'accommode facilement d'une adaptation qui ne dit pas son nom dans le but de nier la justesse du darwinisme. Science gênante pour un Islam qui se dit Science infuse.   

2/ Alors que la COP22 débute au Maroc une autre question de statistiques se pose. Pourquoi les musulmans si fiers et soi-disant éclaireurs n'ont-ils pas les premiers averti le Monde et l'Humanité des dangers du réchauffement climatique ? Pourquoi ont-ils laissé les hébreux s'occuper de l'aménagement des déserts pour les transformer en oasis ? Comment peuvent-ils encore se dire supérieurs aux autres religions et modes de pensée ?

3/ Pourquoi si novateurs et modernes en tout, les musulmans n'ont-ils pas déjà trouvé un algorithme permettant de répondre à toutes les questions que légitimement se  pose tout un chacun par rapport à Allah et la science infuse qu'il a délivrée dans le Coran ? Dommage nous aurions pu savoir dans quel verset le coran parle des trous noirs, des ondes de gravité, des rayons X, de la singularité gravitationnelle etc. bref autant de notions que je n'ai pas trouvées dans le Coran. Une application permettant de les mettre en évidence serait mieux que toutes les discussions entre docteurs de la Science du Coran. Nous mourrons avant qu'ils tombent d'accord et cessent de s'entre-tuer à pour des interprétations à la base des croyances. Se faire la guerre dans l'unique but de montrer que les écrits coraniques sont véridiques. Sinon leur erreur sauterait aux yeux, et ils se refusent à la mettre en évidence. Un fonds de commerce inépuisable depuis la mort de Muhammad en 632.

Autant de question sans réponse qui montrent que l'Islam n'est pas la science infuse que ses interprètes prétendent. Mais il est vrai que les scientifiques du GIEC qui nient l'impact de l'activité solaire sur l'évolution du climat n'ont eux aussi pas hérité de ce savoir révélé. Seule celle qui l'annonce le sait.

Patricia Régnier

(à suivre) des modifications apparaîtront à mesure que ma réflexion progresse, du happening que je vous invite à suivre en direct en revenant lire ces lignes. Les non croyants refuseront ces truismes, que leur faut-il de plus pour y croire ? Même le prophète Muhammad n'accomplissait pas de miracle ! 

 

il est nécessaire de prouver que mes écrits ne sont pas des divagations. En plus d'être révélés ils sont aussi éprouvés à la rigueur scientifique comme l'atteste ces réussites.
il est nécessaire de prouver que mes écrits ne sont pas des divagations. En plus d'être révélés ils sont aussi éprouvés à la rigueur scientifique comme l'atteste ces réussites.

il est nécessaire de prouver que mes écrits ne sont pas des divagations. En plus d'être révélés ils sont aussi éprouvés à la rigueur scientifique comme l'atteste ces réussites.

Par ces suivis assidus j'ai pu confronter mon postulat et vérifier que la voie que je suis est la bonne pour apporter ma brique à la théorie de la grande unification qu'Einstein voulait démontrer, sans ordinateur. 

Mais cet autre histoire ne sera révélée que lorsque les scientifiques auront corrigé leur négationnisme concernant l'effet du Soleil sur le climat. 

Procédons par étapes pour aboutir à la vérité révélée que je n'entends pas laisser à l'Islam dans l'erreur la plus profonde en niant également la place du Soleil.

Patricia Régnier qui depuis près de 20 ans fait des cauchemars à cause du prix Nobel Al Gore et son médiatique film "la vérité qui dérange" annonçant l'apocalypse. 

Il n'est pas le seul à révéler des vérités qui dérangent. J'espère déranger le milliardaire jusqu'à ce que le Soleil revienne au centre du système climatique. Je ne suis pas climato-sceptique et soutiens que le climat change, mais il le fait en suivant les variations du Soleil autour duquel la Terre tourne, nier cette évidence est de l'hystérie pure. Quant au rôle de l'activité humaine, si elle était vraiment la cause essentielle, pourquoi l'homme d'affaire milliardaire continue-t-il à provoquer la multiplication des déplacements qui accroissent le dégagement de gaz ? Ce comportement est suicidaire pour une apocalypse organisée. Folie pure, la même qui fait vendre des armes à l'Arabie Saoudite ou les met dans les mains de la Turquie via l'OTAN du stand behind.

NB : La confrontation sur la négation du rôle du Soleil a aucun lien avec la politique mais avec la vérité révélée et scientifique qui dérange. Pour sortir le Monde des erreurs dans lesquelles il s'auto-détruit pour raisons politiques et/ou religieuses comme démontré avec l'Islam. Je suis libre-penseur. Pas comme les USA soumis à la Bible des évangélistes (serment sur la Bible à l'investiture du président) et au lobby islamiste comme signale le logo de cet organisme d'Etat. 

Comment mesurer les valeurs planétaires
Repost 0

Présentation

  • : climat-soleil évolution
  • climat-soleil évolution
  • : Le climat, enjeu mondial majeur, de lui dépendent les conditions de notre environnement. Les gaz à effet de serre sont le produit de l'activité humaine et de celle produite naturellement via l'activité solaire Plusieurs éléments convergent pour pousser les études sur ces interactions qu'un physicien retraité jugeait essentielles (il avait le diagnostic mais pas la méthode). C'était aussi le cas d'un chercheur bordelais du 20° siècle. Vous découvrirez leur nom au travers les liens et articles du blog. Le Nouveau Colosse Pas comme ce géant d’airain de la renommée grecque Dont le talon conquérant enjambait les mers Ici, aux portes du soleil couchant, battues par les flots se tiendra Une femme puissante avec une torche, dont la flamme Est l’éclair emprisonné, et son nom est Mère des Exilés. Son flambeau Rougeoie la bienvenue au monde entier ; son doux regard couvre Le port relié par des ponts suspendus qui encadre les cités jumelles. "Garde, Vieux Monde, tes fastes d’un autre âge !" proclame-t-elle De ses lèvres closes. "Donne-moi tes pauvres, tes exténués, Tes masses innombrables aspirant à vivre libres, Le rebus de tes rivages surpeuplés, Envoie-les moi, les déshérités, que la tempête me les rapporte Je dresse ma lumière au-dessus de la porte d’or !" 'Le Nouveau Colosse' de Emma Lazarus (1849-1887) poétesse pour la donation à la statue de la Liberté érigée à New York.
  • Contact

L'eau

Recherche

Texte Libre

 

http://www.ehabich.info/images/synchro/whole_earth.jpg