Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 12:17
La jalousie, une géométrie du désir selon Jean-Pierre Dupuy

La jalousie, une géométrie du désir selon Jean-Pierre Dupuy

Huit jours après cet article de blog continuons de croiser les éléments ou données entre philosophie et Sciences pour déduire/prouver ma (mes) théorie(s) depuis près de vingt ans mise(s) à l'épreuve de la réalité des faits indiscutables (comme celle de la professeur musulmane de philosophie belge pour laquelle le conseil d'Etat belge n'autorise pas de discussion possible).

 

Comment de ne pas être troublé par la concordance des figures géométriques pour représenter des valeurs philosophiques de l'envie (désir mimétique), le triangle selon René Girard, et la jalousie, le cercle défini par le philosophe Jean-Pierre Dupuy. L'effort d'un texte s'impose donc  à moi pour compléter ma démarche. D'autant plus qu'un autre événement permet de croiser les faits contemporains. L'économie d'un article serait mal venue face à l'économie du chaos mortifère d'une guerre ottomane musulmane planifiée avec l'aide des Frères Musulmans et, par induction, de l'OTAN.

Le directeur exécutif du CCIF s'énerve de la candidature de Manuel Valls (écouter la chronique de Géraldine Mosna Savoye signalée en commentaire de cet article) à la présidentielle de 2017 et de ceux qui s'offusquent de sa demande à retrouver les personnes figurant sur la photo de sa déclaration d'Evry. 

 

les militants islamistes inspirés par la candidature de Manuel Valls et les loups gris turcs sur la liberté de la presse qui insulterait l'Islam. FoulExpress émane de Marwan Muhammad
les militants islamistes inspirés par la candidature de Manuel Valls et les loups gris turcs sur la liberté de la presse qui insulterait l'Islam. FoulExpress émane de Marwan Muhammad
les militants islamistes inspirés par la candidature de Manuel Valls et les loups gris turcs sur la liberté de la presse qui insulterait l'Islam. FoulExpress émane de Marwan Muhammad
les militants islamistes inspirés par la candidature de Manuel Valls et les loups gris turcs sur la liberté de la presse qui insulterait l'Islam. FoulExpress émane de Marwan Muhammad
les militants islamistes inspirés par la candidature de Manuel Valls et les loups gris turcs sur la liberté de la presse qui insulterait l'Islam. FoulExpress émane de Marwan Muhammad
les militants islamistes inspirés par la candidature de Manuel Valls et les loups gris turcs sur la liberté de la presse qui insulterait l'Islam. FoulExpress émane de Marwan Muhammad
les militants islamistes inspirés par la candidature de Manuel Valls et les loups gris turcs sur la liberté de la presse qui insulterait l'Islam. FoulExpress émane de Marwan Muhammad

les militants islamistes inspirés par la candidature de Manuel Valls et les loups gris turcs sur la liberté de la presse qui insulterait l'Islam. FoulExpress émane de Marwan Muhammad

après les attentats de Toulouse en 2012 par Mohamed Merah Marwan Muhammad alors porte parole du CCIF (devenu directeur son exécutif) disait que c'était un faux problème accusant les services de renseignements de l'avoir organisé. La probabilité est forte au regard de tous les nouveaux éléments impliquant les services de sécurité turcs infiltrés au sein de nos intitutions (OTAN, UE, opération Gladio, French connection et les réseaux de la mafia des loups gris aux mains du parti politiue MHP allié d'Erdogan et du groupe Ikhwan, Frères Musulmans à l'origine des attentats du World Trade Center le 11 septembre 2001

après les attentats de Toulouse en 2012 par Mohamed Merah Marwan Muhammad alors porte parole du CCIF (devenu directeur son exécutif) disait que c'était un faux problème accusant les services de renseignements de l'avoir organisé. La probabilité est forte au regard de tous les nouveaux éléments impliquant les services de sécurité turcs infiltrés au sein de nos intitutions (OTAN, UE, opération Gladio, French connection et les réseaux de la mafia des loups gris aux mains du parti politiue MHP allié d'Erdogan et du groupe Ikhwan, Frères Musulmans à l'origine des attentats du World Trade Center le 11 septembre 2001

Etant de ceux qui sur twitter s'élevaient contre la ségrégation raciale revendiquée par les activistes communautaires (sur l'exemple américain qui pourtant n'offre pas les mêmes avantages sociaux aux communautés que la France, d'où à mon sens l'illégitimité du mimétisme militant) néanmoins interdite par le droit international ; j'interprète comme une attaque personnelle la référence à la notion de réalité "théorisée" dans cet article sous l'appellation "hyper réalité" que Marwan Muhammad reprend partiellement pour ne pas me faire de publicité gratuite donc valoriser mon travail. Bel exemple d'altruisme que pourtant les communautés exigent envers elles (ce qui explique pourquoi toutes bloquent dès la première remarque sur leur illégitimité à revendiquer leur communautarisme).Comme le montre les copies écrans leur coeur est empli de haine meurtrière.

Tous ces mouvements, à commencer par leur plus emblématique défenseur, Barack Obama (écouter l'émission répliques voir ci-bas "laïcité et tolérance") n'ont toujours pas compris pourquoi depuis le 7° siècle l'Islam n'a pu servir à développer l'évolution des modes vie occidentale pourtant enviés tout en s'y estimant exclu (il doit s'agir de ce fameux effet Dunning-Kruger).. Ces exemples devraient leur donner des pistes de réflexion (il me semble avoir compris que le président Obama commence à prendre conscience de "l'hyper" réalité en rappelant qu'il est issu du métissage, situation que les militants communautaristes dénoncent. Bel exemple du vivre ensemble pour les nouvelles générations !).

Comme l'explique Jean Pierre Dupuy, le jaloux est celui qui se trouvant exclu du cercle, boude, devient violent. La conclusion de l'émission d'Alain Finkielkraut est on ne peut plus explicite " la jalousie est à l'origine du terrorisme alors que l'on nous rebat les oreilles que l'envie serait la cause" (envie, mimétisme que le dangereux Raphaël Liogier longuement cité sur ce blog vendait pour expliquer le terrorisme. Quel gâchis ! Désespérant !). Ce doit être pourquoi j'ai toujours fui les personnes basant leur relation sur la jalousie. Des tortionnaires en puissance. Les pervers narcissiques, comme Don Juan. Cela explique pourquoi l'Islam jaloux a "volé" les textes juifs et chrétiens pour se les approprier. Litanie que je répète à l'envi non par jalousie mais pour faire comprendre pourquoi leur jalousie m'interdit de révéler ma vérité. S'ils ne veulent pas y adhérer, ils peuvent au moins l'écouter sans chercher à me tuer pour se l'approprier tel un jaloux pervers. Pourquoi cette intolérance et ces appels aux meurtres pour des vérités qui ne seraient pas celles de leur communauté ou de l'Islam ? Ouvrez les yeux, regarder la réalité en face où vous finirez sous les coups de la charia mondialisée des pervers narcissiques. 

Morale que la justice doit trouver (contrairement aux excuses proférées par le directeur de recherches au CNRS Denis Lacorne): modifier l'emplacement des focales communautaristes dont celle de l'islamocentrisme développée ici excentrées par rapport au cercle devenant de facto vecteur de violence et jalousie en puissance. Vous conviendrez avec moi que les théories exportées par les USA en Europe et sur tous les continents ne sont pas la solution pour sauver le monde de la violence et des guerres. Le retour des Lumières philosophales françaises sont plus que nécessaires. C'est pourquoi il est important de lire et diffuser mes écrits. Il en va de l'avenir de la planète alors que les armes de plus en plus sophistiquées, dans les mains de haineux jaloux, pervers narcissiques, produiraient des dégâts irréversibles.

Les baltringues islamologues ne pourront plus accuser les médias ou regretter de ne pouvoir rien faire contre le terrorisme Leurs théories sont fausses mais espèrent que l'induction par le big data leur apporte la solution. Comme le précise Jean-Pierre Dupuy cette théorie du big data sauveur des Sciences Sociales et de l'Humanité est toujours erronée. Quand reviendront-ils à l'hyper réalité du chaos libertarien qui explose chaque jour davantage aux yeux ? La pression du Tamkin, de la mafia des loups gris pour leur projet Gladio, French connexion etc. et islamisation globale galopante est plus forte qu'eux, elle les étreint dans l'horreur de la terreur qu'ils sacralisent faute de la comprendre, message délivré par Jean-Pierre Dupuy le 28 mars 2016 lors de la présentation de son livre au micro de Guillaume Erner.(écouter le podcast ci-bas "que peut la philosophie face aux catastrophes)

Patricia Régnier

L'hyper réalité monsieur Muhammad est que les Frères Musulmans sont une organisation terroriste qui a participé aux attentats du 11.09.2001 aux USA, laquelle est associée aux loups gris et la Turquie notamment contre la Syrie de Bachar Al Assad aux côtés d'al qaeda et autres groupes rebelles. L'hyper réalité est que vous étiez leur invité ce 11 décembre 2016, veille de l'anniversaire du prophète Muhammad le 12 décembre, pour leur prodiguer des méthodes afin de mieux s'imposer avec les outils du monde occidental. L'hyper réalité monsieur Muhammad est que vous êtes leur complice parce que vous.contribuez à leur développement sans aucune critique dont vous avez pourtant la primeur quand vous vous opposez à un projet qui ne vous convient pas. Celui des Frères Musulmans vous agréé et vous honorez leur demande avec empressement et délectation dans l'attente de vous régaler des prochains rebondissements qui ensanglanteront le monde. Terrorisé .il sera alors enclin à se soumettre aux plans Tamkin du groupe Ikhwan comme le furent Madame Merkel et Monsieur Obama se donnant en pitoyable spectacle d'humiliation sur la scène d'Ankara face aux machiavéliques chefs de l'AKP et MHP complices du désastreux chantage humain (voir documentaire ARTE "Erdogan, l'ivresse du pouvoir" replay encore disponible 9 jours

Dounia Bouzar explique que les djihadistes ont dans la tête de changer le monde, exactement le sujet des formations de foulexpress dirigé par Marwan Muhammad. Pourtant la sociologue Hanane Karimi refuse la réalité et invective le journaliste expert des djihadistes pour son analyse sur les probables attaques contre l'Occident. Elles se révélèrent comme l'exact réalité de la situation que refuse les islamologues invétérés affranchis des valeurs de l'Occident.

Repost 0
20 novembre 2016 7 20 /11 /novembre /2016 19:50
Le projet de la terreur prend les personnes comme boucliers humains

Aujourd'hui n'y tenant plus cet article pour exprimer ce que m'inspirent les commentaires médiatiques sur le siège d'Alep.

Suivant sans doute les directives du professeur François Burgat les politiques s'engouffrent dans ses analyses, à savoir mieux vaut soutenir les rebelles syriens (associés d'al qaeda) que laisser ISIS maître du jeu, ce qui est une utopie puisque l'on retrouve des armes livrées par les USA à Al Qaeda dans les mains d'ISIS.

Les communiqués lancent que le gouvernement de Bachar al Assad serait responsable de la destruction des hôpitaux. Sauf que l'histoire n'a pas tout à fait débuté ainsi.

Les rebelles ont pris les hôpitaux en premier (tactique utilisée également par l'EIIL à Mossoul ainsi que le Hamas en Palestine). Ensuite ils ont attaqué les syriens pro-Assad, ceux-ci n'avaient plus aucun moyen pour soigner leurs blessés puisque les hôpitaux étaient aux mains de leurs ennemis. Des hôpitaux de fortune ont été mis au point par des médecins kurdes venus d'Iran notamment. Mais ils ont fait long feu. Pilonnés par les rebelles syriens, soignants et soignés ont succombé sous les bombardements des rebelles syriens aidés de djihadistes et de la Turquie. Il ne reste rien des hôpitaux de fortune syro-kurdes si ce n'est la poussière de béton.

L'horreur est de tous les côtés.

Quant à savoir si la Turquie aide vraiment les insurgés pour défendre la démocratie comme l'affirme sans sourciller le directeur de recherche François Burgat, je vous laisse juger sur la manière dont le théocrate qui se prend pour un sultan ottoman traite ses opposants politiques. La guerre avec le PKK et les massacres de kurdes expriment l'ampleur des dégâts. Le chercheur du CNRS directeur de recherche est mal informé. Lui qui nous rebat les oreilles avec son mémorable voyage sur le terrain jordanien oublie de regarder ce qui se passe dans les villes et villages kurdes. Si bien qu'il se trompe. L'objectif de la Turquie n'est pas la défense de la pluralité, mais la destruction de la Syrie et de son représentant, comme elle le fait avec les Kurdes pour étendre son pouvoir comme feu l'empire Ottoman. Je trouve bien naïve l'analyse, ou plutôt la croyance ou fait admis, du chercheur Burgat. Elle l'est tout autant de laisser croire qu'Ennahda a tempéré seul son emprise intégriste musulmane sans subir des pressions externes. Si elles n'avaient pas agi la Tunisie serait elle aussi aux mains des Frères musulmans rigoristes.

Les jeunes turcs suivent aussi ce modèle des loups gris, nationalistes dirigeant les milices en Turquie, venu soutenir la coalition des rebelles syriens dirigée par la Turquie pour l'opération "Bouclier de l'Euphrate" au nom du groupe Ikhwan comme le précisait l'auteur de la  page twitter sur le sujet. (voir photo plus bas)

Cette méthode d'occuper les hôpitaux, écoles et autres lieux sociaux est identique à tous les groupes rebelles, al qaeda, EI, EIIL ISIS etc. ils ont tous pour dénominateur commun de se revendiquer sunnites et pour certains d'être entraînés par la Turquie. Prendre les habitants pour en faire des boucliers humains est l'occupation favorite de l'EIIL à Mossoul encore aujourd'hui. Noter que le terme bouclier est également employé par la Turquie pour son opération en Syrie 'bouclier de l'Euphrate" où les tirs sont plus meurtriers contre les Kurdes et Syriens que contre ISIS. Encore aujourd'hui les kurdes reprochent à la Turquie d'en profiter pour détruire leur maison (voir photos plus bas)

Dans le même registre je note que certains attentats précèdent de quelques jours un événement en lien avec la politique turque. Le dernier en date au Pakistan se produisit avant la visite présidentielle de RT Erdogan (outre le fait que le premier ministre pakistanais ait limogé les enseignants des écoles du groupe Fetullah Gullen pour plaire à Erdogan qui l'avait exigé, apportant tristesse et désespoir parmi familles et enseignants, comme en Turquie et autres pays d'Afrique soumis au diktat des frères musulmans et des turcs)

Patricia Régnier

les rescapés de Mossoul libérés par la coalition irakienne racontent leur enfermement comme bouclier humain

familles enfants et enseignants pleurent à cause des purges imposées par le président Erdogan

cela se passe au Pakistan comme en Turquie ou d'autres pays africains où Erdogan fait régner la terreur

update : preuve que le directeur de recherche du CNRS François Burgat avait tort. La Turquie pilonne les forces démocratiques syriennes à Manbij et une école à Damas (ce n'est pas la 1ère fois) Même méthode à Mossoul les forces irakiennes piégées à Mossoul en passant devant l'hôpital à Idlib aussi les rebelles chassés sont partis à Idlib où ils s'installent et que font-ils en premier : pilonner l'hôpital voir également l'hôpital d'Alep transformé en QG de combat pour stocker munitions et armes

Iikhwan group et liste des groupes rebelles djihadistes l'englobant sous commandement turc la milice des loups gris l'ayant rejoint récemment. Kurde reprochant à ces guerriers la destruction des biens et culture kurde.
Iikhwan group et liste des groupes rebelles djihadistes l'englobant sous commandement turc la milice des loups gris l'ayant rejoint récemment. Kurde reprochant à ces guerriers la destruction des biens et culture kurde.
Iikhwan group et liste des groupes rebelles djihadistes l'englobant sous commandement turc la milice des loups gris l'ayant rejoint récemment. Kurde reprochant à ces guerriers la destruction des biens et culture kurde.

Iikhwan group et liste des groupes rebelles djihadistes l'englobant sous commandement turc la milice des loups gris l'ayant rejoint récemment. Kurde reprochant à ces guerriers la destruction des biens et culture kurde.

Repost 0
1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 21:24
Discussion sur les propos de François Burgat concernant l'Islam politique

L'émission la grande table d'Olivia Gesbert la grande table 

Bien que respectant le poste honorifique du directeur de recherche au CNRS je me permets de discuter ses propos comme la liberté d'expression m'y autorise.

Ce n'est pas s'interdire d'analyser la part de responsabilité des anciennes colonies que de vouloir discuter de l'Islam historique et politique et sa part de responsabilité dans les guerres tribales et communautés religieuses monsieur Burgat

Enormément choquée du manque d'objectivité, comme souvent de la part d'intellectuels français qui analysent à charge les français qui oseraient critiquer l'Islam. A politique cette démarche est un souci de citoyenne libre penseur que l'Islam politique criminalise.

Selon l'intellectuel formé à l'école des Lumières : 

1/ Il serait anormal de la part des français éduqués aux méthodes rationnelles et scientifiques, de ne pouvoir concevoir un Islam 'endogène' qui se suffirait à lui-même et n'aurait pas besoin de critique. Diantre ! Révolutionnaire mégalomanie qui fait retourner nos pères fondateurs dans leur tombe, pour un 1er novembre me direz-vous.  Une vérité révélée comme le disent les musulmans. L'esprit d'analyse et de raisonnement qui ont soudé nos civilisations occidentales seraient donc à jeter aux orties selon les explications radiophoniques. Perdu les constructions thèse, antithèse, discussion et proposition de tout parcours universitaire et intellectuel. On prend pour argent comptant et on se tait. Pourquoi écrire des livres alors s'il n'y a rien à dire ? Achetez, lisez apprenez par coeur le Coran et gare à vous si vous n'y arrivez pas, les shebabs (ados) arrivent pour vous couper la tête.

Ce n'est pas cet héritage que j'entends laisser à la jeunesse monsieur Burgat, j'espère que tous manifesteront contre vos enseignements obscurantistes d'un autre temps.

2/ La réflexion "c'est l'islam sans les musulmans" du réformiste Afghani illustre à merveille l'islamocentrisme dont il est fait preuve. La conclusion du directeur du CNRS "partager", belle invitation ,nous laisse babas ! Mais pourquoi le soit disant réformiste musulman n'eût-il pas l'humilité de dire en partage "c'est merveilleux ce que les hommes font" "nous nous soumettons à la loi de ces hommes qui leur ont permis d'accomplir de telles oeuvres" ou tout simplement "les occidentaux sont merveilleux, nous pouvons suivre leur modèle". Quelle vanité dans ces propos, aucune notion de partage, que de l'islamocentrisme. qui appose soumission au partage et analyse à travers l'unique référentiel "islam". Le même qui fait dire au directeur exécutif du CCIF "nous avons une lourde responsabilité à réaliser ce qu'écrit le Coran". Même profession de foi que l'Etat Islamique. Schéma intellectuel qui s'oppose en ce moment à Gilles Kepel sous les traits de mediapart parrain des auteurs du blondyblog mis en cause pour leur manque d'empathie autre qu'islamocentrée. Cela valut à Kepel d'être sous le coup d'une fatwa peu de temps après.

Cet islamocentrisme fige le lexique islamiste dans le marbre et comme pour le coran, la Ka'aba, les sciences et la philosophie il phagocyte les acquis d'autrui pour se les approprier en les revendiquant en son nom selon cette même logique endocrine. Démon hégémonique qui doit se souvenir que même les dinosaures ont disparu de la planète. 

3/ Comme François Burgat le fait dire par Ourani à partir de ce moment là c'est fini. L'expression de l'universalisme occidental ne se dit plus démocratie mais choura et fait peur. Le politologue reproche aux Français ou Occidentaux d'avoir peur que la République de Platon modèle Français et universel devienne République Islamique modèle de l'islamocentrisme où le blasphème et l'apostasie sont interdits en totale infraction avec les textes fondateurs internationaux. Quel comble pour un directeur de recherche politologue français d'inviter à se débarrasser des textes fondateurs universels garants du vivre ensemble, acquis après des années de massacres. Quand on lit et entend de tels propos on se dit qu'il y a des abus, à tous les niveaux. Celui dont font preuve de nombreux universitaires que j'appelle faussaires intellectuels mérite de s'y attarder sérieusement tellement les enjeux sont lourds de conséquence sur la jeunesse et l'avenir. 

4/ Quant au problème du colonialisme sujet de tant de discours de nos chers universitaires, souvent conseiller technique auprès du gouvernement jusqu'aux attentats de 2015, il serait du seul fait occidental. Comme si les Empires musulmans n'avaient pas eux aussi à s'auto-flageller ? Comme s'il n'avaient jamais existé ou avaient disparu des livres, esprits et projets*. Autre preuve de manque de professionnalisme. Toujours ce manque d'objectivité et excès d'empathie à l'égard d'un seul protagoniste jugé le plus faible alors que son entrisme pour le projet du tamkin n'est plus secret. Même le président Erdogan revendique plus de territoires et de population pour son nostalgique empire Ottoman moteur de l'énergie de sa jeunesse nationaliste. Sans oublier le dispendieux wahabisme chef d'orchestre islamiste. Contrairement à ce qu'enseignent les universitaires derrière François Burgat, le colonialisme sous une autre forme existe bel et bien dans  l'islamocentrisme que le professeur encourage. 

Jusqu'à quand les esprits seront-ils formatés ainsi ? Le fond de commerce de nouveaux "think tank" dont la présidente de l'un d'eux Virginie Martin reconnaît que "les universitaires sont contraints d'entrer dans des cases" pour faire carrière : ils nous ont promis la situation dans laquelle nous sommes, et encouragent à continuer, sous le coup de la pression de l'islamocentrisme endogène, seule vision intellectuelle du directeur de recherche. Jusqu'à quand ?

Si encore le but était l'ouverture à de nouveaux horizons, mais non, nous tournons en rond à revenir à l' islamocentrisme, signe d'appauvrissement des idées avec cette guerre lancée aux libres penseurs producteurs des belles choses qui éblouissaient Afghani.

N'oublions pas qu'en 2014 l'Arabie Saoudite propose de voter une loi pour criminaliser les non croyants. Ce que l'intellectuel Burgat ne trouve pas à redire et n'aborde pas, comme si cela avait aucun impact sur nos vies, plutôt les attentats terroristes. A ce sujet le documentaire de Mohamed Sifaoui donne un éclairage parfait .  vidéo envoyé spécial du 3 novembre : 13 Novembre ce que l'on n'a pas su voir émission complète ici avec l'interview d'Emmanuel Domenach, présent au Bataclan le 13 novembre 2016, par Elise Lucet

Merci d'encourager les recherches sur une autre voie que l'islamocentrisme. Le but n'étant pas d'interdire l'islmam, mais de recentrer les esprits sur la Liberté de penser prometteuse de recherches scientifiques et autres nouveautés qui seraient interdites autrement. L'Islamocentrisme ne produit que des corans, essentiellement, distribués en récompense aux enfants par les colonisateurs du tamkin des frères musulmans à la tête desquels la Turquie. L'Arabie Saoudite investit frénétiquement dans cette colonisation des idées islamocentrées. 

La France des Lumières n'est plus défendue à l'intérieur par ses propres intellectuels. Pas étonnant que le nouveau président du Conseil Constitutionnel ne s'y oppose pas, lui-même convaincu, a accepté de vendre aux qataris grands fidèles de l'islamocentrisme le bâtiment de l'Institut Français de Vienne . Comment penser un seul instant que Laurent Fabius dont il est question puisse représenter les valeurs de la France. Il assiste au déclin du rayonnement culturel français. Il ne porte en lui que celui de l'islamocentrisme enseigné au CNRS. Valeur devenue implicitement constitutionnelle puisque son président accepte de vendre les représentations culturelles à l'Islam. Il ne porte aucun message à part celui de l'argent, on voit comment son fils a fini, et on comprend que l'antiquaire pense davantage à vendre qu'à produire du neuf. Penser à protéger le patrimoine archéologique syrien ou irakien relève de cette même absurdité. Pourquoi ne pas avoir été plus démonstratif à protéger le rayonnement culturel de la France en Autriche ? Le projet tamkin d'Erdogan pour son sultanat ottoman est entre de bonnes mains, le résultat est désespérant.(le 11 septembre commémoré par les nationalistes turcs présage-t-il une revanche à prendre sur l'histoire de la bataille de Vienne en 1683) Islamocentrisme intellectuel qu laisse mourir le patrimoine cutlurel français et ses audacieux défenseurs ? L'ONU, les USA, L'OTAN ont été les précurseurs il est évident que la France n'échappera pas à la victoire de l'islamocentrisme fasciste contre lequel je m'élève. Les lois liberticides, état d'urgence etc. n'en sont que les prémices. Dites merci à nos universitaires français !

Patricia Régnier

* entre parenthèses : ne pas sous estimer le rôle des empires royaux africains qui ne cherchent qu'à faire résurgence suite à la place laissée libre après le colonialisme occidental.

(suite à venir) notamment le point 5 sur le refus de partage (objectif) de la part d'intellectuels avec leur collègues universitaires au motif qu'ils sont d'un autre bord politique (mais ont aussi leur preuve avec une autre vision de la réalité du terrain). La matrice universitaire ne produit plus rien d'objectif, les rares résistants s'écartant de la norme définie par une élite autoproclamée sont sans rémission écartés de la sphère pensante apte à produire les lignes directrices de l'islamocentrisme. (le sort réservé à Gilles Képel en étant l'éclatante illustration)

 

François Burgat soutient, à l'occasion des commémorations des attentats du 13 novembre 2015 au Bataclan, que les terroristes répliquent aux agressions militaires contre l'ISIL. 

 
L'universitaire proche de la retraite semble atteint d'alzheimer ou n'a pas lu les revendications des concernés qui donnent une autre version de leurs motivations : la conversion à l'Islam.
 
Discussion sur les propos de François Burgat concernant l'Islam politiqueDiscussion sur les propos de François Burgat concernant l'Islam politique
Discussion sur les propos de François Burgat concernant l'Islam politiqueDiscussion sur les propos de François Burgat concernant l'Islam politique
Discussion sur les propos de François Burgat concernant l'Islam politique
Discussion sur les propos de François Burgat concernant l'Islam politique
Discussion sur les propos de François Burgat concernant l'Islam politique

Le projet culturel français via l'Institut Français est le tamkin nom du projet des turcs ottomans soutenu par les frères musulmans pour l'islam universel. 

Je ne retrouve plus les tweets dans l'océan twitter mais me souviens avoir lu deux réactions qui m'avaient interpellée. Une disait "c'est bon, on peut y aller c'est le moment" l'autre se moquait de l'Etat Français qui laissait faire ce type de projet. La discussion disait, "tu parles, ils comprennent rien".

Je tenais à retrouver ces dialogues. Le premier était en relation avec l'idéologie des frères musulmans, maintenant entrée dans la normalité des relations sociales via diverses associations culturelles et/ou institutionnelles comme les établissements scolaires. Tout débute par l'éducation, c'est pourquoi le Coran est le premier des cadeaux qu'Erdogan apporte aux enfants dans le cadre de son opération "Euphrate shields".

Le second dialogue mérite d'être retrouvé car soit les personnes sont complices pour le tamkin mondial soit elles ne le sont pas. Dans la seconde hypothèse elles se mettent en situation de connivence n'avertissant pas l'Etat français des risques qu'il encourt en propageant cette culture pour l'islamisation mondiale.

Pour conclure le projet global d'islamisation n'est pas un fantasme. Il s'installe insidieusement de manière légale et démocratique. Ce qui fait dire aux chefs du tamkin "mais nous ne faisons qu'appliquer le droit. Tout est décidé par le peuple pour le peuple".

Seulement tout est illégal car le projet avance sans dire son nom. La barrière de la langue est le premier obstacle à la compréhension du projet que l'Etat français signe. Cela est malhonnête. A la limite de l'abus de confiance si ce n'est de pouvoir vu l'étendue des pouvoirs acquis par la Turquie ottomane dans l'OTAN. Si l'Etat le sait Il est alors aberrant d'accuser les éclaireurs du projet d'islamisation globale de complottstes ou mythomanes attisant la haine. Les faits sont avérés. Le nier est du négationnisme. Dans les deux cas la posture de l'Etat pose question, faiblesse ou collusion ? La conclusion de cette page énonce clairement l'issue finale d'un tel projet identique à celui de la dernière guerre mondiale voir l'image du bas de texte accord d'Ankara entre Hitler et la Turquie chef de file du projet tamkin Les Balkans, le Proche et Moyen, le monde entier a subi les attentats pour le projet tamkin.

Patricia Régnier

le projet politique que le professeur directeur de recherche veut pour la France : peine de mort pour non respect de l'Islam

Repost 0
28 octobre 2016 5 28 /10 /octobre /2016 20:56
sombrer ni dans l'alcool la haine et la guerre

Le but de ce blog est prioritairement astronophysique mais comme déjà expliqué le sujet s'imbrique avec les questions religieuses. C'est pourquoi aujourd'hui je continue à demander aux groupes combattants en Irak, Syrie, Turquie, Lybie et tout le Levant, ou ce que les djihadistes et musulmans appellent le shâm, de cesser le combat. 

La question de l'alcool a fait gagner des points aux chiites aux dépends des sunnites. A tel point que le président Erdogan de rage fait décrocher le tableau du portrait d'Attaturk buvant du raki dans la salle de restaurant du Parlement (si ce n'est une preuve de son implication dans le clan sunnite que l'EI veut imposer à la région cela en a le goût, le même que celui du Tamkin des Ikhwans pour la rabia mondiale)

 .  

 Le Pakistan vote une loi interdisant l'alcool aux musulmans. 

Cela en écho à la loi irakienne interdisant le commerce, la production et la vente d'alcool, votée au parlement présidé par l'homme d'affaire influent imam Ammar al Hakim du conseil suprême islamique, le plus important parti politique depuis 2003. Egalement à la tête de cinq colonnes militaires engagées dans la bataille de Mossoul. Né en 1971 l'homme devient incontournable ce qui irrite les sunnites car l'Irak est gouverné par les shiites qu'ils exècrent. La guerre de Mossoul pour la reprendre à l'EI l'est aussi pour le pouvoir religieux. C'est pourquoi nombreux sont ceux qui appréhendent un carnage vu la haine entre sunnites et chiites.

Ceci m'autorise à inciter les factions à mettre fin au combat.

Rappel des faits relatés dans les médias : Pendant la bataille de Mossoul l'Etat Islamique autoproclamé détourne l'attention en attaquant d'autres villes comme Kirkuk ou la région d'Anbar à l'ouest de Baghdad. Voici l'article sur Kirkuk où les sunnites reconnaissent avoir cédé à la tentation de remplacer le gouvernement chiite (jugé sectaire et autoritaire) par les sunnites rebelles fondateurs de l'EI (daesh) les tribus sunnites décidées à ne plus laisser daesh les envahir 

Les habitants de Kirkuk le font savoir en image  

L'heure est aux regrets, en 2014 le Parlement n'a pu trouver un accord pour former un gouvernement comme l'annonçait Fayek Al Sheikh Ali . En fait le non accord revenait à laisser le champ libre à l'Etat Islamique sunnite. Comme quoi ceux qui réclament aux musulmans de se prononcer sur l'Etat Islamique en réitérant leur critique n'ont pas entièrement tort. Sans opposition l'Etat Islamique continue et prend les populations comme bouclier humain pour ne pas lui avoir barré le passage dès le début. Les premiers instants sont les plus importants, il faut marquer les lignes fermement sinon le flou permet aux plus déterminés et violents de se frayer le passage avec force, considérant qu'ils ont obtenu une tacite autorisation pour développer leur théocratie.

La situation est toujours aussi ambiguë. Les querelles inter tribus sunnites éclatent. A Erbil lors de l'organisation d'un colloque par le bloc sunnite du millardaire Khamis al-Khanjar depuis les USA favorable au projet arabe Turc les critiques des autres tribus sunnites ou civils activistes leur reprochent de favoriser daesh et vouloir détruire l'Irak vidéo vidéo anti Baghdad 

En Occident l'alcool est autorisé mais accompagné de campagnes de santé publique. Les parlementaires ont fait pression pour inscrire l'avertissement "à consommer avec modération" (comme les cigarettes) sur chaque publicité. User de tout, mais modérément. La nature le sait tout dépend de la dose, du moment et des circonstances. Question d'adaptation ! Autre sujet darwinien qui déplaît aux religions. Ce qui peut expliquer leur difficulté à s'accaparer la notion de dosage et modération, ne connaissant que l'excès en tout, y compris les dévastations, vengeance et horreurs pour l'honneur de leur Empire. Ils raisonnent en terme d'humiliation jamais d'adaptation, le coeur du problème en fait. "Sans adaptation point de survie" .Posez les armes et méditez cette citation, ok les mecs ? (essayez juste une fois, essayer est adopter dit le sage indien)

Quelques photos relatant le problème lié à l'alcool 

 

 

 cette dernière interpelle car en 2014 deux avions transportant des armes pour daesh été pris dans cette région crash entre deux avions britanniques transportant des armes pour daesh on comprend pourquoi le gouvernement irakien regarde d'un mauvais oeil ce qui se passe à Anbar....la rébellion pro Erdogan pour son projet arabe laisse songeur quand l'on voit comment agissent daesh et la Turquie contre ceux qui ne les suivent pas. (à suivre)

Patricia Régnier

UPDATE : la coalition irakienne a retrouvé des bouteilles d'alcool dans les affaires des soldats de l'ISIS peshmerga montrant les bouteilles d'alcool vides, de là à imaginer qui étaient les destinataires du convoi pirate envoyé d'Angleterre, le pas est vite franchi.

Nous voyons une scission s'opérer parmi les sunnites, d'un côté ceux prêts à soutenir le projet Tamkin turc d'Erdogan (réminiscence de l'Empire Ottoman) et à laisser le groupe Etat Islamiste semer la terreur pour achever leur projet et de l'autre côté ceux qui tiennent à leur autonomie et refusent de soutenir l'un et l'autre projet. 

Les quelques preuves trouvées montrent que ce diagnostic est plus que probable à vous d'en juger (sans jeux de mots car les turcs aidés des mafias des loups gris sont très actifs dans les tribunaux parmi les avocats notamment. Ils s'appuient sur le droit pour arriver à leurs fins en toute légitimité. Ainsi ils font criminaliser le PKK alors qu'eux devraient l'être aussi : ils demandent d'inscrire le délit d'islamophobie dans le droit international, etc.)  

le leader de l'organisation Badr Hadi al-Ameri shiite prie avec les tribus sunnites engagées derrière lui contre l'Etat Islamique avant la bataille de MossoulLe commandant chiite Hadi al-Hameri conduit plusieurs tribus irakiennes dont les sunnites avec lesquels il combat l'EI comme la Turquie (lien twitter)

Les shiites sont déterminés non sans avoir accumulé la certitude de la collusion entre les rebelles sunnites de l'Etat Islamique illégitime et les forces étatiques turques ottomanes et saoudiennes légales qui entraînent et soutiennent le premier.

Sans tenir compte de la guerre chiites-sunnites, en toute objectivité, il est visible que la priorité est le règlement du problème de l'Etat Islamique. Les autres pourront trouver une réponse plus tard. Comme en communication, un sujet à la fois.

Preuves sur l'allégeance de la Turquie à l'EI ou inversement au projet Tamkin avec l'index levé signe de l'appel au djihad armé contre les mécréants.

papier d'identité de militaire turc trouvé sur le corps d'un assaillant de daesh attaquant Kirkuk

l'opération bouclier de l'Euphrate se revendique clairement du groupe Ikhwan, Frères Musulmans sunnites derrière le projet Tamkin Turc Ottoman

 

l'avocat représentant la Turquie en France interrogé sur Sedat Peker chef de la mafia turque dit 'il ne fait pas de politique" c'est faux, officiellement peut-être pour être transparent, mais dans la réalité il est sur tous les fronts économiques, sociaux, sécurité avec les loups gris notamment

l'appel au djihad militaire lancé par Erdogan pour son projet Tamkin est bien compris par l'Etat Islamique son miroir non officiel comme le sont les milices des loups gris que le servententente entre le leader égyptien des frères musulmans et le président turc Erdogan

le signe du djihad sous emblème ottoman

Erdogan appelle aussi au djihad pour servir Allah, comme les rebelles de l'Etat Islamiquele président Erdogan lui-même donne le signe du ralliement aux milices des loups gris (l'opposé du PKK) et rabia des Frères musulmans (à gauche)

Les preuves sur l'implication des forces saoudiennes sont plus subtiles, il faut chercher mais elles existent, les shiites irakiens les ratent rarement (de gauche à droite munitions de fabrication saoudienne trouvées après la défaite de l'EI par l'armée Irakienne au sud de Mossoul. drapeau saoudien trouvé dans une cache de daesh après sa défaite. livre d'école primaire de l'EI ressemblant aux livres scolaires saoudiens)

munitions de fabrication saoudienne trouvées après la défaite de l'EI par l'armée Irakienne au sud de Mossouldrapeau saoudien trouvé dans une cache de daesh après sa défaite

livre d'école primaire de l'EI ressemblant aux livres scolaires saoudienscomme l'Arabie Saoudite la Turquie soulage les enfants en leur distribuant le Coran.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus de preuves à venir n'hésitez pas à livrer les vôtres

Patricia Régnier

la propagande turco ottomane de la mafia des loups gris pour le Tamkin Rabia veut faire croire que les USA sont leur ennemi à cause du "dossier" Fethullah Gülen. Leurs attaques inondent internet par exemple. 

Je leur prouve l'inverse, ils ont infiltré de nombreuses institutions, jusqu'aux USA et l'ONU qui n'y résistent pas, la preuve 

l'UE finance le projet Tamkin au Maroc, il a facilité la victoire des Frères Musulmans aux élections parlementaire sous la bannière de "Justice et Développement", le parti d'Erdogan

 

l'institut français est également labellisé tamkin, preuve que le projet ottoman des Frères Musulmans fonctionne à 100% (lien twitter)

logo à la fin des vidéos de l'US Air Forces Central Command Official. Symbole de l'ONU et Frères Musulmans réunis.

quant à la conclusion je vous laisse une nouvelle fois seuls juges 

le 11 septembre mentionné dans les copies écrans est une date importante pour les Turco-Mongols Ottomans signataires de l'accord d'Ankara avec Hitler pour exterminer les juifs de la planète, comme ils le font maintenant avec les Kurdes. communistes, tous ceux qui ne les suivent pas (ils ont les moyens de nous soumettre légalement à leur projet global nommé fascisme).

Quel(s) moyen(s) de défense contre ceux qui cherchent à exterminer ?

Merci pour vos réponses instructives. 

Patricia Régnier

 

Repost 0
23 octobre 2016 7 23 /10 /octobre /2016 15:54
Les sunnites pour le projet Tamkin détruisent la planète

après mon commentaire sous l'article précédant, voici une réflexion aux combattants alliés des djihadistes sunnites pour un Etat Islamique mondial de la mafia turque : arrêtez de faire n'importe quoi, vous détruisez la planète uniquement pour prouver que vos hadiths sont véridiques. Quand la Terre sera brûlée comment survivrez-vous, vous qui avec le projet Tamkin vous dites oeuvrer pour le social, l'économie et l'écologie. De piètres menteurs, des faussaires. Vous ne convainquez que vous-mêmes de votre légalité, vous êtes des hors-la-loi, condamnables. Votre procès est clos, vous êtes des criminels, les successeurs des pires tyrans, démoniaques.

Situation de la prise de Mossoul au 21 octobre 2016

Repost 0
28 juillet 2016 4 28 /07 /juillet /2016 13:23

suite au dernier attentat commis sur un prêtre catholique

Les attentats se succédant en France la confirmation est acquise que pour faire face aux aléas sécuritaires la litanie "nous sommes tous unis" est la panacée libératrice. Sauf qu'un succinct état des lieux met en exergue les entorses au chant hexagonal :

- Ne sont concernés que les représentants des organisations religieuses

- Les statuts de l'association COEXISTER initiatrice du mouvement lui interdisent d'intégrer les condamnés dans ses programmes du "vivre ensemble"

- D'autres organismes impliqués dans la défense religieuse refusent la participation à tout programme national devant empêcher l'expansion du terrorisme, tel le CCIF constitué à l'origine en 2003 pour ester en justice contre les lois anti-terroristes suite aux attentats du 11.09.01 et du patriot act. J'ai nommé Marwan Muhammed directeur du CCIF militant aguerri de la cause musulmane promue au niveau international par une vaste intelligentsia pseudo "oumma" (mais, après enquête minutieuse de ma part, le plus souvent stimulée par les mafias sunnites comme celle du mafieux notoire Sedat Peker https://www.cairn.info/revue-outre-terre1-2005-1-page-83.htm qui a pignon sur rue et dénonce avec la Turquie l'islamophobie à l'OSCE pour faire adopter ce délit au niveau international).

De ces trois principaux ensembles du "nous sommes tous unis" nous repérons déjà les restrictions. Leur incantation même si elle fait du bien à entendre et prononcer ne peut être un rempart à la lutte contre le terrorisme et ses racines. Comme un voile ce rêve permet de se draper sous un ornement sacré qui malheureusement n'a jamais permis de combattre les réseaux de la violence. Le sort du père Jacques Hamel égorgé dans son église à Saint-Etienne-du-Rouvray nous oblige à bisser cette évidence. Pourtant les hommages justifiés à sa dévotion nous rappellent qu'il permit de léguer le terrain de la mosquée locale à l'Euro symbolique.

L'incantation du "tous unis" n'est pas le rempart contre la violence s'il n'est pas accompagné de programmes raisonnés.

Force est de constater que fréquemment les personnes aux comportements déviants sont expulsées des mosquées par les imams refusant toute politique pour enrayer le phénomène au motif que ce n'est pas leur problème et qu'ils n'ont rien à voir avec ces musulmans atypiques. C'est encore moins à eux de régler les dérives de ces personnes ne s'intégrant pas dans la société elle-même pourvoyeuse du mal qui la ronge. Pas étonnant d'entendre dire au sujet des terroristes "mais ce n'est pas un vrai musulman, il ne fréquentait pas la mosquée". Et pour cause, le plus souvent les imams eux-mêmes les en expulsent.

Malheureusement même son de cloche du côté du CCIF dont le but est d'ester en justice mais uniquement contre ceux qui portent atteinte à l'islam. Les personnes au comportement perturbé sont là aussi le cadet de leur souci et le directeur Marwan Muhammad répond à ceux qui lui demandent de faire quelque chose pour aider à résorber le problème terroriste "je ne connais pas ces personnes, réglez-vous même le problème, cela ne me concerne pas" (concerné par l'islamophobie mais pas par le terrorisme, bref, passons). Une fois de plus ils ne sont pas unis pour régler le problème de société qui (selon leur jugement) a elle-même généré ses propres monstres. Comme si les prêches successives s'attaquant aux mécréants, à la société consumériste etc. ne créaient pas les hydres rebelles à l'occidentalisation des us et coutumes. Le fait de revendiquer et militer pour des valeurs musulmanes au sein des entreprises, de la société dans son ensemble relève du même idéal pro-califat revendiqué par l'Etat Islamique (EI) et ses dévots. Que n'avons-nous pas lu sur les réseaux sociaux au début de l'instauration de l'EI en 2014 (déjà) "de toute façon faut pas le cacher, les jeunes musulmans aspirent au califat, le but de tout vrai musulman"

Je constate dans le cas de Marwan Muhammad qu'il encourage les procès contre toute atteinte à l'islam mais refuse de s'attaquer à ceux qui ont des comportements déviants, y compris envers l'islam puisque les imams des mosquées, souvent pour seule réponse, les rejettent dans la nature sans signaler aux forces de l'ordre républicain les menaces que ces personnes représentent pour l'Islam, leur communauté, à fortiori pour la société (qui les aurait elle-même procréés).

S'ils étaient vraiment un obstacle au développement de l'islam, le CCIF serait le premier à ester en justice puisque telle est sa vocation première. Pourquoi ne le font-ils pas ? Illogique !

Conclusion : ces personnes ne portent pas tort à l'Islam dans le fond sinon les imams (très prompts à dénoncer quand cela ne va pas) mettraient leur cas dans les mains bienveillantes du CCIF, défenseur de l'Islam, à défaut de les signaler à la police ou la collectivité. Autre acte irraisonné, les auteurs d'attentats, musulmans, sont enterrés dans les carrés musulmans comme le remarquent certains. Preuve est fournie que les musulmans sont concernés par leurs frères shismatiques et les connaissent puisqu'ils les accueillent en leur sein.

Premier constat : Les apprentis terroristes ne sont pas le problème du CCIF ou des imams, c'est à la société qui les a produits à régler elle-même le problème.

Actons donc la position des représentants et défenseurs de l'islam, ils ne sont pas unis et rejettent la faute sur la société. Nous espérions que le message soit entendu et attendions énormément de la jeune association récompensée par le président Hollande lui-même et de lui confier la mission de faire coexister le vivre ensemble. Les programmes sont largement répandus de par le monde à tel point que son président fondateur reçoit Outre Atlantique un prix de jeune entrepreneur prometteur. Il m'avait semblé décelé un certain agacement chez Marwan Muhammad qui peut voir en Samuel Grzybowski un concurrent faisant de l'ombre à son propre combat unitaire en pro-islam. Mais je me trompe sûrement car "nous sommes unis" et la taqiya n'existe, mais alors, absolument pas ! Même la Turquie en théorie selon l'UE n'adhère pas à cette méthode de gouvernance politique, sauf que mise à l'épreuve des faits la pratique montre qu'il n'en n'est rien.

La taqiya est la ruse de l'islam, ce qui fait dire à certains arabes non musulmans "ne faites jamais confiance à un musulman, vous lui accordez les doigts ou la main, il vous prend le bras et le corps puis vous disparaissez".

Cela fait froid dans le dos, mais après tout les frissons éveillent les sens comme dirait l'autre, aussi je vous encourage à toujours garder ce refrain en mémoire, surtout lorsque votre être ne frémit plus pour X raison, soulagez-vous par vous-même, auto-érotisme assuré grâce à la méthode taqiya...la coquine

Nous sommes tous unis surtout si c'est pour aboutir à un monde où l'islamisme et le terrorisme ne sont combattus que par les seuls pourfendeurs de l'Islam que nous soumettons quoiqu'il en soit aux tribunaux pour islamophobie, telle pourrait sembler la devise des défenseurs et prosélytes islamophiles. Le serpent qui se mord la queue dirait encore l'autre coquin !

Passons outre cette réalité, adoptons le mode taqiya institutionnalisé (quels coquins nous sommes tous !) et faisons comme si nous étions réellement unis dans la lutte contre le terrorisme du djihad radical et mafieux.

Nous buvons alors les paroles des concepteurs du slogan et chantons tous en cœur "nous sommes unis" sauf que voilà une fausse note rend le "tube" inaudible. A force de passer en boucle au lieu de soulever les montagnes il diffuse l'injustice inscrite dans les statuts de l'association : en sont exclus les condamnés;. Et badaboum bouboum ! le "tube" tombe en désuétude.

Les "fichés S" n'existaient pas encore à la rédaction des statuts de COEXISTER, mais vu que tout ce qui touche de près ou de loin la justice n'est pas l'objet de l'association il est plus que probable que les "fichés S" n'intéressent pas le vivre ensemble. Ils sont du ressort de la justice exactement ce que disent représentants et défenseurs de l'Islam vus précédemment. Sauf que les imams réclament leur présence dans les aumôneries des prisons. Comme quoi la justice les concerne aussi. Pourquoi donc ne pas agir en amont, avant de rejeter les marauds dans la nature, à la merci des terroristes mafias et de leur réseau de l'économie crapuleuse souterraine ?

La logique et la raison voudraient que les "fichés S" soient pris en charge non seulement par la justice mais surtout par ceux qui font de "nous sommes unis" le slogan de leur organisation percevant à cet effet subvention et mission de la part de l'Etat.

Dans l'exemple des jeunes terroristes égorgeurs du père Hamel à Saint-Etienne-du-Rouvray Abdel-Malik Petitjean et Adel Kermiche tous deux "fichés S" pour avoir voulu rejoindre l'EI http://www.linternaute.com/actualite/societe/1321103-abdel-malik-petit-jean-et-adel-kermiche-les-deux-terroristes-de-saint-etienne-du-rouvray/ pourquoi l'association COEXISTER n'aurait-elle pas reçu en son sein ces jeunes sur la corde raide entre terrorisme et société monstrueuse qui créerait ses démentiels ? La vocation de cette jeune association n'est-elle pas d'entourer les jeunes pour qu'ils restent unis ? Pourquoi laisse-t-elle sur le bord du chemin des "fichés S" ? Cela ne tient pas la toute tout si l'on se maintient dans la logique fixée par le fondateur de l'association.

Adel et Abdel, 19 ans, étaient assignés à résidence chez leur parent alors qu'à deux reprises ils avaient voulu quitter le domicile familial, preuve qu'ils aspiraient à l'évasion. La justice devrait comprendre que l'assignation à résidence est ici vécue comme une prison non rédemptrice. Si la justice visait la réinsertion de ces jeunes en leur évitant la prison, il me semble qu'il manquait un volet social à la mesure et qu'une association comme COEXISTER est indiquée pour appliquer les bonnes paroles des fascicules et supports de communication diffusés à l'envi par ses membres en France et ailleurs. Une façon pour les jeunes apprentis djihadistes épris d'aventure de s'engager dans la résilience de manière positive et constructive du "nous sommes unis".

Alors sommes-nous tous unis ou laissons-nous à la société productrice de monstres (selon de nombreuses prêches et jugements, diffusées sur twitter par exemple), la responsabilité des rogatons envoyés dans les mains des mafias (y compris du djihad sunnite) sans que nous dénoncions ces mafias avec force et vigueur ?

Ce défi est prioritaire au XXI° siècle avant tout autre considération, surtout au sein des institutions UE, ONU, OSCE, OTAN, FIFA etc. qui plient sous les injonctions djihadistes et mafieuses d'un Sedat Peker l'idole de la jeunesse en Turquie et dans le monde musulman.

https://pbs.twimg.com/media/CnzOdktXEAAAfFY.jpg autre étrange version du vivre ensemble en ne facilitant pas le travail auquel pourtant l'ingrat Marwan Muhammad refuse de participer obligeant les autres de s'y coller. Est-ce par cartel et crânerie ou par lâcheté envers les mafias sunnites et djihadistes menaçantes, ou les deux mon général ? Quelle tristesse ! Quelle connerie la guerre et le djihad ! comme aurait dit l'autre en son temps revenu !

Patricia Régnier

diverses assertions sur le report de responsabilitédiverses assertions sur le report de responsabilitédiverses assertions sur le report de responsabilité
diverses assertions sur le report de responsabilitédiverses assertions sur le report de responsabilitédiverses assertions sur le report de responsabilité

diverses assertions sur le report de responsabilité

Repost 0
16 janvier 2016 6 16 /01 /janvier /2016 06:13
la Grande Bretagne qui vote le Brexit, comme l'Allemagne abrite de nombreux minarets avec appel à la prière. Elle permet la domiciliation de l'organisation terroriste des frères musulmans, collabore avec les pays sunnites Turquie, Pakistan, Khoweit etc.

la Grande Bretagne qui vote le Brexit, comme l'Allemagne abrite de nombreux minarets avec appel à la prière. Elle permet la domiciliation de l'organisation terroriste des frères musulmans, collabore avec les pays sunnites Turquie, Pakistan, Khoweit etc.

Comment ne pas réagir à la lecture de cet article de Asiem El Drifaoui qui se dit être le seul spécialiste compétent, considéré comme l'un des meilleurs experts internationaux sur la propagande djihadiste sur internet, hum, passons http://tempsreel.nouvelobs.com/charlie-hebdo/20150113.OBS9881/le-monde-a-cree-un-djihadisme-a-geometrie-variable.html

Pas étonnant qu'il soit incapable de stopper quoi que ce soit avec de tels discours.

Avez-vous remarqué comme tous ces experts officiels s'accordent entre eux pour déclarer "nous avons créé un djihad à tiroir" . Ces baltringues avouent ne pouvoir rien faire. Qui plus est ils écrivent sur le Front National. Rien ne les arrête. Comment penser qu'ils peuvent encore nous sortir de la situation dans laquelle ils nous ont mis ?

Insensé, et ils en rajoutent tous les jours davantage, comme si nous n'avions pas compris qu'ils sont responsables.

Mais ils se rassurent avec une ouverture sur la profusion d'images, pas celles de daesh, mais des camps de réfugiés, comme si c'était mieux. Pour moi les deux sont autant insupportables, surtout sachant qu'elle proviennent de ce djihad à tiroir qu'ils ont eux-mêmes créé. http://www.liberation.fr/societe/2015/08/16/l-image-contre-recit-de-l-islam_1364407 il est fait allusion à la Mecque, mais pour démontrer l'inverse de ce que la pensée est censée critiquer. Jusqu'à preuve du contraire la Mecque est la référence pour la plupart des musulmans. Si les représentations y sont toujours interdites cela signifie que chaque musulman respecte l'interdiction sinon la révolution aurait été faite depuis longtemps pour lever l'interdit.

Sur cet autre article le spécialiste espère remettre à sa place une concurrente qui lui fait de l'ombre. http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/01/14/un-marche-opaque-de-la-deradicalisation-est-en-train-d-apparaitre-en-france_4847656_3224.html Dounia Bouzar anthropologue spécialiste du djihadisme qui dirige le CPDSI parle "d'embrigadement sectaire" ce qui ne plaît pas à celui qui a contribué à nous créer un djihadisme à tiroir. Les causes du djihadisme sont plus complexes et il faudrait les aborder globalement. Donc après avoir dit en novembre dernier son incapacité à enrayer le djihadisme, le bringuebalante vient à nouveau donner des leçons.

Cher monsieur, si vous ne savez pas comment faire, laissez faire les autres et allez aux expositions avec vos amis avides de représentations visuelles interdites à la Mecque pilier de l'Islam.

Vous reconnaissez avoir créé le djihadisme, vous êtes aussi sans doute de ceux qui traitent de fascistes ceux qui se permettent de reprendre les jeunes de culture musulmane lorsqu'ils critiquent l'Occident et ses valeurs et militent pour le port du voile. Vous êtes les créateurs de djihadisme intellectuel aussi bien que culturel. Ne soyez pas étonnés que les djihadistes guerriers vous emboîtent le pas. Ils vous montreront qu'ils sont plus capables que vous les baltringues qui vous dites incompétents.

Patricia Régnier

Repost 0

Présentation

  • : climat-soleil évolution
  • climat-soleil évolution
  • : Le climat, enjeu mondial majeur, de lui dépendent les conditions de notre environnement. Les gaz à effet de serre sont le produit de l'activité humaine et de la nature. Plusieurs éléments convergent pour pousser les études sur ces interactions qu'un physicien retraité jugeait essentielles (il avait le diagnostic mais pas la méthode). C'était aussi le cas d'un chercheur bordelais du 20° siècle. Vous découvrirez leur nom au travers les liens et articles du blog.
  • Contact

L'eau

Recherche

Texte Libre

 

http://www.ehabich.info/images/synchro/whole_earth.jpg