Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 12:43
Stratégie pour empêcher le retour de l'obscurantisme

En contre-pied au précédent texte je veux démontrer à quel point il est important d'afficher un projet de société clair le flou ayant permis à l'Etat Islamique de s'imposer en Irak comme le regrette trop tard les sunnites irakiens Que cela serve de leçon pour ne pas recommencer.ni laisser faire, ce qui est malheureusement le cas.

Non que l'avancée du progrès scientifique soit l'unique germe d'un projet sociétal vers lequel nous tendons tous, mais trop peu de peuples le comprennent. Une phobie qui fait surgir les attentes apocalyptiques des textes religieux que ceux qui en vivent ont intérêt à cultiver et que à mon sens, le GIEC accentue au lieu d'atténuer. Pour faire simple, la communication globale entretient le fonds de commerce de l'obscurantisme.

N'est-ce pas le reproche qui est fait à l'establishment malhonnête que représenterait, selon la rumeur facebook, Hillary Clinton présidentiable déçue des dernières élections américaines ? C'est bien l'image écornée d'un projet clairement définie au-dessus des vils intérêts financiers qui intéressent les peuples. Pourtant l'homme d'affaire a encore 75 affaires à régler avec la justice dont des abus de confiance. Mais il affiche une réussite flamboyante et sa dynastie reprend le flambeau. J'entends que l'on aurait repris l'un de mes rapports de stage préconisant la localisation des activités économiques, or en même temps une enquête explique pourquoi les grands groupes choisissent de s'installer en Turquie, entité qui a le vent en poupe et tient les rênes socio-économiques pour mener à bien son vaste projet ottoman du tamkin mondial.

Autant d'incompréhension qui laisse libre champ à des professionnels de la communication comme Donald Trump président des Etats Unis nouvellement élu. C'est bien une guerre médiatique qui prend le pouvoir, la guerre sur le terrain s'éternisant au Moyen Orient notamment où la Turquie joue encore un rôle majeur. 

Donald Trump n'est peut-être pas un spécialiste des arcanes étatiques mais il sait maîtriser la communication et entend démontrer sa domination sur le sujet. Pour l'instant sa bonne étoile lui aura servi. La Turquie toujours protégée à l'OTAN par des militaires républicains ayant soutenus Donald Trump, comme Michael Flynn, le sera-t-elle encore longtemps. L'avenir nous le dira, mais il est vrai que sa position privilégiée pourrait en pâtir ne serait-ce que sur la question de relocalisation de Procter & Gamble. L'entreprise aurait par contre à souffrir de l'augmentation des taxes que ce projet rendrait à l'économie américaine.La corde des frères musulmans hissera-t-elle toujours ses glaives sur les armoiries des organisations américano-ottomanes comme présenter plusieurs fois dont dont le logo US AFCENT au bas de page ici ? 

Si le nouveau président des Etats Unis fait passer sa conviction religieuse, qui semble lui tenir à coeur, avant les considérations financières il y a fort à parier que sa piété profonde lui servira de projet et qu'il le mènera à terme. Cela voudrait dire qu'il est un homme déterminé contrairement aux commentaires médiatiques qui le décrivent comme imprévisible et sans consistance. Ce jugement au faciès pourrait voler en éclat ainsi que celui de son épouse jugée fade et sans personnalité. Leur projet ne serait-il pas comme celui de milliards de famille, mener à bien un idéal, en être fier et l'afficher aux yeux de la planète comme l'indique Régine Mahaux photographe de la famille. http://www.rtl.fr/actu/international/victoire-de-trump-il-a-toujours-ete-un-homme-spontane-super-professionnel-7785693336 Mélanie très travailleuse est tout sauf une femme effacée. Décidément les médias comprennent rien au monde dans lequel ils vivent. Enfin je veux dire le monde réel, car pour ce qui est des apparences il n'y a pas de souci. Mais là encore le maître Donald Trump leur a montré qui est le plus fort. Lui si méticuleux a négligé aucun détail. Et il a gagné. Non Donald Trump n'est pas un homme indécis qui change d'avis et ne se souvient plus de ce qu'il a dit trois minutes avant comme le présentaient les médias. S'il change d'avis c'est parce qu'il s'adapte aux situations. L'adaptation, qualité déjà relevée comme étant absente des valeurs de l'Islam. Peut-être un indicateur pour analyser où les médias ont pêché par excès d'islamocentrisme défini le 1er novembre 

Le projet islamocentrisme serait-il mis en échec par le trumpisme ? En tous cas les éléments montrent qu'il ne peut se passer de la féminité dans ses activités professionnelles.  

Ce qui me faisait ouvrir ce nouveau titre est la rubrique de Géraldine Mosna Savoye à 45'52 à la fin de cet intéressante interview de Georges Didi-Huberman par Adèle Van Reeth en partenariat avec cité philo de Lille. Qu'est l'autorité devenue philosophait Hannah Arendt au lendemain de la seconde guerre mondiale, question qui revient aujourd'hui car elle a disparu du monde moderne. 

Le réalisme de Benoît Hamon qui note la forme d'impuissance volontaire de la présidence "on singe la puissance et le pouvoir, en fait on laisse faire" à 48:48. Il est bien ici question de manque de projet qui rend l'autorité vide de sens et la fait disparaître comme l'analysait Hannah Arendt reconnaissant que l'autorité n'avait pas disparu mais toute forme d'autorité avait eu tendance à s'écrouler sous le totalitarisme. Pour ma part le totalitarisme ottoman qui inspira Hitler n'est pas étranger à la crise d'autorité actuelle comme tous les articles précédant ont tenté de le démontrer. Le projet tamkin est si fort qu'il devient autorité du projet islamocentré. Mais il avance caché ne l'oublions pas et comme la question sur l'autorité de l'Etat posée à la fin de l'article sur l'islam politique le suggérait (voir sous la photo tamkin ajoutée hier), il s'agit bien de crise d'autorité de l'Etat soit par excès de naïveté soit par complaisance lucide à une république islamocentrée.

Géraldine rappelle qu'Hannah Arendt se référait a l'autorité romaine qui fait la différence entre les gouvernants et gouvernés.

En 2012 Hollande avec sa stratégie du "président normal" en définissant celui qui sans se fonder sur la persuasion ou la force domine les raisons parce qu'il en a les clés à la façon de Platon et qui prend en charge les affaires courantes comme l'aurait dit Aristote établissait la différence entre les gouvernants et les gouvernés. 

En président normal qui a fait autorité le président Hollande a sur rendre autoritaire la normalité à défaut de normaliser l'autorité. Or il change de cap en annonçant désormais que le pays doit se lever, tenir debout et parler au monde. Echec à aller jusqu'au bout de la métamorphose normale et attendue de l'autorité qu'il avait entreprise, à gouverner  à faire la distinction entre dirigeant et dirigés à présenter une autorité impersonnelle mais non pas impuissante,normale non moins créatrice.

Conseil de Géraldine lire Hobbes dans le Léviathan pour une sage distinction entre auteur et acteur, le peuple représenté et le chef qui l'incarne. De quoi dégonfler la normalité et redonner sa place à l'autorité. 

Pour ma part le laisser faire remarqué par Benoit Hamon relève de la même question sur le pourquoi laisser le projet tamkin se propager. Une dérive de l'autorité qui laisse faire et fait se lever la frange de la population qui adhère à l'idéal islamocentré mais rend réfractaire celle qui le refuse et le combat. Un dirigeant sans projet part à la dérive et rend l'autorité vide de sens, il expose au totalitarisme. L'analyse en négatif d'Hannah Arendt car le processus est inverse, mais il est bien le même qui a mené à la seconde guerre mondiale et déclenché la troisième depuis la fin des années 90 dans les Balkans toujours pour le même projet Tamkin ottoman.

En supplément a ces réflexions je recommande le début de l'enregistrement notamment les lumineuses explications de Georges Didi-Huberman de "l'image est un acte" "le regard un autre acte" ce qu'il fait qu'il n'y a jamais une image mais plusieurs car le regard est en mouvement, quand il revient sur l'image il en voit une autre, toujours provisoire. De même le terme peuple a plusieurs sens selon qu'il est prononcé par Goebbels ou Bertolt Brecht . Le montage d'images est important de même que les phrases pour les mots. Autant de mensonges que d'images immondes autour de nous mais nous continuons à parler. Ce qui intéresse l'historien philosophe est la  pratique éthique des images en politique la bonne pratique du regard ce que Guy Debord n'évoque pas. Ecouter à partir de 35'26 et 36'04 explication de l'éthique à l'image. Le recadrage montre que la photo a été prise de l'éxtèrieur cela veut dire qu'un nazi a pris la photo mais le cadre autour avec le pas de la porte est crucial car il montre que celui qui a pris la photo se cachait pour la prendre. 

Les théologies de nos jours ne sont presque plus iconoclastes même si l'Islam maintient l'inverse, y compris daech devenu cinéaste propagandiste, Tout bon musulman désormais a sa chaîne youtube génératrice de subsides que les outils du grand Satan Occident lui permettent de générer, parfois lucrativement pour les comptes à audience dépassant 300 000 vues (ne craignent-ils pas le courroux de leur dieu qui interdit les images ?).

C'est bien l'iconographie qui tire l'économie des religions et politiques. Le projet du tamkin l'a bien compris et instrumentalise les outils des mécréants pour asseoir son autorité en toute légitimité et en douceur comme le fit Erdogan.

Patricia Régnier

 

 

 

moment de détente

Repost 0
10 novembre 2016 4 10 /11 /novembre /2016 23:53
La mafia investit les USA, retour des nazis amis du dictateur Erdogan

le FBI dans 8 états avant les élections contrôle les musulmans pour une supposée relation avec alqaeda 

la veille des élection c'est le lieutenant général Michael T. Flynn qui soutenait la Turquie alliée des USA dans l'OTAN qui est en pleine crise à cause de Fetula Güllen que la Turquie demande d'extrader le jugeant responsable du coup d'Etat du 13 juillet 2016 à Ankara.

Cet ancien général fait probablement partie de ceux qui ont organisé avec le stand behind de l'OTAN les pires moments du terrorisme international comme le rappelle cet article de sputnik après qu'un avion russe soit abattu par un membre des loups gris milice turque membre de l'OTAN.

Le texte est si important que j'en reprends les extraits 

Le 24 novembre, un chasseur turc abattait le bombardier russe Su-24: le jour même, une interview vidéo des Turkmènes syriens ayant tiré sur l'un des pilotes, en parachute et sans défense, a été largement diffusée sur internet.

Leur leader a été rapidement identifié: il s'agit d'Alparslan Celik, fils d'un fonctionnaire du Parti d'action nationaliste et membre actif de sa branche armée de jeunesse, les "Loups gris".

Les Loups gris sont apparus à la fin des années 1960 quand le Parti d'action nationale et son leader, le colonel Alparslan Türkes, ancien adepte d'Adolf Hitler et fasciste notoire, a eu besoin d'une aile de jeunesse — l'analogue turc des Jeunesses hitlériennes en quelque sorte. L'organisation fut baptisée "Loups gris".

Pour le gouvernement, les Loups gris étaient un instrument pratique qui permettait de combattre l'opposition de gauche sans la police ou l'armée. De plus, les autorités se servaient des Loups pour créer une situation d'instabilité au sein de la société.

Sans le savoir, les Loups gris agissaient sous le contrôle et au profit du régime. Ils tuaient des activistes libéraux, des militants de gauche, des intellectuels, des chefs de syndicat, des Kurdes ethniques, des journalistes et des fonctionnaires. Ils furent notamment les auteurs du massacre de Maras, où une centaine d'alaouites avaient été tués en une semaine, ainsi que de la fusillade lors de la manifestation du 1er mai sur la place Taksim en 1977, qui avait fait 42 morts.

Cependant, les autorités sont allées trop loin: en 1980, un groupe de généraux a fomenté un coup d'État et commencé à combattre toute forme d'extrémisme, de gauche comme de droite, y compris les Loups gris qui comptaient près de 200.000 membres enregistrés.

Au tribunal, les Loups gris ont été accusés de 694 assassinats et leurs liens avec la CIA ont été dévoilés. L'organisation a été interdite, la plupart de ses leaders ont été emprisonnés — suscitant par là-même l'indignation des combattants ordinaires accusant Ankara de "trahison".

Toutefois, l'organisation n'a pas disparu: les Loups sont entrés dans la clandestinité pour lancer une vaste campagne terroriste contre ceux qu'ils considéraient comme les "ennemis de la Turquie".

Leur fait d'armes le plus retentissant reste la tentative d'assassinat contre le pape Jean-Paul II: le 13 mai 1981, le "loup gris" Mehmet Ali Ağca, évadé de prison, avait tiré sur le pape à bout portant. Grièvement blessé au niveau du ventre, Jean-Paul II avait survécu. Mehmet Ali Ağca, lui, avait été condamné à la perpétuité puis déporté en Turquie.

Aujourd'hui, les Loups gris ont renforcé leurs liens avec les services de renseignements de l'Otan et noué des contacts avec le narcotrafic international. On sait notamment qu'ils ont envoyé au Proche-Orient des armes des arsenaux de l'Alliance, contre de l'héroïne qui était redirigée aux USA via la mafia italienne.

Au début des années 1990, la situation a changé. La plupart des Loups arrêtés avaient purgé leur peine ou avaient été libérés par amnistie. Le nouveau dirigeant turc Turgut Özal cherchait alors à transformer le pays en leader régional, à combler le vide d'influence en Transcaucasie laissé vacant après la chute de l'URSS. Le colonel Türkes et ses Loups gris furent à nouveau sollicités par Ankara, et leur activité de nouveau autorisée. 

Aujourd'hui, la principale base étrangère des Loups est l'Europe — essentiellement l'Allemagne, les Pays-Bas et la Belgique. En général, ils agissent sous couvert de nombreuses organisations culturelles turques chargées de la sauvegarde de "l'identité turque".

Si, en Europe, les Loups se battent pour les droits de la diaspora turque, chez eux ils s'efforcent d'empêcher la formation d'une diaspora syrienne.

Les Loups les plus ardents partent se battre en Syrie. On ignore le nombre exact de combattants comme le nombre de morts causées par l'organisation.

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/presse/201512071020119748-loups-gris-pilote-russe/

Comme indiqué dans les textes précédents, images à l'appui, il est évident que la Turquie à la tête des loups gris, dont nous voyons ici les actes, organise des plans pour semer le chaos et la guerre dans l'unique but de réaliser sont projet tamkin d'islamisation globale de la planète. Les néo fascistes sont leurs alliés pour mener à la troisième guerre mondiale. Cela ne fait plus aucun doute. Le logo de l'ONU et des sabres des frères musulmans qui ornent les actes de la coalition en Irak en sont l'éclatante preuve. Le nouveau président des USA est ami de Giuliani maire de New York en 2001 au moment des attaques des tours jumelles. Le général Flynn est pressenti pour le ministère de la Défense américaine.

Patricia Régnier

Repost 0
6 novembre 2016 7 06 /11 /novembre /2016 14:51
Comment mesurer les valeurs planétaires

Le Soleil qui entame son minimum attendra la fin de la COP22 pour refaire parler de lui. Les paris sont lancés que dans les prochaines décennies l'impact solaire sera remis à la place qui lui revient au centre des débats. Lorsque tous auront compris pourquoi la Terre évolue dans un système dit solaire.

Je pose le postulat que le réchauffement climatique se fera moins ressentir à mesure que le cycle solaire faiblira, ce qui selon des calculs astronomiques non encore validés par la communauté scientifique (objet que ce blog prétend soulever pour corriger l'erreur) devrait atteindre un seuil très bas au cours des deux prochains cycles solaires 25, 26, identiques ou proches de la moyenne de 50 groupes de taches solaires, celui du minimum de Dalton. Dans le meilleur des cas la configuration des cycles 13 et 14 de fin 19° début 20* siècle confirmera la factuelle baisse actuelle. J'avais avec cette méthode trouvé fin 2008 le chiffre de 70 pour le cycle solaire 24 actuel qui devrait effectivement s'en approcher comme l'indique la courbe. Bien évidemment il sera difficile d'admettre le lien avec l'activité solaire. L'équilibre des différentes couches de l'atmosphère est si long à réagir à la sensibilité thermique et son impact sur la composition chimique globale nécessite un temps rétroactif. Avant que les ordinateurs le comprennent et que nous l'expérimentions physiquement j'aurai presque un siècle d'existence.

 

 

 

 

 

 

En attendant revenons à des considérations astronomiques qui comme je l'indiquais est toujours en lien avec la religion, grand débat de société actuel. Aujourd'hui une excellente question sur twitter retient mon attention. Elle cherche à savoir si sur d'autres planètes les êtres vivants parlent aussi l'arabe pour appréhender Allah. 

Cette curiosité en attise d'autres :

1/ Si l'arabe est la langue du Coran, pourquoi se répand-il dans des parties du monde où l'arabe n'est pas la langue ? Cette contradiction devrait inquiéter les fidèles attachés aux interprétations littérales. Au lieu de cela, même la Turquie dont l'arabe n'est pas la langue maternelle s'empara du texte sacré pour asseoir son hégémonie ottomane. Comme quoi on s'accommode facilement d'une adaptation qui ne dit pas son nom dans le but de nier la justesse du darwinisme. Science gênante pour un Islam qui se dit Science infuse.   

2/ Alors que la COP22 débute au Maroc une autre question de statistiques se pose. Pourquoi les musulmans si fiers et soi-disant éclaireurs n'ont-ils pas les premiers averti le Monde et l'Humanité des dangers du réchauffement climatique ? Pourquoi ont-ils laissé les hébreux s'occuper de l'aménagement des déserts pour les transformer en oasis ? Comment peuvent-ils encore se dire supérieurs aux autres religions et modes de pensée ?

3/ Pourquoi si novateurs et modernes en tout, les musulmans n'ont-ils pas déjà trouvé un algorithme permettant de répondre à toutes les questions que légitimement se  pose tout un chacun par rapport à Allah et la science infuse qu'il a délivrée dans le Coran ? Dommage nous aurions pu savoir dans quel verset le coran parle des trous noirs, des ondes de gravité, des rayons X, de la singularité gravitationnelle etc. bref autant de notions que je n'ai pas trouvées dans le Coran. Une application permettant de les mettre en évidence serait mieux que toutes les discussions entre docteurs de la Science du Coran. Nous mourrons avant qu'ils tombent d'accord et cessent de s'entre-tuer à pour des interprétations à la base des croyances. Se faire la guerre dans l'unique but de montrer que les écrits coraniques sont véridiques. Sinon leur erreur sauterait aux yeux, et ils se refusent à la mettre en évidence. Un fonds de commerce inépuisable depuis la mort de Muhammad en 632.

Autant de question sans réponse qui montrent que l'Islam n'est pas la science infuse que ses interprètes prétendent. Mais il est vrai que les scientifiques du GIEC qui nient l'impact de l'activité solaire sur l'évolution du climat n'ont eux aussi pas hérité de ce savoir révélé. Seule celle qui l'annonce le sait.

Patricia Régnier

(à suivre) des modifications apparaîtront à mesure que ma réflexion progresse, du happening que je vous invite à suivre en direct en revenant lire ces lignes. Les non croyants refuseront ces truismes, que leur faut-il de plus pour y croire ? Même le prophète Muhammad n'accomplissait pas de miracle ! 

 

il est nécessaire de prouver que mes écrits ne sont pas des divagations. En plus d'être révélés ils sont aussi éprouvés à la rigueur scientifique comme l'atteste ces réussites.
il est nécessaire de prouver que mes écrits ne sont pas des divagations. En plus d'être révélés ils sont aussi éprouvés à la rigueur scientifique comme l'atteste ces réussites.

il est nécessaire de prouver que mes écrits ne sont pas des divagations. En plus d'être révélés ils sont aussi éprouvés à la rigueur scientifique comme l'atteste ces réussites.

Par ces suivis assidus j'ai pu confronter mon postulat et vérifier que la voie que je suis est la bonne pour apporter ma brique à la théorie de la grande unification qu'Einstein voulait démontrer, sans ordinateur. 

Mais cet autre histoire ne sera révélée que lorsque les scientifiques auront corrigé leur négationnisme concernant l'effet du Soleil sur le climat. 

Procédons par étapes pour aboutir à la vérité révélée que je n'entends pas laisser à l'Islam dans l'erreur la plus profonde en niant également la place du Soleil.

Patricia Régnier qui depuis près de 20 ans fait des cauchemars à cause du prix Nobel Al Gore et son médiatique film "la vérité qui dérange" annonçant l'apocalypse. 

Il n'est pas le seul à révéler des vérités qui dérangent. J'espère déranger le milliardaire jusqu'à ce que le Soleil revienne au centre du système climatique. Je ne suis pas climato-sceptique et soutiens que le climat change, mais il le fait en suivant les variations du Soleil autour duquel la Terre tourne, nier cette évidence est de l'hystérie pure. Quant au rôle de l'activité humaine, si elle était vraiment la cause essentielle, pourquoi l'homme d'affaire milliardaire continue-t-il à provoquer la multiplication des déplacements qui accroissent le dégagement de gaz ? Ce comportement est suicidaire pour une apocalypse organisée. Folie pure, la même qui fait vendre des armes à l'Arabie Saoudite ou les met dans les mains de la Turquie via l'OTAN du stand behind.

NB : La confrontation sur la négation du rôle du Soleil a aucun lien avec la politique mais avec la vérité révélée et scientifique qui dérange. Pour sortir le Monde des erreurs dans lesquelles il s'auto-détruit pour raisons politiques et/ou religieuses comme démontré avec l'Islam. Je suis libre-penseur. Pas comme les USA soumis à la Bible des évangélistes (serment sur la Bible à l'investiture du président) et au lobby islamiste comme signale le logo de cet organisme d'Etat. 

Comment mesurer les valeurs planétaires
Repost 0
1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 22:24
Discussion sur les propos de François Burgat concernant l'Islam politique

L'émission la grande table d'Olivia Gesbert la grande table 

Bien que respectant le poste honorifique du directeur de recherche au CNRS je me permets de discuter ses propos comme la liberté d'expression m'y autorise.

Ce n'est pas s'interdire d'analyser la part de responsabilité des anciennes colonies que de vouloir discuter de l'Islam historique et politique et sa part de responsabilité dans les guerres tribales et communautés religieuses monsieur Burgat

Enormément choquée du manque d'objectivité, comme souvent de la part d'intellectuels français qui analysent à charge les français qui oseraient critiquer l'Islam. A politique cette démarche est un souci de citoyenne libre penseur que l'Islam politique criminalise.

Selon l'intellectuel formé à l'école des Lumières : 

1/ Il serait anormal de la part des français éduqués aux méthodes rationnelles et scientifiques, de ne pouvoir concevoir un Islam 'endogène' qui se suffirait à lui-même et n'aurait pas besoin de critique. Diantre ! Révolutionnaire mégalomanie qui fait retourner nos pères fondateurs dans leur tombe, pour un 1er novembre me direz-vous.  Une vérité révélée comme le disent les musulmans. L'esprit d'analyse et de raisonnement qui ont soudé nos civilisations occidentales seraient donc à jeter aux orties selon les explications radiophoniques. Perdu les constructions thèse, antithèse, discussion et proposition de tout parcours universitaire et intellectuel. On prend pour argent comptant et on se tait. Pourquoi écrire des livres alors s'il n'y a rien à dire ? Achetez, lisez apprenez par coeur le Coran et gare à vous si vous n'y arrivez pas, les shebabs (ados) arrivent pour vous couper la tête.

Ce n'est pas cet héritage que j'entends laisser à la jeunesse monsieur Burgat, j'espère que tous manifesteront contre vos enseignements obscurantistes d'un autre temps.

2/ La réflexion "c'est l'islam sans les musulmans" du réformiste Afghani illustre à merveille l'islamocentrisme dont il est fait preuve. La conclusion du directeur du CNRS "partager", belle invitation ,nous laisse babas ! Mais pourquoi le soit disant réformiste musulman n'eût-il pas l'humilité de dire en partage "c'est merveilleux ce que les hommes font" "nous nous soumettons à la loi de ces hommes qui leur ont permis d'accomplir de telles oeuvres" ou tout simplement "les occidentaux sont merveilleux, nous pouvons suivre leur modèle". Quelle vanité dans ces propos, aucune notion de partage, que de l'islamocentrisme. qui appose soumission au partage et analyse à travers l'unique référentiel "islam". Le même qui fait dire au directeur exécutif du CCIF "nous avons une lourde responsabilité à réaliser ce qu'écrit le Coran". Même profession de foi que l'Etat Islamique. Schéma intellectuel qui s'oppose en ce moment à Gilles Kepel sous les traits de mediapart parrain des auteurs du blondyblog mis en cause pour leur manque d'empathie autre qu'islamocentrée. Cela valut à Kepel d'être sous le coup d'une fatwa peu de temps après.

Cet islamocentrisme fige le lexique islamiste dans le marbre et comme pour le coran, la Ka'aba, les sciences et la philosophie il phagocyte les acquis d'autrui pour se les approprier en les revendiquant en son nom selon cette même logique endocrine. Démon hégémonique qui doit se souvenir que même les dinosaures ont disparu de la planète. 

3/ Comme François Burgat le fait dire par Ourani à partir de ce moment là c'est fini. L'expression de l'universalisme occidental ne se dit plus démocratie mais choura et fait peur. Le politologue reproche aux Français ou Occidentaux d'avoir peur que la République de Platon modèle Français et universel devienne République Islamique modèle de l'islamocentrisme où le blasphème et l'apostasie sont interdits en totale infraction avec les textes fondateurs internationaux. Quel comble pour un directeur de recherche politologue français d'inviter à se débarrasser des textes fondateurs universels garants du vivre ensemble, acquis après des années de massacres. Quand on lit et entend de tels propos on se dit qu'il y a des abus, à tous les niveaux. Celui dont font preuve de nombreux universitaires que j'appelle faussaires intellectuels mérite de s'y attarder sérieusement tellement les enjeux sont lourds de conséquence sur la jeunesse et l'avenir. 

4/ Quant au problème du colonialisme sujet de tant de discours de nos chers universitaires, souvent conseiller technique auprès du gouvernement jusqu'aux attentats de 2015, il serait du seul fait occidental. Comme si les Empires musulmans n'avaient pas eux aussi à s'auto-flageller ? Comme s'il n'avaient jamais existé ou avaient disparu des livres, esprits et projets*. Autre preuve de manque de professionnalisme. Toujours ce manque d'objectivité et excès d'empathie à l'égard d'un seul protagoniste jugé le plus faible alors que son entrisme pour le projet du tamkin n'est plus secret. Même le président Erdogan revendique plus de territoires et de population pour son nostalgique empire Ottoman moteur de l'énergie de sa jeunesse nationaliste. Sans oublier le dispendieux wahabisme chef d'orchestre islamiste. Contrairement à ce qu'enseignent les universitaires derrière François Burgat, le colonialisme sous une autre forme existe bel et bien dans  l'islamocentrisme que le professeur encourage. 

Jusqu'à quand les esprits seront-ils formatés ainsi ? Le fond de commerce de nouveaux "think tank" dont la présidente de l'un d'eux Virginie Martin reconnaît que "les universitaires sont contraints d'entrer dans des cases" pour faire carrière : ils nous ont promis la situation dans laquelle nous sommes, et encouragent à continuer, sous le coup de la pression de l'islamocentrisme endogène, seule vision intellectuelle du directeur de recherche. Jusqu'à quand ?

Si encore le but était l'ouverture à de nouveaux horizons, mais non, nous tournons en rond à revenir à l' islamocentrisme, signe d'appauvrissement des idées avec cette guerre lancée aux libres penseurs producteurs des belles choses qui éblouissaient Afghani.

N'oublions pas qu'en 2014 l'Arabie Saoudite propose de voter une loi pour criminaliser les non croyants. Ce que l'intellectuel Burgat ne trouve pas à redire et n'aborde pas, comme si cela avait aucun impact sur nos vies, plutôt les attentats terroristes. A ce sujet le documentaire de Mohamed Sifaoui donne un éclairage parfait .  vidéo envoyé spécial du 3 novembre : 13 Novembre ce que l'on n'a pas su voir émission complète ici avec l'interview d'Emmanuel Domenach, présent au Bataclan le 13 novembre 2016, par Elise Lucet

Merci d'encourager les recherches sur une autre voie que l'islamocentrisme. Le but n'étant pas d'interdire l'islmam, mais de recentrer les esprits sur la Liberté de penser prometteuse de recherches scientifiques et autres nouveautés qui seraient interdites autrement. L'Islamocentrisme ne produit que des corans, essentiellement, distribués en récompense aux enfants par les colonisateurs du tamkin des frères musulmans à la tête desquels la Turquie. L'Arabie Saoudite investit frénétiquement dans cette colonisation des idées islamocentrées. 

La France des Lumières n'est plus défendue à l'intérieur par ses propres intellectuels. Pas étonnant que le nouveau président du Conseil Constitutionnel ne s'y oppose pas, lui-même convaincu, a accepté de vendre aux qataris grands fidèles de l'islamocentrisme le bâtiment de l'Institut Français de Vienne . Comment penser un seul instant que Laurent Fabius dont il est question puisse représenter les valeurs de la France. Il assiste au déclin du rayonnement culturel français. Il ne porte en lui que celui de l'islamocentrisme enseigné au CNRS. Valeur devenue implicitement constitutionnelle puisque son président accepte de vendre les représentations culturelles à l'Islam. Il ne porte aucun message à part celui de l'argent, on voit comment son fils a fini, et on comprend que l'antiquaire pense davantage à vendre qu'à produire du neuf. Penser à protéger le patrimoine archéologique syrien ou irakien relève de cette même absurdité. Pourquoi ne pas avoir été plus démonstratif à protéger le rayonnement culturel de la France en Autriche ? Le projet tamkin d'Erdogan pour son sultanat ottoman est entre de bonnes mains, le résultat est désespérant.(le 11 septembre commémoré par les nationalistes turcs présage-t-il une revanche à prendre sur l'histoire de la bataille de Vienne en 1683) Islamocentrisme intellectuel qu laisse mourir le patrimoine cutlurel français et ses audacieux défenseurs ? L'ONU, les USA, L'OTAN ont été les précurseurs il est évident que la France n'échappera pas à la victoire de l'islamocentrisme fasciste contre lequel je m'élève. Les lois liberticides, état d'urgence etc. n'en sont que les prémices. Dites merci à nos universitaires français !

Patricia Régnier

* entre parenthèses : ne pas sous estimer le rôle des empires royaux africains qui ne cherchent qu'à faire résurgence suite à la place laissée libre après le colonialisme occidental.

(suite à venir) notamment le point 5 sur le refus de partage (objectif) de la part d'intellectuels avec leur collègues universitaires au motif qu'ils sont d'un autre bord politique (mais ont aussi leur preuve avec une autre vision de la réalité du terrain). La matrice universitaire ne produit plus rien d'objectif, les rares résistants s'écartant de la norme définie par une élite autoproclamée sont sans rémission écartés de la sphère pensante apte à produire les lignes directrices de l'islamocentrisme. (le sort réservé à Gilles Képel en étant l'éclatante illustration)

 

François Burgat soutient, à l'occasion des commémorations des attentats du 13 novembre 2015 au Bataclan, que les terroristes répliquent aux agressions militaires contre l'ISIL. 

 
L'universitaire proche de la retraite semble atteint d'alzheimer ou n'a pas lu les revendications des concernés qui donnent une autre version de leurs motivations : la conversion à l'Islam.
 
Discussion sur les propos de François Burgat concernant l'Islam politiqueDiscussion sur les propos de François Burgat concernant l'Islam politique
Discussion sur les propos de François Burgat concernant l'Islam politiqueDiscussion sur les propos de François Burgat concernant l'Islam politique
Discussion sur les propos de François Burgat concernant l'Islam politique
Discussion sur les propos de François Burgat concernant l'Islam politique
Discussion sur les propos de François Burgat concernant l'Islam politique

Le projet culturel français via l'Institut Français est le tamkin nom du projet des turcs ottomans soutenu par les frères musulmans pour l'islam universel. 

Je ne retrouve plus les tweets dans l'océan twitter mais me souviens avoir lu deux réactions qui m'avaient interpellée. Une disait "c'est bon, on peut y aller c'est le moment" l'autre se moquait de l'Etat Français qui laissait faire ce type de projet. La discussion disait, "tu parles, ils comprennent rien".

Je tenais à retrouver ces dialogues. Le premier était en relation avec l'idéologie des frères musulmans, maintenant entrée dans la normalité des relations sociales via diverses associations culturelles et/ou institutionnelles comme les établissements scolaires. Tout débute par l'éducation, c'est pourquoi le Coran est le premier des cadeaux qu'Erdogan apporte aux enfants dans le cadre de son opération "Euphrate shields".

Le second dialogue mérite d'être retrouvé car soit les personnes sont complices pour le tamkin mondial soit elles ne le sont pas. Dans la seconde hypothèse elles se mettent en situation de connivence n'avertissant pas l'Etat français des risques qu'il encourt en propageant cette culture pour l'islamisation mondiale.

Pour conclure le projet global d'islamisation n'est pas un fantasme. Il s'installe insidieusement de manière légale et démocratique. Ce qui fait dire aux chefs du tamkin "mais nous ne faisons qu'appliquer le droit. Tout est décidé par le peuple pour le peuple".

Seulement tout est illégal car le projet avance sans dire son nom. La barrière de la langue est le premier obstacle à la compréhension du projet que l'Etat français signe. Cela est malhonnête. A la limite de l'abus de confiance si ce n'est de pouvoir vu l'étendue des pouvoirs acquis par la Turquie ottomane dans l'OTAN. Si l'Etat le sait Il est alors aberrant d'accuser les éclaireurs du projet d'islamisation globale de complottstes ou mythomanes attisant la haine. Les faits sont avérés. Le nier est du négationnisme. Dans les deux cas la posture de l'Etat pose question, faiblesse ou collusion ? La conclusion de cette page énonce clairement l'issue finale d'un tel projet identique à celui de la dernière guerre mondiale voir l'image du bas de texte accord d'Ankara entre Hitler et la Turquie chef de file du projet tamkin Les Balkans, le Proche et Moyen, le monde entier a subi les attentats pour le projet tamkin.

Patricia Régnier

le projet politique que le professeur directeur de recherche veut pour la France : peine de mort pour non respect de l'Islam

Repost 0
28 octobre 2016 5 28 /10 /octobre /2016 21:56
sombrer ni dans l'alcool la haine et la guerre

Le but de ce blog est prioritairement astronophysique mais comme déjà expliqué le sujet s'imbrique avec les questions religieuses. C'est pourquoi aujourd'hui je continue à demander aux groupes combattants en Irak, Syrie, Turquie, Lybie et tout le Levant, ou ce que les djihadistes et musulmans appellent le shâm, de cesser le combat. 

La question de l'alcool a fait gagner des points aux chiites aux dépends des sunnites. A tel point que le président Erdogan de rage fait décrocher le tableau du portrait d'Attaturk buvant du raki dans la salle de restaurant du Parlement (si ce n'est une preuve de son implication dans le clan sunnite que l'EI veut imposer à la région cela en a le goût, le même que celui du Tamkin des Ikhwans pour la rabia mondiale)

 .  

 Le Pakistan vote une loi interdisant l'alcool aux musulmans. 

Cela en écho à la loi irakienne interdisant le commerce, la production et la vente d'alcool, votée au parlement présidé par l'homme d'affaire influent imam Ammar al Hakim du conseil suprême islamique, le plus important parti politique depuis 2003. Egalement à la tête de cinq colonnes militaires engagées dans la bataille de Mossoul. Né en 1971 l'homme devient incontournable ce qui irrite les sunnites car l'Irak est gouverné par les shiites qu'ils exècrent. La guerre de Mossoul pour la reprendre à l'EI l'est aussi pour le pouvoir religieux. C'est pourquoi nombreux sont ceux qui appréhendent un carnage vu la haine entre sunnites et chiites.

Ceci m'autorise à inciter les factions à mettre fin au combat.

Rappel des faits relatés dans les médias : Pendant la bataille de Mossoul l'Etat Islamique autoproclamé détourne l'attention en attaquant d'autres villes comme Kirkuk ou la région d'Anbar à l'ouest de Baghdad. Voici l'article sur Kirkuk où les sunnites reconnaissent avoir cédé à la tentation de remplacer le gouvernement chiite (jugé sectaire et autoritaire) par les sunnites rebelles fondateurs de l'EI (daesh) les tribus sunnites décidées à ne plus laisser daesh les envahir 

Les habitants de Kirkuk le font savoir en image  

L'heure est aux regrets, en 2014 le Parlement n'a pu trouver un accord pour former un gouvernement comme l'annonçait Fayek Al Sheikh Ali . En fait le non accord revenait à laisser le champ libre à l'Etat Islamique sunnite. Comme quoi ceux qui réclament aux musulmans de se prononcer sur l'Etat Islamique en réitérant leur critique n'ont pas entièrement tort. Sans opposition l'Etat Islamique continue et prend les populations comme bouclier humain pour ne pas lui avoir barré le passage dès le début. Les premiers instants sont les plus importants, il faut marquer les lignes fermement sinon le flou permet aux plus déterminés et violents de se frayer le passage avec force, considérant qu'ils ont obtenu une tacite autorisation pour développer leur théocratie.

La situation est toujours aussi ambiguë. Les querelles inter tribus sunnites éclatent. A Erbil lors de l'organisation d'un colloque par le bloc sunnite du millardaire Khamis al-Khanjar depuis les USA favorable au projet arabe Turc les critiques des autres tribus sunnites ou civils activistes leur reprochent de favoriser daesh et vouloir détruire l'Irak vidéo vidéo anti Baghdad 

En Occident l'alcool est autorisé mais accompagné de campagnes de santé publique. Les parlementaires ont fait pression pour inscrire l'avertissement "à consommer avec modération" (comme les cigarettes) sur chaque publicité. User de tout, mais modérément. La nature le sait tout dépend de la dose, du moment et des circonstances. Question d'adaptation ! Autre sujet darwinien qui déplaît aux religions. Ce qui peut expliquer leur difficulté à s'accaparer la notion de dosage et modération, ne connaissant que l'excès en tout, y compris les dévastations, vengeance et horreurs pour l'honneur de leur Empire. Ils raisonnent en terme d'humiliation jamais d'adaptation, le coeur du problème en fait. "Sans adaptation point de survie" .Posez les armes et méditez cette citation, ok les mecs ? (essayez juste une fois, essayer est adopter dit le sage indien)

Quelques photos relatant le problème lié à l'alcool 

 

 

 cette dernière interpelle car en 2014 deux avions transportant des armes pour daesh été pris dans cette région crash entre deux avions britanniques transportant des armes pour daesh on comprend pourquoi le gouvernement irakien regarde d'un mauvais oeil ce qui se passe à Anbar....la rébellion pro Erdogan pour son projet arabe laisse songeur quand l'on voit comment agissent daesh et la Turquie contre ceux qui ne les suivent pas. (à suivre)

Patricia Régnier

UPDATE : la coalition irakienne a retrouvé des bouteilles d'alcool dans les affaires des soldats de l'ISIS peshmerga montrant les bouteilles d'alcool vides, de là à imaginer qui étaient les destinataires du convoi pirate envoyé d'Angleterre, le pas est vite franchi.

Nous voyons une scission s'opérer parmi les sunnites, d'un côté ceux prêts à soutenir le projet Tamkin turc d'Erdogan (réminiscence de l'Empire Ottoman) et à laisser le groupe Etat Islamiste semer la terreur pour achever leur projet et de l'autre côté ceux qui tiennent à leur autonomie et refusent de soutenir l'un et l'autre projet. 

Les quelques preuves trouvées montrent que ce diagnostic est plus que probable à vous d'en juger (sans jeux de mots car les turcs aidés des mafias des loups gris sont très actifs dans les tribunaux parmi les avocats notamment. Ils s'appuient sur le droit pour arriver à leurs fins en toute légitimité. Ainsi ils font criminaliser le PKK alors qu'eux devraient l'être aussi : ils demandent d'inscrire le délit d'islamophobie dans le droit international, etc.)  

le leader de l'organisation Badr Hadi al-Ameri shiite prie avec les tribus sunnites engagées derrière lui contre l'Etat Islamique avant la bataille de MossoulLe commandant chiite Hadi al-Hameri conduit plusieurs tribus irakiennes dont les sunnites avec lesquels il combat l'EI comme la Turquie (lien twitter)

Les shiites sont déterminés non sans avoir accumulé la certitude de la collusion entre les rebelles sunnites de l'Etat Islamique illégitime et les forces étatiques turques ottomanes et saoudiennes légales qui entraînent et soutiennent le premier.

Sans tenir compte de la guerre chiites-sunnites, en toute objectivité, il est visible que la priorité est le règlement du problème de l'Etat Islamique. Les autres pourront trouver une réponse plus tard. Comme en communication, un sujet à la fois.

Preuves sur l'allégeance de la Turquie à l'EI ou inversement au projet Tamkin avec l'index levé signe de l'appel au djihad armé contre les mécréants.

papier d'identité de militaire turc trouvé sur le corps d'un assaillant de daesh attaquant Kirkuk

l'opération bouclier de l'Euphrate se revendique clairement du groupe Ikhwan, Frères Musulmans sunnites derrière le projet Tamkin Turc Ottoman

 

l'avocat représentant la Turquie en France interrogé sur Sedat Peker chef de la mafia turque dit 'il ne fait pas de politique" c'est faux, officiellement peut-être pour être transparent, mais dans la réalité il est sur tous les fronts économiques, sociaux, sécurité avec les loups gris notamment

l'appel au djihad militaire lancé par Erdogan pour son projet Tamkin est bien compris par l'Etat Islamique son miroir non officiel comme le sont les milices des loups gris que le servententente entre le leader égyptien des frères musulmans et le président turc Erdogan

le signe du djihad sous emblème ottoman

Erdogan appelle aussi au djihad pour servir Allah, comme les rebelles de l'Etat Islamiquele président Erdogan lui-même donne le signe du ralliement aux milices des loups gris (l'opposé du PKK) et rabia des Frères musulmans (à gauche)

Les preuves sur l'implication des forces saoudiennes sont plus subtiles, il faut chercher mais elles existent, les shiites irakiens les ratent rarement (de gauche à droite munitions de fabrication saoudienne trouvées après la défaite de l'EI par l'armée Irakienne au sud de Mossoul. drapeau saoudien trouvé dans une cache de daesh après sa défaite. livre d'école primaire de l'EI ressemblant aux livres scolaires saoudiens)

munitions de fabrication saoudienne trouvées après la défaite de l'EI par l'armée Irakienne au sud de Mossouldrapeau saoudien trouvé dans une cache de daesh après sa défaite

livre d'école primaire de l'EI ressemblant aux livres scolaires saoudienscomme l'Arabie Saoudite la Turquie soulage les enfants en leur distribuant le Coran.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus de preuves à venir n'hésitez pas à livrer les vôtres

Patricia Régnier

la propagande turco ottomane de la mafia des loups gris pour le Tamkin Rabia veut faire croire que les USA sont leur ennemi à cause du "dossier" Fethullah Gülen. Leurs attaques inondent internet par exemple. 

Je leur prouve l'inverse, ils ont infiltré de nombreuses institutions, jusqu'aux USA et l'ONU qui n'y résistent pas, la preuve 

l'UE finance le projet Tamkin au Maroc, il a facilité la victoire des Frères Musulmans aux élections parlementaire sous la bannière de "Justice et Développement", le parti d'Erdogan

 

l'institut français est également labellisé tamkin, preuve que le projet ottoman des Frères Musulmans fonctionne à 100% (lien twitter)

logo à la fin des vidéos de l'US Air Forces Central Command Official. Symbole de l'ONU et Frères Musulmans réunis.

quant à la conclusion je vous laisse une nouvelle fois seuls juges 

le 11 septembre mentionné dans les copies écrans est une date importante pour les Turco-Mongols Ottomans signataires de l'accord d'Ankara avec Hitler pour exterminer les juifs de la planète, comme ils le font maintenant avec les Kurdes. communistes, tous ceux qui ne les suivent pas (ils ont les moyens de nous soumettre légalement à leur projet global nommé fascisme).

Quel(s) moyen(s) de défense contre ceux qui cherchent à exterminer ?

Merci pour vos réponses instructives. 

Patricia Régnier

 

Repost 0
23 octobre 2016 7 23 /10 /octobre /2016 16:54
Les sunnites pour le projet Tamkin détruisent la planète

après mon commentaire sous l'article précédant, voici une réflexion aux combattants alliés des djihadistes sunnites pour un Etat Islamique mondial de la mafia turque : arrêtez de faire n'importe quoi, vous détruisez la planète uniquement pour prouver que vos hadiths sont véridiques. Quand la Terre sera brûlée comment survivrez-vous, vous qui avec le projet Tamkin vous dites oeuvrer pour le social, l'économie et l'écologie. De piètres menteurs, des faussaires. Vous ne convainquez que vous-mêmes de votre légalité, vous êtes des hors-la-loi, condamnables. Votre procès est clos, vous êtes des criminels, les successeurs des pires tyrans, démoniaques.

Situation de la prise de Mossoul au 21 octobre 2016

Repost 0
19 octobre 2016 3 19 /10 /octobre /2016 19:42

les scientifiques ont découvert comment produire de l'éthanol à partir du CO2 atmosphérique

Les scientifique de l'Oak Ridge National Laboratory Tennesse ont par hasard découvert une réaction chimique que transforme le CO2 en éthanol. Résultats publiés dans la revue ChemistrySelect qui permettraient d'alimenter les générateurs et véhicules.

La technologie implique une combinaison de nano pointes de cuivre et carbone sur une surface de silicium

source Oak Ridge National laboratory

Morale actualisée de la découverte : arrêtez votre guerre de Kirkuk pour le contrôle du pétrole, vous avez toujours un temps de retard sunnites du projet tamkine, l'avenir vous dépasse sur votre aile athées scientifiques évolutionnistes....

Repost 0
9 octobre 2016 7 09 /10 /octobre /2016 13:32
pastiche de la Cène de Léonard de Vinci sur le compte twitter bloqué du journaliste CNN turc Mete Sohtaoglu
pastiche de la Cène de Léonard de Vinci sur le compte twitter bloqué du journaliste CNN turc Mete Sohtaoglu

Dommage de ne pouvoir prévenir le journaliste turc Mete Sohtaoglu, son pastiche à 9 membres de la Cène est désormais "has been". Quels baltringues ces Turcs ! Les premiers à organiser le chaos des "douches kurdes" et les derniers à mettre à jour les acquis scientifiques. On dirait que le projet Tamkine des frères musulmans commence à prendre l'eau. Y a dû avoir des fuites... malgré les mensonges....un journaliste et une idéologie de faussaires. Depuis le vol de la Torah, Bible et Kaaba la concupiscence et la jalousie poussent une certaine communauté à s'approprier l'héritage culturel et intellectuel collectif pour le détourner et l'arranger à leur manière. Quel dommage ! A se penser meilleurs élus que quiconque on finit par devenir comme Hitler qui écoutait un certain mufti de Turquie lui dire "il faut exterminer les juifs"...

Parenthèse refermée, partageons l'excellente nouvelle de l'hégire : l'Arabie Saoudite délaisse le calendrier lunaire pour le calendrier grégorien.

http://www.tsa-algerie.com/20161002/crise-oblige-larabie-saoudite-a-abandonner-calendrier-musulman/

Il s'agit de revenir au calendrier pré-islamique dit "astronomique" qui était luni-solaire et fut abandonné l'an 9 du calendrier islamique

Nous attendons avec impatience que la Turquie lui emboîte le pas et abandonne de fait son projet global Tamkine d'un islam unifié sous la seule bannière des frères musulmans ikhwan rabia soutenus par la mafia turque des loups gris (voir article précédent). Il est à craindre que l'orgueil qui les guide et le sentiment de vengeance qui les habite de ne pas être le peuple élu du livre écrit par les premiers hébreux les poussent à ne pas reconnaître la vérité scientifique et maintenir leur justice falsificatrice.

Maintenons le cap sur la rose des vents puisque la voie est la bonne. La COP21 finira bien elle aussi par reconnaître que le Soleil gouverne le système solaire dont la Terre. Mais même si son activité est imprévisible, il n'en n'est pas moins évident que les terriens ont intérêt à contrôler leurs comportements qui peuvent faire varier sensiblement le bilan atmosphérique.

La première des mesures serait de cesser les bombardements qui diffusent des particules dans l'atmosphère susceptibles de modifier le climat déjà impacté par les gaz à effet de serre. https://www.ipcc.ch/publications_and_data/ar4/wg1/fr/faq-2-1.html Mais les Trucs ne croyant ni à la vérité astronomique ni à la justice scientifique continueront leur massacre organisé. Prophéties des stupides.

Les rêves des milices et mafia des loups gris de bains rouge sang et chaos dévastateur programmés nous feront longtemps cauchemarder de prendre le mauvais cap sur la rose des vents. Maintenons le nôtre loin de ces escrocs illusionnistes usurpateurs, .

Patricia Régnier

Repost 0
7 septembre 2016 3 07 /09 /septembre /2016 22:33

A l'heure où des Turcs célèbrent la gloire du "génocide" arménien par leur regretté sultan Abdulhamid II, que les Kurdes se retrouvent menacés,seuls face aux armées de djihadistes et turques, nous assistons aux USA à des manifestations d'Indiens pour crier la destruction de leur patrimoine ancestral. Les Sioux du Dakota du Sud http://www.wikistrike.com/2016/09/la-lutte-des-sioux-de-dakota-pour-sauver-leur-eau-et-leur-terre.html même combat que les kurdes de Syrie, Turquie, Irak ou Balouchistan.

Ces civilisations à des milliers de kilomètres de distance sont les dernières mémoires vivantes des premières civilisations humaines. Quelque part ils sont nos grands parents à tous en quelque sorte.

Faut-il être assez stupide pour ne pas comprendre que s'attaquer à eux est nous priver de pans entiers de notre histoire commune. Quand l'UNESCO le comprendra qui laisse massacrer les Arméniens, Yézidis, Kurdes maintenant, les Juifs pendant la dernière guerre mondiale et peut-être demain vu les manigances Ikhwan menées par l'intolérante Turquie.

Les muezzins turcs d'Europe ne le crient pas mais le patrimoine de l'Humanité s'effondre sous nos yeux aveugles. Les muftis cachant cette vérité pensent sortir vainqueurs de leurs combats et guerres messianiques. Ils sont dans l'erreur absolue, si les autres disparaissent ils s'éteindront avec. Leur objectif étant l'extinction d'autrui, ils ne seront jamais assouvis de leur soif de sang sur laquelle s'est construite la région surtout après les premiers progroms juifs et chrétiens. C'est peut-être ces mêmes raisons qui ont un jour poussé les indiens à se réfugier sur un autre continent loin des mercenaires barbares qui les empêchaient de vivre en paix. Le côté chamane de ma force obscure me fait pencher pour ce scénario. Des millénaires après les jeunes Kurdes refusent de quitter le bateau pour se réapproprier leurs terres et culture. La roue des générations rétrograde avec la course du temps.

Vu les circonstances l'UNESCO se doit de préempter les sites archéologiques de toute cette partie de la planète à l'origine des civilisations premières autour du croissant fertile jusqu'en Grèce qu'ils soient en cours ou à venir. En clair toutes les régions du pourtour mediterranéen doivent être préempter pour la protection de son patrimoine pré-islamique. Ce qui aura une influence sur la sauvegarde du patrimoine naturel principal souci de ces premières civilisations, bien avant la COP21. D'ailleurs la COP21 doit aussi s'insérer dans ce programme de sauvegarde premier. Inauguration à prévoir avec les Indiens d'Amériique (voir à suivre...)

Patricia Régnier

mise à jour 12.03.2017 ce texte concerne le kurdistan démocratique et civilisé pas la partie autodéterminée sur les règles de l'anarchie libertaire de Murray Bookchin qui s'oppose en paroles et armes au Kurdistan irakien.

(...à suivre)

Il paraît que les Kurdes auront un jour droit à vivre leur culture* sans craindre les harcèlements hostiles et sanguinaires. Si ce jour arrive, qu'il soit fêté comme il se doit, pourquoi pas avec un festival des peuples premiers de la planète ? Un chamane indien recouvert d'une peau de loup par exemple, d'autres danses basées sur le bestiaire d'animaux parfois disparus ou presque, comme la panthère des neiges....les tibétains sont très forts dans ce domaine.

la belle histoire de Kwesalis racontée par Henri Gougaud http://www.annagaloreleblog.com/2009/08/26/henri-gougaud-lindien-et-le-loup/ 

* il est essentiellement question du zoroatrisme une des plus ancienne religion connue à ce jour d'où sont issues les religions modernes.

le rite de la peau du loup sur le corps des chamanes vient d'Alaska

 

Repost 0
28 juillet 2016 4 28 /07 /juillet /2016 14:23

suite au dernier attentat commis sur un prêtre catholique

Les attentats se succédant en France la confirmation est acquise que pour faire face aux aléas sécuritaires la litanie "nous sommes tous unis" est la panacée libératrice. Sauf qu'un succinct état des lieux met en exergue les entorses au chant hexagonal :

- Ne sont concernés que les représentants des organisations religieuses

- Les statuts de l'association COEXISTER initiatrice du mouvement lui interdisent d'intégrer les condamnés dans ses programmes du "vivre ensemble"

- D'autres organismes impliqués dans la défense religieuse refusent la participation à tout programme national devant empêcher l'expansion du terrorisme, tel le CCIF constitué à l'origine en 2003 pour ester en justice contre les lois anti-terroristes suite aux attentats du 11.09.01 et du patriot act. J'ai nommé Marwan Muhammed directeur du CCIF militant aguerri de la cause musulmane promue au niveau international par une vaste intelligentsia pseudo "oumma" (mais, après enquête minutieuse de ma part, le plus souvent stimulée par les mafias sunnites comme celle du mafieux notoire Sedat Peker https://www.cairn.info/revue-outre-terre1-2005-1-page-83.htm qui a pignon sur rue et dénonce avec la Turquie l'islamophobie à l'OSCE pour faire adopter ce délit au niveau international).

De ces trois principaux ensembles du "nous sommes tous unis" nous repérons déjà les restrictions. Leur incantation même si elle fait du bien à entendre et prononcer ne peut être un rempart à la lutte contre le terrorisme et ses racines. Comme un voile ce rêve permet de se draper sous un ornement sacré qui malheureusement n'a jamais permis de combattre les réseaux de la violence. Le sort du père Jacques Hamel égorgé dans son église à Saint-Etienne-du-Rouvray nous oblige à bisser cette évidence. Pourtant les hommages justifiés à sa dévotion nous rappellent qu'il permit de léguer le terrain de la mosquée locale à l'Euro symbolique.

L'incantation du "tous unis" n'est pas le rempart contre la violence s'il n'est pas accompagné de programmes raisonnés.

Force est de constater que fréquemment les personnes aux comportements déviants sont expulsées des mosquées par les imams refusant toute politique pour enrayer le phénomène au motif que ce n'est pas leur problème et qu'ils n'ont rien à voir avec ces musulmans atypiques. C'est encore moins à eux de régler les dérives de ces personnes ne s'intégrant pas dans la société elle-même pourvoyeuse du mal qui la ronge. Pas étonnant d'entendre dire au sujet des terroristes "mais ce n'est pas un vrai musulman, il ne fréquentait pas la mosquée". Et pour cause, le plus souvent les imams eux-mêmes les en expulsent.

Malheureusement même son de cloche du côté du CCIF dont le but est d'ester en justice mais uniquement contre ceux qui portent atteinte à l'islam. Les personnes au comportement perturbé sont là aussi le cadet de leur souci et le directeur Marwan Muhammad répond à ceux qui lui demandent de faire quelque chose pour aider à résorber le problème terroriste "je ne connais pas ces personnes, réglez-vous même le problème, cela ne me concerne pas" (concerné par l'islamophobie mais pas par le terrorisme, bref, passons). Une fois de plus ils ne sont pas unis pour régler le problème de société qui (selon leur jugement) a elle-même généré ses propres monstres. Comme si les prêches successives s'attaquant aux mécréants, à la société consumériste etc. ne créaient pas les hydres rebelles à l'occidentalisation des us et coutumes. Le fait de revendiquer et militer pour des valeurs musulmanes au sein des entreprises, de la société dans son ensemble relève du même idéal pro-califat revendiqué par l'Etat Islamique (EI) et ses dévots. Que n'avons-nous pas lu sur les réseaux sociaux au début de l'instauration de l'EI en 2014 (déjà) "de toute façon faut pas le cacher, les jeunes musulmans aspirent au califat, le but de tout vrai musulman"

Je constate dans le cas de Marwan Muhammad qu'il encourage les procès contre toute atteinte à l'islam mais refuse de s'attaquer à ceux qui ont des comportements déviants, y compris envers l'islam puisque les imams des mosquées, souvent pour seule réponse, les rejettent dans la nature sans signaler aux forces de l'ordre républicain les menaces que ces personnes représentent pour l'Islam, leur communauté, à fortiori pour la société (qui les aurait elle-même procréés).

S'ils étaient vraiment un obstacle au développement de l'islam, le CCIF serait le premier à ester en justice puisque telle est sa vocation première. Pourquoi ne le font-ils pas ? Illogique !

Conclusion : ces personnes ne portent pas tort à l'Islam dans le fond sinon les imams (très prompts à dénoncer quand cela ne va pas) mettraient leur cas dans les mains bienveillantes du CCIF, défenseur de l'Islam, à défaut de les signaler à la police ou la collectivité. Autre acte irraisonné, les auteurs d'attentats, musulmans, sont enterrés dans les carrés musulmans comme le remarquent certains. Preuve est fournie que les musulmans sont concernés par leurs frères shismatiques et les connaissent puisqu'ils les accueillent en leur sein.

Premier constat : Les apprentis terroristes ne sont pas le problème du CCIF ou des imams, c'est à la société qui les a produits à régler elle-même le problème.

Actons donc la position des représentants et défenseurs de l'islam, ils ne sont pas unis et rejettent la faute sur la société. Nous espérions que le message soit entendu et attendions énormément de la jeune association récompensée par le président Hollande lui-même et de lui confier la mission de faire coexister le vivre ensemble. Les programmes sont largement répandus de par le monde à tel point que son président fondateur reçoit Outre Atlantique un prix de jeune entrepreneur prometteur. Il m'avait semblé décelé un certain agacement chez Marwan Muhammad qui peut voir en Samuel Grzybowski un concurrent faisant de l'ombre à son propre combat unitaire en pro-islam. Mais je me trompe sûrement car "nous sommes unis" et la taqiya n'existe, mais alors, absolument pas ! Même la Turquie en théorie selon l'UE n'adhère pas à cette méthode de gouvernance politique, sauf que mise à l'épreuve des faits la pratique montre qu'il n'en n'est rien.

La taqiya est la ruse de l'islam, ce qui fait dire à certains arabes non musulmans "ne faites jamais confiance à un musulman, vous lui accordez les doigts ou la main, il vous prend le bras et le corps puis vous disparaissez".

Cela fait froid dans le dos, mais après tout les frissons éveillent les sens comme dirait l'autre, aussi je vous encourage à toujours garder ce refrain en mémoire, surtout lorsque votre être ne frémit plus pour X raison, soulagez-vous par vous-même, auto-érotisme assuré grâce à la méthode taqiya...la coquine

Nous sommes tous unis surtout si c'est pour aboutir à un monde où l'islamisme et le terrorisme ne sont combattus que par les seuls pourfendeurs de l'Islam que nous soumettons quoiqu'il en soit aux tribunaux pour islamophobie, telle pourrait sembler la devise des défenseurs et prosélytes islamophiles. Le serpent qui se mord la queue dirait encore l'autre coquin !

Passons outre cette réalité, adoptons le mode taqiya institutionnalisé (quels coquins nous sommes tous !) et faisons comme si nous étions réellement unis dans la lutte contre le terrorisme du djihad radical et mafieux.

Nous buvons alors les paroles des concepteurs du slogan et chantons tous en cœur "nous sommes unis" sauf que voilà une fausse note rend le "tube" inaudible. A force de passer en boucle au lieu de soulever les montagnes il diffuse l'injustice inscrite dans les statuts de l'association : en sont exclus les condamnés;. Et badaboum bouboum ! le "tube" tombe en désuétude.

Les "fichés S" n'existaient pas encore à la rédaction des statuts de COEXISTER, mais vu que tout ce qui touche de près ou de loin la justice n'est pas l'objet de l'association il est plus que probable que les "fichés S" n'intéressent pas le vivre ensemble. Ils sont du ressort de la justice exactement ce que disent représentants et défenseurs de l'Islam vus précédemment. Sauf que les imams réclament leur présence dans les aumôneries des prisons. Comme quoi la justice les concerne aussi. Pourquoi donc ne pas agir en amont, avant de rejeter les marauds dans la nature, à la merci des terroristes mafias et de leur réseau de l'économie crapuleuse souterraine ?

La logique et la raison voudraient que les "fichés S" soient pris en charge non seulement par la justice mais surtout par ceux qui font de "nous sommes unis" le slogan de leur organisation percevant à cet effet subvention et mission de la part de l'Etat.

Dans l'exemple des jeunes terroristes égorgeurs du père Hamel à Saint-Etienne-du-Rouvray Abdel-Malik Petitjean et Adel Kermiche tous deux "fichés S" pour avoir voulu rejoindre l'EI http://www.linternaute.com/actualite/societe/1321103-abdel-malik-petit-jean-et-adel-kermiche-les-deux-terroristes-de-saint-etienne-du-rouvray/ pourquoi l'association COEXISTER n'aurait-elle pas reçu en son sein ces jeunes sur la corde raide entre terrorisme et société monstrueuse qui créerait ses démentiels ? La vocation de cette jeune association n'est-elle pas d'entourer les jeunes pour qu'ils restent unis ? Pourquoi laisse-t-elle sur le bord du chemin des "fichés S" ? Cela ne tient pas la toute tout si l'on se maintient dans la logique fixée par le fondateur de l'association.

Adel et Abdel, 19 ans, étaient assignés à résidence chez leur parent alors qu'à deux reprises ils avaient voulu quitter le domicile familial, preuve qu'ils aspiraient à l'évasion. La justice devrait comprendre que l'assignation à résidence est ici vécue comme une prison non rédemptrice. Si la justice visait la réinsertion de ces jeunes en leur évitant la prison, il me semble qu'il manquait un volet social à la mesure et qu'une association comme COEXISTER est indiquée pour appliquer les bonnes paroles des fascicules et supports de communication diffusés à l'envi par ses membres en France et ailleurs. Une façon pour les jeunes apprentis djihadistes épris d'aventure de s'engager dans la résilience de manière positive et constructive du "nous sommes unis".

Alors sommes-nous tous unis ou laissons-nous à la société productrice de monstres (selon de nombreuses prêches et jugements, diffusées sur twitter par exemple), la responsabilité des rogatons envoyés dans les mains des mafias (y compris du djihad sunnite) sans que nous dénoncions ces mafias avec force et vigueur ?

Ce défi est prioritaire au XXI° siècle avant tout autre considération, surtout au sein des institutions UE, ONU, OSCE, OTAN, FIFA etc. qui plient sous les injonctions djihadistes et mafieuses d'un Sedat Peker l'idole de la jeunesse en Turquie et dans le monde musulman.

https://pbs.twimg.com/media/CnzOdktXEAAAfFY.jpg autre étrange version du vivre ensemble en ne facilitant pas le travail auquel pourtant l'ingrat Marwan Muhammad refuse de participer obligeant les autres de s'y coller. Est-ce par cartel et crânerie ou par lâcheté envers les mafias sunnites et djihadistes menaçantes, ou les deux mon général ? Quelle tristesse ! Quelle connerie la guerre et le djihad ! comme aurait dit l'autre en son temps revenu !

Patricia Régnier

diverses assertions sur le report de responsabilitédiverses assertions sur le report de responsabilitédiverses assertions sur le report de responsabilité
diverses assertions sur le report de responsabilitédiverses assertions sur le report de responsabilitédiverses assertions sur le report de responsabilité

diverses assertions sur le report de responsabilité

Repost 0

Présentation

  • : climat-soleil évolution
  • climat-soleil évolution
  • : Le climat, enjeu mondial majeur, de lui dépendent les conditions de notre environnement. Les gaz à effet de serre sont le produit de l'activité humaine et de celle produite naturellement via l'activité solaire Plusieurs éléments convergent pour pousser les études sur ces interactions qu'un physicien retraité jugeait essentielles (il avait le diagnostic mais pas la méthode). C'était aussi le cas d'un chercheur bordelais du 20° siècle. Vous découvrirez leur nom au travers les liens et articles du blog. Le Nouveau Colosse Pas comme ce géant d’airain de la renommée grecque Dont le talon conquérant enjambait les mers Ici, aux portes du soleil couchant, battues par les flots se tiendra Une femme puissante avec une torche, dont la flamme Est l’éclair emprisonné, et son nom est Mère des Exilés. Son flambeau Rougeoie la bienvenue au monde entier ; son doux regard couvre Le port relié par des ponts suspendus qui encadre les cités jumelles. "Garde, Vieux Monde, tes fastes d’un autre âge !" proclame-t-elle De ses lèvres closes. "Donne-moi tes pauvres, tes exténués, Tes masses innombrables aspirant à vivre libres, Le rebus de tes rivages surpeuplés, Envoie-les moi, les déshérités, que la tempête me les rapporte Je dresse ma lumière au-dessus de la porte d’or !" 'Le Nouveau Colosse' de Emma Lazarus (1849-1887) poétesse pour la donation à la statue de la Liberté érigée à New York.
  • Contact

L'eau

Recherche

Texte Libre

 

http://www.ehabich.info/images/synchro/whole_earth.jpg