Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 décembre 2016 1 26 /12 /décembre /2016 14:16
sauf erreur il semblerait que la table soit dans le palais présidentiel qu'Erdogan a fait construire dans le vaste programme de construction dont le pont sur le Bosphore. L'emblême est celui de l'empire ottoman que de nombreux Turcs se revendiquant "loups gris" arborent
sauf erreur il semblerait que la table soit dans le palais présidentiel qu'Erdogan a fait construire dans le vaste programme de construction dont le pont sur le Bosphore. L'emblême est celui de l'empire ottoman que de nombreux Turcs se revendiquant "loups gris" arborent
sauf erreur il semblerait que la table soit dans le palais présidentiel qu'Erdogan a fait construire dans le vaste programme de construction dont le pont sur le Bosphore. L'emblême est celui de l'empire ottoman que de nombreux Turcs se revendiquant "loups gris" arborent
sauf erreur il semblerait que la table soit dans le palais présidentiel qu'Erdogan a fait construire dans le vaste programme de construction dont le pont sur le Bosphore. L'emblême est celui de l'empire ottoman que de nombreux Turcs se revendiquant "loups gris" arborent

sauf erreur il semblerait que la table soit dans le palais présidentiel qu'Erdogan a fait construire dans le vaste programme de construction dont le pont sur le Bosphore. L'emblême est celui de l'empire ottoman que de nombreux Turcs se revendiquant "loups gris" arborent

Voilà près de vingt ans que je désespère des historiens pour leur manquement déontologique à nous accompagner dans les imbroglios contemporains déconcertants. Manque dû à des grilles de lecture fiables. Les précédents articles ont abordé la notion d'historicité pour trouver et donner le sens qui fait tant défaut en ces périodes d'anarchie, par définition imprévisibles, si ce n'est celui du chaos.

Les propos du professeur d'histoire à Istanbul Edhem Eldem à l'émission cultures monde de France culture  ne sont pas pour rassurer. Ce spécialiste de l'Empire Ottoman s'offusque, sur ton limite agressif, de ceux qui voient dans la politique actuelle turque une réminiscence de l'ancienne organisation musulmane. Ils les accuse de ne rien comprendre à ce qu'est l'Empire Ottoman. Argument en béton que pourtant je m'empresse à démonter n'en pouvant plus de tant d'absurdité de la part d'intellectuel soi-disant aptes à devenir nos aiguillons. Quelle médiocrité d'analyse au ras des pâquerettes. Du moins le schéma d'analyse n'intègre qu'une partie des problèmes récurrents.

Les analystes ne réfléchissent que dans un cadre institutionnel. Oublient le pan entier d'un monde souterrain ou parallèle, invisible. Celui du blanchiment et recyclage des biens acquis par les mafias. En Turquie elle ne se cache pas. Un groupe politique les représente partout, MHP au parlement et gouvernement, loups gris sur le terrain de guerre et pans entiers de l'économie dont le sport avec sa tête de proue Sedat Peker. Les policiers agressifs et répressifs sont d'après moi des membres de cette quasi secte. Le risque est que l'associé de l'AKP ne soit plus contrôlable comme cela se profile sur le terrain à Al -Abab où loups gris, rebelles et EI présentent un piètre tableau de l'anarchie dans le bain de sang annoncé que j'avais caricaturé au mois d'août (lien à venir, je le recherche le voici)

Les images du haut donnent une réalité actuelle du président Erdogan sous l'emblème de l'Empire Ottoman. Je n'ai pas la confirmation mais il semblerait qu'il soit dans son sompteux palais présidentiel construit récemment comme les autres grands travaux entrepris par ce que certains jugent démesuré. Je vous épargne les nombreux comptes twitter d'amis de la mafia des loups gris, tous arborent fièrement leur revendication. Si vous voulez assouvir votre curiosité taper Sedat Peker dans le moteur de recherche twitter par exemple, vous ne serez pas déçus. par exemple, capture d'écran insérée dans cette entrée

L'argument de l'historien turc est que les 16 états de l'ex empire turc n'en font plus partie, c'est donc mal connaître l'Empire Ottoman. Bien évidemment que lorsque l'on parle d'Empire Ottoman actuel il ne s'agit pas de limites territoriales anciennes mais celles symboliques que s'imagine la pensée turcophile..

La nostalgie, fil rouge de la radio france culture de la semaine, est avant tout un concept intellectuel. Les leaders turcs s'inspirent non seulement de l'idéal Attaturk de la grande Turquie mais aussi rêvent d'un nouvelle emprise turque qu'elle soit européenne ou mondiale.Leur réseau et lobby s'y emploient dans tous les secteurs et institutions. Le plus souvent dirigés par des juristes. La justice objectif premier, arriver à imposer l'Islam à tout prix. La Paix n'est pas leur souci, elle serait même un obstacle à leur projet d'où la stratégie de la tension terroriste et son paroxysme du 11.09.01 date anniversaire importante pour la chute de l'Emire Ottoman en Autriche. Mais cela passe au dessus de la tête de l'intellectuel historien trop occupé à partager l'ambition architecturale du nouveau sultan que RT Erdogan veut incarner en s'affichant majestueusement sous le nostalgique emblème ottoman. Un institutionnel qui caresse le pouvoir dans le sens du poil de peur, inconsciemment ou non, de finir en prison comme tous les contradicteurs ou audacieux polémistes.

Cet idéal s'accompagne de son pendant l'islamisation du monde par la oumma via les frères musulmans, la rabia et Ikhwan. J'ai déjà évoqué la question dans les précédents articles. Je réviserai celui-ci ultérieurement pour préciser ma pensée, exemples concrets à l'appui. Cet inventaire est primordial pour comprendre l'indicible et éviter sacralisation du chaos qui se produit inévitablement comme l'explique Jean Pierre Dupuy en sacralisant la terreur faute de la comprendre Ce que les auteurs islamistes maîtrisent à merveille en ralliant les islamologues convertis à leur cause, le plus souvent dans les universités, meilleur outil de propagande inscrit dans leur stratégie..

Ne laissons pas la bêtise se sacraliser faute de comprendre ce que cachent les mots parce que les intellectuels réfléchissant dans des cadres institutionnels ne peuvent voir et savoir.

Sur l'auteur lire sa position sur le refus du génocide arménien par les Turcs.  

Edhem Elden sur la négation du génocide arménien par la Turquie

dernière mise à jour le 29 décembre à 6H

Repost 0
11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 12:17
La jalousie, une géométrie du désir selon Jean-Pierre Dupuy

La jalousie, une géométrie du désir selon Jean-Pierre Dupuy

Huit jours après cet article de blog continuons de croiser les éléments ou données entre philosophie et Sciences pour déduire/prouver ma (mes) théorie(s) depuis près de vingt ans mise(s) à l'épreuve de la réalité des faits indiscutables (comme celle de la professeur musulmane de philosophie belge pour laquelle le conseil d'Etat belge n'autorise pas de discussion possible).

 

Comment de ne pas être troublé par la concordance des figures géométriques pour représenter des valeurs philosophiques de l'envie (désir mimétique), le triangle selon René Girard, et la jalousie, le cercle défini par le philosophe Jean-Pierre Dupuy. L'effort d'un texte s'impose donc  à moi pour compléter ma démarche. D'autant plus qu'un autre événement permet de croiser les faits contemporains. L'économie d'un article serait mal venue face à l'économie du chaos mortifère d'une guerre ottomane musulmane planifiée avec l'aide des Frères Musulmans et, par induction, de l'OTAN.

Le directeur exécutif du CCIF s'énerve de la candidature de Manuel Valls (écouter la chronique de Géraldine Mosna Savoye signalée en commentaire de cet article) à la présidentielle de 2017 et de ceux qui s'offusquent de sa demande à retrouver les personnes figurant sur la photo de sa déclaration d'Evry. 

 

les militants islamistes inspirés par la candidature de Manuel Valls et les loups gris turcs sur la liberté de la presse qui insulterait l'Islam. FoulExpress émane de Marwan Muhammad
les militants islamistes inspirés par la candidature de Manuel Valls et les loups gris turcs sur la liberté de la presse qui insulterait l'Islam. FoulExpress émane de Marwan Muhammad
les militants islamistes inspirés par la candidature de Manuel Valls et les loups gris turcs sur la liberté de la presse qui insulterait l'Islam. FoulExpress émane de Marwan Muhammad
les militants islamistes inspirés par la candidature de Manuel Valls et les loups gris turcs sur la liberté de la presse qui insulterait l'Islam. FoulExpress émane de Marwan Muhammad
les militants islamistes inspirés par la candidature de Manuel Valls et les loups gris turcs sur la liberté de la presse qui insulterait l'Islam. FoulExpress émane de Marwan Muhammad
les militants islamistes inspirés par la candidature de Manuel Valls et les loups gris turcs sur la liberté de la presse qui insulterait l'Islam. FoulExpress émane de Marwan Muhammad
les militants islamistes inspirés par la candidature de Manuel Valls et les loups gris turcs sur la liberté de la presse qui insulterait l'Islam. FoulExpress émane de Marwan Muhammad

les militants islamistes inspirés par la candidature de Manuel Valls et les loups gris turcs sur la liberté de la presse qui insulterait l'Islam. FoulExpress émane de Marwan Muhammad

après les attentats de Toulouse en 2012 par Mohamed Merah Marwan Muhammad alors porte parole du CCIF (devenu directeur son exécutif) disait que c'était un faux problème accusant les services de renseignements de l'avoir organisé. La probabilité est forte au regard de tous les nouveaux éléments impliquant les services de sécurité turcs infiltrés au sein de nos intitutions (OTAN, UE, opération Gladio, French connection et les réseaux de la mafia des loups gris aux mains du parti politiue MHP allié d'Erdogan et du groupe Ikhwan, Frères Musulmans à l'origine des attentats du World Trade Center le 11 septembre 2001

après les attentats de Toulouse en 2012 par Mohamed Merah Marwan Muhammad alors porte parole du CCIF (devenu directeur son exécutif) disait que c'était un faux problème accusant les services de renseignements de l'avoir organisé. La probabilité est forte au regard de tous les nouveaux éléments impliquant les services de sécurité turcs infiltrés au sein de nos intitutions (OTAN, UE, opération Gladio, French connection et les réseaux de la mafia des loups gris aux mains du parti politiue MHP allié d'Erdogan et du groupe Ikhwan, Frères Musulmans à l'origine des attentats du World Trade Center le 11 septembre 2001

Etant de ceux qui sur twitter s'élevaient contre la ségrégation raciale revendiquée par les activistes communautaires (sur l'exemple américain qui pourtant n'offre pas les mêmes avantages sociaux aux communautés que la France, d'où à mon sens l'illégitimité du mimétisme militant) néanmoins interdite par le droit international ; j'interprète comme une attaque personnelle la référence à la notion de réalité "théorisée" dans cet article sous l'appellation "hyper réalité" que Marwan Muhammad reprend partiellement pour ne pas me faire de publicité gratuite donc valoriser mon travail. Bel exemple d'altruisme que pourtant les communautés exigent envers elles (ce qui explique pourquoi toutes bloquent dès la première remarque sur leur illégitimité à revendiquer leur communautarisme).Comme le montre les copies écrans leur coeur est empli de haine meurtrière.

Tous ces mouvements, à commencer par leur plus emblématique défenseur, Barack Obama (écouter l'émission répliques voir ci-bas "laïcité et tolérance") n'ont toujours pas compris pourquoi depuis le 7° siècle l'Islam n'a pu servir à développer l'évolution des modes vie occidentale pourtant enviés tout en s'y estimant exclu (il doit s'agir de ce fameux effet Dunning-Kruger).. Ces exemples devraient leur donner des pistes de réflexion (il me semble avoir compris que le président Obama commence à prendre conscience de "l'hyper" réalité en rappelant qu'il est issu du métissage, situation que les militants communautaristes dénoncent. Bel exemple du vivre ensemble pour les nouvelles générations !).

Comme l'explique Jean Pierre Dupuy, le jaloux est celui qui se trouvant exclu du cercle, boude, devient violent. La conclusion de l'émission d'Alain Finkielkraut est on ne peut plus explicite " la jalousie est à l'origine du terrorisme alors que l'on nous rebat les oreilles que l'envie serait la cause" (envie, mimétisme que le dangereux Raphaël Liogier longuement cité sur ce blog vendait pour expliquer le terrorisme. Quel gâchis ! Désespérant !). Ce doit être pourquoi j'ai toujours fui les personnes basant leur relation sur la jalousie. Des tortionnaires en puissance. Les pervers narcissiques, comme Don Juan. Cela explique pourquoi l'Islam jaloux a "volé" les textes juifs et chrétiens pour se les approprier. Litanie que je répète à l'envi non par jalousie mais pour faire comprendre pourquoi leur jalousie m'interdit de révéler ma vérité. S'ils ne veulent pas y adhérer, ils peuvent au moins l'écouter sans chercher à me tuer pour se l'approprier tel un jaloux pervers. Pourquoi cette intolérance et ces appels aux meurtres pour des vérités qui ne seraient pas celles de leur communauté ou de l'Islam ? Ouvrez les yeux, regarder la réalité en face où vous finirez sous les coups de la charia mondialisée des pervers narcissiques. 

Morale que la justice doit trouver (contrairement aux excuses proférées par le directeur de recherches au CNRS Denis Lacorne): modifier l'emplacement des focales communautaristes dont celle de l'islamocentrisme développée ici excentrées par rapport au cercle devenant de facto vecteur de violence et jalousie en puissance. Vous conviendrez avec moi que les théories exportées par les USA en Europe et sur tous les continents ne sont pas la solution pour sauver le monde de la violence et des guerres. Le retour des Lumières philosophales françaises sont plus que nécessaires. C'est pourquoi il est important de lire et diffuser mes écrits. Il en va de l'avenir de la planète alors que les armes de plus en plus sophistiquées, dans les mains de haineux jaloux, pervers narcissiques, produiraient des dégâts irréversibles.

Les baltringues islamologues ne pourront plus accuser les médias ou regretter de ne pouvoir rien faire contre le terrorisme Leurs théories sont fausses mais espèrent que l'induction par le big data leur apporte la solution. Comme le précise Jean-Pierre Dupuy cette théorie du big data sauveur des Sciences Sociales et de l'Humanité est toujours erronée. Quand reviendront-ils à l'hyper réalité du chaos libertarien qui explose chaque jour davantage aux yeux ? La pression du Tamkin, de la mafia des loups gris pour leur projet Gladio, French connexion etc. et islamisation globale galopante est plus forte qu'eux, elle les étreint dans l'horreur de la terreur qu'ils sacralisent faute de la comprendre, message délivré par Jean-Pierre Dupuy le 28 mars 2016 lors de la présentation de son livre au micro de Guillaume Erner.(écouter le podcast ci-bas "que peut la philosophie face aux catastrophes)

Patricia Régnier

L'hyper réalité monsieur Muhammad est que les Frères Musulmans sont une organisation terroriste qui a participé aux attentats du 11.09.2001 aux USA, laquelle est associée aux loups gris et la Turquie notamment contre la Syrie de Bachar Al Assad aux côtés d'al qaeda et autres groupes rebelles. L'hyper réalité est que vous étiez leur invité ce 11 décembre 2016, veille de l'anniversaire du prophète Muhammad le 12 décembre, pour leur prodiguer des méthodes afin de mieux s'imposer avec les outils du monde occidental. L'hyper réalité monsieur Muhammad est que vous êtes leur complice parce que vous.contribuez à leur développement sans aucune critique dont vous avez pourtant la primeur quand vous vous opposez à un projet qui ne vous convient pas. Celui des Frères Musulmans vous agréé et vous honorez leur demande avec empressement et délectation dans l'attente de vous régaler des prochains rebondissements qui ensanglanteront le monde. Terrorisé .il sera alors enclin à se soumettre aux plans Tamkin du groupe Ikhwan comme le furent Madame Merkel et Monsieur Obama se donnant en pitoyable spectacle d'humiliation sur la scène d'Ankara face aux machiavéliques chefs de l'AKP et MHP complices du désastreux chantage humain (voir documentaire ARTE "Erdogan, l'ivresse du pouvoir" replay encore disponible 9 jours

Dounia Bouzar explique que les djihadistes ont dans la tête de changer le monde, exactement le sujet des formations de foulexpress dirigé par Marwan Muhammad. Pourtant la sociologue Hanane Karimi refuse la réalité et invective le journaliste expert des djihadistes pour son analyse sur les probables attaques contre l'Occident. Elles se révélèrent comme l'exact réalité de la situation que refuse les islamologues invétérés affranchis des valeurs de l'Occident.

Repost 0
2 décembre 2016 5 02 /12 /décembre /2016 13:29
Discussions croisées sur le philosophe selon Nietzsche et l'intuition selon Einstein

Un petit article pour nous élever vers "ma" vérité suggérée en commentaire de mon article à propos du retour de l'obscurantisme et exprimer mon étonnement face aux propos de Patrick Wotling traduisant par "élevage" ce qui à mon sens ressemble davantage à l'éducation ou l'élévation pour transcender les apparences selon l'intuition d' Einstein.

Ces considérations quoique philosophiques touchent de près l'objet de ce blog dans sa dimension épistémologique et relativiste.

Je souhaitais apporter ma vérité que les propos du premier enregistrement m'évoquent.

Lors d'une autre émission de France Culture que je ne retrouve plus (peut-être chez Vincent Carpentier), un intervenant faisait remarquer que Pythagore était le philosophe précurseur à Socrate et Platon. C'est vérifiable et exact, Il restera jusqu'à la fin des âges le premier maître universel comme le reconnaissait si bien Hegel.

C'est à dessein que je reprends ce truisme car il répond à la fois au questionnement de Nietzsche sur le rôle premier du philosophe qui articule l'Homme sur une autre dimension et la place qu'Einstein souhaitait faire occuper au Philosophe dans les Sciences. Pour moi ces deux recherches se rejoignent. La seule réponse est Pythagore, premier génie philosophe, avec son inspirateur Thalès, à avoir surpassé la finitude humaine. Mais il n'est pas exclu qu'ils tirent leur savoir de civilisations plus anciennes comme les Atlantidéens.

Croyez-moi, les dernières découvertes du CERN confirmeront mon analyse. J'aimerais pouvoir poser la question aux intuitifs scientifiques de l'émission de cause à effet du 27 novembre dernier (pionniers de l'expédition Tara) pour connaître leur avis. Leur démarche relève de la même aventure humaine pétrie de sagesse.

Ainsi se résume ma contribution philosophique première. Thalès, Pythagore (celui qui a été annoncé par la Pythie), Friedrich Wilhelm Nietzshe et Albert Einstein même combat à la recherche de la pierre philosophale se surpassent pour élever l'homme qui n'était qu'un essai au-delà des apparences grâce à la théorie de la relativité et demain celle de la grande unification.

Patricia Régnier

update 02.01.17 nous sommes sur la bonne voie avec les muographes de Mehdi Tayoubi  entreprise en quête de nouveaux débouchés les applications touchent tous les domaines car la lecture des particules est universelle

Souhaitant trouver plus d'informations sur le sujet, me voici transportée à Babylone avec la découverte d'une tablette présentant 1300 ans avant Pythagore le dessin qui a pu inspirer les cogitations de Pythagore. Ce blog traduit les inscriptions cunéiformes : un carré divisé en 2 par une diagonale qui indique la mesure de 42;426389 et à côté la racine carré de 2 = 1,4142129

 mais comme l'indique le blog l'expérience remonte 200 ans avant et à mon avis sans doute au-delà avec les Atlantidéens à en croire les rares signatures retrouvées sur les plus anciennes pyramides égyptiennes de Kéops. L'Inde présente également des similitudes.

Constat prouvant que l'exigence de Nietzsche est ce vers quoi l'Homme tend inexorablement. Les Atlantidéens, Sumériens et vraisemblablement Indo Perses ont eu l'intellection d'élever l'Homme vers cet absolu que Einstein et Newton avant lui ont entrepris de formuler mathématiquement. N'oublions pas l'intermédiaire Ptolémée qui comprenant l'importance que l'Homme avait à en retirer montra l'exemple et dressa les premiers catalogues astronomiques à partir des théories de Pythagore. Lui même influencé par Thalès en qui Nietzsche a vu le premier grand savant philosophe de l'unification avec son principe explicatif rationnel sur l'eau. Connaissances acquises en Egypte, probablement instruites par les Atlantidéens seule civilisation disparue présentant des savoirs encore incompris. Thalès est aussi celui qui forma l'école de Milet dont les productions furent les modèles pour les civilisations de l'Antiquité.

Les philosophes transcendant les sciences pour apporter bien être, travail et compréhension du Monde aux antipodes de ce que propose un virulent, infructueux,Raphaël Liogier à la limite du danger vu l'évolution récente des guerres et attentats ou anarchie qu'une partie du monde enseignant génère..A ne chercher que la division au lieu d'apporter sa pierre à l'édifice de la grande unification nous y perdons latin grec et la transcendance nécessaire à l'évolution par résistance et adaptation.

utilisation de  LA NAVIGATION ASTRONOMIQUE » par Gaston NEULET. Depuis l’antiquité, le ciel a été le guide constant des hardis navigateurs qui se sont aventurés à la découverte progressive de notre planète par la voie maritime. Cette exposition  retrace l’évolution des techniques de navigation qui ont fait successivement appel , à la « pierre de soleil » pour les Vikings, en passant par le kamal des Arabes, la boussole des Chinois, puis le Bâton de Jacob, le quartier de Davis, l’octant, le sextant, le chronomètre de marine…pour aboutir aux moyens modernes contemporains que sont le GPS et bientôt Galiléo.
utilisation de  LA NAVIGATION ASTRONOMIQUE » par Gaston NEULET. Depuis l’antiquité, le ciel a été le guide constant des hardis navigateurs qui se sont aventurés à la découverte progressive de notre planète par la voie maritime. Cette exposition  retrace l’évolution des techniques de navigation qui ont fait successivement appel , à la « pierre de soleil » pour les Vikings, en passant par le kamal des Arabes, la boussole des Chinois, puis le Bâton de Jacob, le quartier de Davis, l’octant, le sextant, le chronomètre de marine…pour aboutir aux moyens modernes contemporains que sont le GPS et bientôt Galiléo.

utilisation de LA NAVIGATION ASTRONOMIQUE » par Gaston NEULET. Depuis l’antiquité, le ciel a été le guide constant des hardis navigateurs qui se sont aventurés à la découverte progressive de notre planète par la voie maritime. Cette exposition retrace l’évolution des techniques de navigation qui ont fait successivement appel , à la « pierre de soleil » pour les Vikings, en passant par le kamal des Arabes, la boussole des Chinois, puis le Bâton de Jacob, le quartier de Davis, l’octant, le sextant, le chronomètre de marine…pour aboutir aux moyens modernes contemporains que sont le GPS et bientôt Galiléo.

explication sur la piste audio 

Autre chant, ici destiné au lever du soleil : Khor Halat, présenté comme un ancien maqam (échelle mélodique) qui se joue et se chant pour le lever du soleil : le réveil et la prière de l'aube donc au programme ici.

projet musical kurde nishtiman qui veut dire la patrie consacré aux musiques kurdes séparées dans plusieurs payx

 

Repost 0
20 novembre 2016 7 20 /11 /novembre /2016 19:50
Le projet de la terreur prend les personnes comme boucliers humains

Aujourd'hui n'y tenant plus cet article pour exprimer ce que m'inspirent les commentaires médiatiques sur le siège d'Alep.

Suivant sans doute les directives du professeur François Burgat les politiques s'engouffrent dans ses analyses, à savoir mieux vaut soutenir les rebelles syriens (associés d'al qaeda) que laisser ISIS maître du jeu, ce qui est une utopie puisque l'on retrouve des armes livrées par les USA à Al Qaeda dans les mains d'ISIS.

Les communiqués lancent que le gouvernement de Bachar al Assad serait responsable de la destruction des hôpitaux. Sauf que l'histoire n'a pas tout à fait débuté ainsi.

Les rebelles ont pris les hôpitaux en premier (tactique utilisée également par l'EIIL à Mossoul ainsi que le Hamas en Palestine). Ensuite ils ont attaqué les syriens pro-Assad, ceux-ci n'avaient plus aucun moyen pour soigner leurs blessés puisque les hôpitaux étaient aux mains de leurs ennemis. Des hôpitaux de fortune ont été mis au point par des médecins kurdes venus d'Iran notamment. Mais ils ont fait long feu. Pilonnés par les rebelles syriens, soignants et soignés ont succombé sous les bombardements des rebelles syriens aidés de djihadistes et de la Turquie. Il ne reste rien des hôpitaux de fortune syro-kurdes si ce n'est la poussière de béton.

L'horreur est de tous les côtés.

Quant à savoir si la Turquie aide vraiment les insurgés pour défendre la démocratie comme l'affirme sans sourciller le directeur de recherche François Burgat, je vous laisse juger sur la manière dont le théocrate qui se prend pour un sultan ottoman traite ses opposants politiques. La guerre avec le PKK et les massacres de kurdes expriment l'ampleur des dégâts. Le chercheur du CNRS directeur de recherche est mal informé. Lui qui nous rebat les oreilles avec son mémorable voyage sur le terrain jordanien oublie de regarder ce qui se passe dans les villes et villages kurdes. Si bien qu'il se trompe. L'objectif de la Turquie n'est pas la défense de la pluralité, mais la destruction de la Syrie et de son représentant, comme elle le fait avec les Kurdes pour étendre son pouvoir comme feu l'empire Ottoman. Je trouve bien naïve l'analyse, ou plutôt la croyance ou fait admis, du chercheur Burgat. Elle l'est tout autant de laisser croire qu'Ennahda a tempéré seul son emprise intégriste musulmane sans subir des pressions externes. Si elles n'avaient pas agi la Tunisie serait elle aussi aux mains des Frères musulmans rigoristes.

Les jeunes turcs suivent aussi ce modèle des loups gris, nationalistes dirigeant les milices en Turquie, venu soutenir la coalition des rebelles syriens dirigée par la Turquie pour l'opération "Bouclier de l'Euphrate" au nom du groupe Ikhwan comme le précisait l'auteur de la  page twitter sur le sujet. (voir photo plus bas)

Cette méthode d'occuper les hôpitaux, écoles et autres lieux sociaux est identique à tous les groupes rebelles, al qaeda, EI, EIIL ISIS etc. ils ont tous pour dénominateur commun de se revendiquer sunnites et pour certains d'être entraînés par la Turquie. Prendre les habitants pour en faire des boucliers humains est l'occupation favorite de l'EIIL à Mossoul encore aujourd'hui. Noter que le terme bouclier est également employé par la Turquie pour son opération en Syrie 'bouclier de l'Euphrate" où les tirs sont plus meurtriers contre les Kurdes et Syriens que contre ISIS. Encore aujourd'hui les kurdes reprochent à la Turquie d'en profiter pour détruire leur maison (voir photos plus bas)

Dans le même registre je note que certains attentats précèdent de quelques jours un événement en lien avec la politique turque. Le dernier en date au Pakistan se produisit avant la visite présidentielle de RT Erdogan (outre le fait que le premier ministre pakistanais ait limogé les enseignants des écoles du groupe Fetullah Gullen pour plaire à Erdogan qui l'avait exigé, apportant tristesse et désespoir parmi familles et enseignants, comme en Turquie et autres pays d'Afrique soumis au diktat des frères musulmans et des turcs)

Patricia Régnier

les rescapés de Mossoul libérés par la coalition irakienne racontent leur enfermement comme bouclier humain

familles enfants et enseignants pleurent à cause des purges imposées par le président Erdogan

cela se passe au Pakistan comme en Turquie ou d'autres pays africains où Erdogan fait régner la terreur

update : preuve que le directeur de recherche du CNRS François Burgat avait tort. La Turquie pilonne les forces démocratiques syriennes à Manbij et une école à Damas (ce n'est pas la 1ère fois) Même méthode à Mossoul les forces irakiennes piégées à Mossoul en passant devant l'hôpital à Idlib aussi les rebelles chassés sont partis à Idlib où ils s'installent et que font-ils en premier : pilonner l'hôpital voir également l'hôpital d'Alep transformé en QG de combat pour stocker munitions et armes

Iikhwan group et liste des groupes rebelles djihadistes l'englobant sous commandement turc la milice des loups gris l'ayant rejoint récemment. Kurde reprochant à ces guerriers la destruction des biens et culture kurde.
Iikhwan group et liste des groupes rebelles djihadistes l'englobant sous commandement turc la milice des loups gris l'ayant rejoint récemment. Kurde reprochant à ces guerriers la destruction des biens et culture kurde.
Iikhwan group et liste des groupes rebelles djihadistes l'englobant sous commandement turc la milice des loups gris l'ayant rejoint récemment. Kurde reprochant à ces guerriers la destruction des biens et culture kurde.

Iikhwan group et liste des groupes rebelles djihadistes l'englobant sous commandement turc la milice des loups gris l'ayant rejoint récemment. Kurde reprochant à ces guerriers la destruction des biens et culture kurde.

Repost 0
11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 11:43
Stratégie pour empêcher le retour de l'obscurantisme

En contre-pied au précédent texte je veux démontrer à quel point il est important d'afficher un projet de société clair le flou ayant permis à l'Etat Islamique de s'imposer en Irak comme le regrette trop tard les sunnites irakiens Que cela serve de leçon pour ne pas recommencer.ni laisser faire, ce qui est malheureusement le cas.

Non que l'avancée du progrès scientifique soit l'unique germe d'un projet sociétal vers lequel nous tendons tous, mais trop peu de peuples le comprennent. Une phobie qui fait surgir les attentes apocalyptiques des textes religieux que ceux qui en vivent ont intérêt à cultiver et que à mon sens, le GIEC accentue au lieu d'atténuer. Pour faire simple, la communication globale entretient le fonds de commerce de l'obscurantisme.

N'est-ce pas le reproche qui est fait à l'establishment malhonnête que représenterait, selon la rumeur facebook, Hillary Clinton présidentiable déçue des dernières élections américaines ? C'est bien l'image écornée d'un projet clairement définie au-dessus des vils intérêts financiers qui intéressent les peuples. Pourtant l'homme d'affaire a encore 75 affaires à régler avec la justice dont des abus de confiance. Mais il affiche une réussite flamboyante et sa dynastie reprend le flambeau. J'entends que l'on aurait repris l'un de mes rapports de stage préconisant la localisation des activités économiques, or en même temps une enquête explique pourquoi les grands groupes choisissent de s'installer en Turquie, entité qui a le vent en poupe et tient les rênes socio-économiques pour mener à bien son vaste projet ottoman du tamkin mondial.

Autant d'incompréhension qui laisse libre champ à des professionnels de la communication comme Donald Trump président des Etats Unis nouvellement élu. C'est bien une guerre médiatique qui prend le pouvoir, la guerre sur le terrain s'éternisant au Moyen Orient notamment où la Turquie joue encore un rôle majeur. 

Donald Trump n'est peut-être pas un spécialiste des arcanes étatiques mais il sait maîtriser la communication et entend démontrer sa domination sur le sujet. Pour l'instant sa bonne étoile lui aura servi. La Turquie toujours protégée à l'OTAN par des militaires républicains ayant soutenus Donald Trump, comme Michael Flynn, le sera-t-elle encore longtemps. L'avenir nous le dira, mais il est vrai que sa position privilégiée pourrait en pâtir ne serait-ce que sur la question de relocalisation de Procter & Gamble. L'entreprise aurait par contre à souffrir de l'augmentation des taxes que ce projet rendrait à l'économie américaine.La corde des frères musulmans hissera-t-elle toujours ses glaives sur les armoiries des organisations américano-ottomanes comme présenter plusieurs fois dont dont le logo US AFCENT au bas de page ici ? 

Si le nouveau président des Etats Unis fait passer sa conviction religieuse, qui semble lui tenir à coeur, avant les considérations financières il y a fort à parier que sa piété profonde lui servira de projet et qu'il le mènera à terme. Cela voudrait dire qu'il est un homme déterminé contrairement aux commentaires médiatiques qui le décrivent comme imprévisible et sans consistance. Ce jugement au faciès pourrait voler en éclat ainsi que celui de son épouse jugée fade et sans personnalité. Leur projet ne serait-il pas comme celui de milliards de famille, mener à bien un idéal, en être fier et l'afficher aux yeux de la planète comme l'indique Régine Mahaux photographe de la famille. http://www.rtl.fr/actu/international/victoire-de-trump-il-a-toujours-ete-un-homme-spontane-super-professionnel-7785693336 Mélanie très travailleuse est tout sauf une femme effacée. Décidément les médias comprennent rien au monde dans lequel ils vivent. Enfin je veux dire le monde réel, car pour ce qui est des apparences il n'y a pas de souci. Mais là encore le maître Donald Trump leur a montré qui est le plus fort. Lui si méticuleux a négligé aucun détail. Et il a gagné. Non Donald Trump n'est pas un homme indécis qui change d'avis et ne se souvient plus de ce qu'il a dit trois minutes avant comme le présentaient les médias. S'il change d'avis c'est parce qu'il s'adapte aux situations. L'adaptation, qualité déjà relevée comme étant absente des valeurs de l'Islam. Peut-être un indicateur pour analyser où les médias ont pêché par excès d'islamocentrisme défini le 1er novembre 

Le projet islamocentrisme serait-il mis en échec par le trumpisme ? En tous cas les éléments montrent qu'il ne peut se passer de la féminité dans ses activités professionnelles.  

Ce qui me faisait ouvrir ce nouveau titre est la rubrique de Géraldine Mosna Savoye à 45'52 à la fin de cet intéressante interview de Georges Didi-Huberman par Adèle Van Reeth en partenariat avec cité philo de Lille. Qu'est l'autorité devenue philosophait Hannah Arendt au lendemain de la seconde guerre mondiale, question qui revient aujourd'hui car elle a disparu du monde moderne. 

Le réalisme de Benoît Hamon qui note la forme d'impuissance volontaire de la présidence "on singe la puissance et le pouvoir, en fait on laisse faire" à 48:48. Il est bien ici question de manque de projet qui rend l'autorité vide de sens et la fait disparaître comme l'analysait Hannah Arendt reconnaissant que l'autorité n'avait pas disparu mais toute forme d'autorité avait eu tendance à s'écrouler sous le totalitarisme. Pour ma part le totalitarisme ottoman qui inspira Hitler n'est pas étranger à la crise d'autorité actuelle comme tous les articles précédant ont tenté de le démontrer. Le projet tamkin est si fort qu'il devient autorité du projet islamocentré. Mais il avance caché ne l'oublions pas et comme la question sur l'autorité de l'Etat posée à la fin de l'article sur l'islam politique le suggérait (voir sous la photo tamkin ajoutée hier), il s'agit bien de crise d'autorité de l'Etat soit par excès de naïveté soit par complaisance lucide à une république islamocentrée.

Géraldine rappelle qu'Hannah Arendt se référait a l'autorité romaine qui fait la différence entre les gouvernants et gouvernés.

En 2012 Hollande avec sa stratégie du "président normal" en définissant celui qui sans se fonder sur la persuasion ou la force domine les raisons parce qu'il en a les clés à la façon de Platon et qui prend en charge les affaires courantes comme l'aurait dit Aristote établissait la différence entre les gouvernants et les gouvernés. 

En président normal qui a fait autorité le président Hollande a sur rendre autoritaire la normalité à défaut de normaliser l'autorité. Or il change de cap en annonçant désormais que le pays doit se lever, tenir debout et parler au monde. Echec à aller jusqu'au bout de la métamorphose normale et attendue de l'autorité qu'il avait entreprise, à gouverner  à faire la distinction entre dirigeant et dirigés à présenter une autorité impersonnelle mais non pas impuissante,normale non moins créatrice.

Conseil de Géraldine lire Hobbes dans le Léviathan pour une sage distinction entre auteur et acteur, le peuple représenté et le chef qui l'incarne. De quoi dégonfler la normalité et redonner sa place à l'autorité. 

Pour ma part le laisser faire remarqué par Benoit Hamon relève de la même question sur le pourquoi laisser le projet tamkin se propager. Une dérive de l'autorité qui laisse faire et fait se lever la frange de la population qui adhère à l'idéal islamocentré mais rend réfractaire celle qui le refuse et le combat. Un dirigeant sans projet part à la dérive et rend l'autorité vide de sens, il expose au totalitarisme. L'analyse en négatif d'Hannah Arendt car le processus est inverse, mais il est bien le même qui a mené à la seconde guerre mondiale et déclenché la troisième depuis la fin des années 90 dans les Balkans toujours pour le même projet Tamkin ottoman.

En supplément a ces réflexions je recommande le début de l'enregistrement notamment les lumineuses explications de Georges Didi-Huberman de "l'image est un acte" "le regard un autre acte" ce qu'il fait qu'il n'y a jamais une image mais plusieurs car le regard est en mouvement, quand il revient sur l'image il en voit une autre, toujours provisoire. De même le terme peuple a plusieurs sens selon qu'il est prononcé par Goebbels ou Bertolt Brecht . Le montage d'images est important de même que les phrases pour les mots. Autant de mensonges que d'images immondes autour de nous mais nous continuons à parler. Ce qui intéresse l'historien philosophe est la  pratique éthique des images en politique la bonne pratique du regard ce que Guy Debord n'évoque pas. Ecouter à partir de 35'26 et 36'04 explication de l'éthique à l'image. Le recadrage montre que la photo a été prise de l'éxtèrieur cela veut dire qu'un nazi a pris la photo mais le cadre autour avec le pas de la porte est crucial car il montre que celui qui a pris la photo se cachait pour la prendre. 

Les théologies de nos jours ne sont presque plus iconoclastes même si l'Islam maintient l'inverse, y compris daech devenu cinéaste propagandiste, Tout bon musulman désormais a sa chaîne youtube génératrice de subsides que les outils du grand Satan Occident lui permettent de générer, parfois lucrativement pour les comptes à audience dépassant 300 000 vues (ne craignent-ils pas le courroux de leur dieu qui interdit les images ?).

C'est bien l'iconographie qui tire l'économie des religions et politiques. Le projet du tamkin l'a bien compris et instrumentalise les outils des mécréants pour asseoir son autorité en toute légitimité et en douceur comme le fit Erdogan.

Patricia Régnier

 

 

 

moment de détente

Repost 0
10 novembre 2016 4 10 /11 /novembre /2016 22:53
La mafia investit les USA, retour des nazis amis du dictateur Erdogan

le FBI dans 8 états avant les élections contrôle les musulmans pour une supposée relation avec alqaeda 

la veille des élection c'est le lieutenant général Michael T. Flynn qui soutenait la Turquie alliée des USA dans l'OTAN qui est en pleine crise à cause de Fetula Güllen que la Turquie demande d'extrader le jugeant responsable du coup d'Etat du 13 juillet 2016 à Ankara.

Cet ancien général fait probablement partie de ceux qui ont organisé avec le stand behind de l'OTAN les pires moments du terrorisme international comme le rappelle cet article de sputnik après qu'un avion russe soit abattu par un membre des loups gris milice turque membre de l'OTAN.

Le texte est si important que j'en reprends les extraits 

Le 24 novembre, un chasseur turc abattait le bombardier russe Su-24: le jour même, une interview vidéo des Turkmènes syriens ayant tiré sur l'un des pilotes, en parachute et sans défense, a été largement diffusée sur internet.

Leur leader a été rapidement identifié: il s'agit d'Alparslan Celik, fils d'un fonctionnaire du Parti d'action nationaliste et membre actif de sa branche armée de jeunesse, les "Loups gris".

Les Loups gris sont apparus à la fin des années 1960 quand le Parti d'action nationale et son leader, le colonel Alparslan Türkes, ancien adepte d'Adolf Hitler et fasciste notoire, a eu besoin d'une aile de jeunesse — l'analogue turc des Jeunesses hitlériennes en quelque sorte. L'organisation fut baptisée "Loups gris".

Pour le gouvernement, les Loups gris étaient un instrument pratique qui permettait de combattre l'opposition de gauche sans la police ou l'armée. De plus, les autorités se servaient des Loups pour créer une situation d'instabilité au sein de la société.

Sans le savoir, les Loups gris agissaient sous le contrôle et au profit du régime. Ils tuaient des activistes libéraux, des militants de gauche, des intellectuels, des chefs de syndicat, des Kurdes ethniques, des journalistes et des fonctionnaires. Ils furent notamment les auteurs du massacre de Maras, où une centaine d'alaouites avaient été tués en une semaine, ainsi que de la fusillade lors de la manifestation du 1er mai sur la place Taksim en 1977, qui avait fait 42 morts.

Cependant, les autorités sont allées trop loin: en 1980, un groupe de généraux a fomenté un coup d'État et commencé à combattre toute forme d'extrémisme, de gauche comme de droite, y compris les Loups gris qui comptaient près de 200.000 membres enregistrés.

Au tribunal, les Loups gris ont été accusés de 694 assassinats et leurs liens avec la CIA ont été dévoilés. L'organisation a été interdite, la plupart de ses leaders ont été emprisonnés — suscitant par là-même l'indignation des combattants ordinaires accusant Ankara de "trahison".

Toutefois, l'organisation n'a pas disparu: les Loups sont entrés dans la clandestinité pour lancer une vaste campagne terroriste contre ceux qu'ils considéraient comme les "ennemis de la Turquie".

Leur fait d'armes le plus retentissant reste la tentative d'assassinat contre le pape Jean-Paul II: le 13 mai 1981, le "loup gris" Mehmet Ali Ağca, évadé de prison, avait tiré sur le pape à bout portant. Grièvement blessé au niveau du ventre, Jean-Paul II avait survécu. Mehmet Ali Ağca, lui, avait été condamné à la perpétuité puis déporté en Turquie.

Aujourd'hui, les Loups gris ont renforcé leurs liens avec les services de renseignements de l'Otan et noué des contacts avec le narcotrafic international. On sait notamment qu'ils ont envoyé au Proche-Orient des armes des arsenaux de l'Alliance, contre de l'héroïne qui était redirigée aux USA via la mafia italienne.

Au début des années 1990, la situation a changé. La plupart des Loups arrêtés avaient purgé leur peine ou avaient été libérés par amnistie. Le nouveau dirigeant turc Turgut Özal cherchait alors à transformer le pays en leader régional, à combler le vide d'influence en Transcaucasie laissé vacant après la chute de l'URSS. Le colonel Türkes et ses Loups gris furent à nouveau sollicités par Ankara, et leur activité de nouveau autorisée. 

Aujourd'hui, la principale base étrangère des Loups est l'Europe — essentiellement l'Allemagne, les Pays-Bas et la Belgique. En général, ils agissent sous couvert de nombreuses organisations culturelles turques chargées de la sauvegarde de "l'identité turque".

Si, en Europe, les Loups se battent pour les droits de la diaspora turque, chez eux ils s'efforcent d'empêcher la formation d'une diaspora syrienne.

Les Loups les plus ardents partent se battre en Syrie. On ignore le nombre exact de combattants comme le nombre de morts causées par l'organisation.

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/presse/201512071020119748-loups-gris-pilote-russe/

Comme indiqué dans les textes précédents, images à l'appui, il est évident que la Turquie à la tête des loups gris, dont nous voyons ici les actes, organise des plans pour semer le chaos et la guerre dans l'unique but de réaliser sont projet tamkin d'islamisation globale de la planète. Les néo fascistes sont leurs alliés pour mener à la troisième guerre mondiale. Cela ne fait plus aucun doute. Le logo de l'ONU et des sabres des frères musulmans qui ornent les actes de la coalition en Irak en sont l'éclatante preuve. Le nouveau président des USA est ami de Giuliani maire de New York en 2001 au moment des attaques des tours jumelles. Le général Flynn est pressenti pour le ministère de la Défense américaine.

Patricia Régnier

Repost 0
6 novembre 2016 7 06 /11 /novembre /2016 13:51
Comment mesurer les valeurs planétaires

Le Soleil qui entame son minimum attendra la fin de la COP22 pour refaire parler de lui. Les paris sont lancés que dans les prochaines décennies l'impact solaire sera remis à la place qui lui revient au centre des débats. Lorsque tous auront compris pourquoi la Terre évolue dans un système dit solaire.

Je pose le postulat que le réchauffement climatique se fera moins ressentir à mesure que le cycle solaire faiblira, ce qui selon des calculs astronomiques non encore validés par la communauté scientifique (objet que ce blog prétend soulever pour corriger l'erreur) devrait atteindre un seuil très bas au cours des deux prochains cycles solaires 25, 26, identiques ou proches de la moyenne de 50 groupes de taches solaires, celui du minimum de Dalton. Dans le meilleur des cas la configuration des cycles 13 et 14 de fin 19° début 20* siècle confirmera la factuelle baisse actuelle. J'avais avec cette méthode trouvé fin 2008 le chiffre de 70 pour le cycle solaire 24 actuel qui devrait effectivement s'en approcher comme l'indique la courbe. Bien évidemment il sera difficile d'admettre le lien avec l'activité solaire. L'équilibre des différentes couches de l'atmosphère est si long à réagir à la sensibilité thermique et son impact sur la composition chimique globale nécessite un temps rétroactif. Avant que les ordinateurs le comprennent et que nous l'expérimentions physiquement j'aurai presque un siècle d'existence.

 

 

 

 

 

 

En attendant revenons à des considérations astronomiques qui comme je l'indiquais est toujours en lien avec la religion, grand débat de société actuel. Aujourd'hui une excellente question sur twitter retient mon attention. Elle cherche à savoir si sur d'autres planètes les êtres vivants parlent aussi l'arabe pour appréhender Allah. 

Cette curiosité en attise d'autres :

1/ Si l'arabe est la langue du Coran, pourquoi se répand-il dans des parties du monde où l'arabe n'est pas la langue ? Cette contradiction devrait inquiéter les fidèles attachés aux interprétations littérales. Au lieu de cela, même la Turquie dont l'arabe n'est pas la langue maternelle s'empara du texte sacré pour asseoir son hégémonie ottomane. Comme quoi on s'accommode facilement d'une adaptation qui ne dit pas son nom dans le but de nier la justesse du darwinisme. Science gênante pour un Islam qui se dit Science infuse.   

2/ Alors que la COP22 débute au Maroc une autre question de statistiques se pose. Pourquoi les musulmans si fiers et soi-disant éclaireurs n'ont-ils pas les premiers averti le Monde et l'Humanité des dangers du réchauffement climatique ? Pourquoi ont-ils laissé les hébreux s'occuper de l'aménagement des déserts pour les transformer en oasis ? Comment peuvent-ils encore se dire supérieurs aux autres religions et modes de pensée ?

3/ Pourquoi si novateurs et modernes en tout, les musulmans n'ont-ils pas déjà trouvé un algorithme permettant de répondre à toutes les questions que légitimement se  pose tout un chacun par rapport à Allah et la science infuse qu'il a délivrée dans le Coran ? Dommage nous aurions pu savoir dans quel verset le coran parle des trous noirs, des ondes de gravité, des rayons X, de la singularité gravitationnelle etc. bref autant de notions que je n'ai pas trouvées dans le Coran. Une application permettant de les mettre en évidence serait mieux que toutes les discussions entre docteurs de la Science du Coran. Nous mourrons avant qu'ils tombent d'accord et cessent de s'entre-tuer à pour des interprétations à la base des croyances. Se faire la guerre dans l'unique but de montrer que les écrits coraniques sont véridiques. Sinon leur erreur sauterait aux yeux, et ils se refusent à la mettre en évidence. Un fonds de commerce inépuisable depuis la mort de Muhammad en 632.

Autant de question sans réponse qui montrent que l'Islam n'est pas la science infuse que ses interprètes prétendent. Mais il est vrai que les scientifiques du GIEC qui nient l'impact de l'activité solaire sur l'évolution du climat n'ont eux aussi pas hérité de ce savoir révélé. Seule celle qui l'annonce le sait.

Patricia Régnier

(à suivre) des modifications apparaîtront à mesure que ma réflexion progresse, du happening que je vous invite à suivre en direct en revenant lire ces lignes. Les non croyants refuseront ces truismes, que leur faut-il de plus pour y croire ? Même le prophète Muhammad n'accomplissait pas de miracle ! 

 

il est nécessaire de prouver que mes écrits ne sont pas des divagations. En plus d'être révélés ils sont aussi éprouvés à la rigueur scientifique comme l'atteste ces réussites.
il est nécessaire de prouver que mes écrits ne sont pas des divagations. En plus d'être révélés ils sont aussi éprouvés à la rigueur scientifique comme l'atteste ces réussites.

il est nécessaire de prouver que mes écrits ne sont pas des divagations. En plus d'être révélés ils sont aussi éprouvés à la rigueur scientifique comme l'atteste ces réussites.

Par ces suivis assidus j'ai pu confronter mon postulat et vérifier que la voie que je suis est la bonne pour apporter ma brique à la théorie de la grande unification qu'Einstein voulait démontrer, sans ordinateur. 

Mais cet autre histoire ne sera révélée que lorsque les scientifiques auront corrigé leur négationnisme concernant l'effet du Soleil sur le climat. 

Procédons par étapes pour aboutir à la vérité révélée que je n'entends pas laisser à l'Islam dans l'erreur la plus profonde en niant également la place du Soleil.

Patricia Régnier qui depuis près de 20 ans fait des cauchemars à cause du prix Nobel Al Gore et son médiatique film "la vérité qui dérange" annonçant l'apocalypse. 

Il n'est pas le seul à révéler des vérités qui dérangent. J'espère déranger le milliardaire jusqu'à ce que le Soleil revienne au centre du système climatique. Je ne suis pas climato-sceptique et soutiens que le climat change, mais il le fait en suivant les variations du Soleil autour duquel la Terre tourne, nier cette évidence est de l'hystérie pure. Quant au rôle de l'activité humaine, si elle était vraiment la cause essentielle, pourquoi l'homme d'affaire milliardaire continue-t-il à provoquer la multiplication des déplacements qui accroissent le dégagement de gaz ? Ce comportement est suicidaire pour une apocalypse organisée. Folie pure, la même qui fait vendre des armes à l'Arabie Saoudite ou les met dans les mains de la Turquie via l'OTAN du stand behind.

NB : La confrontation sur la négation du rôle du Soleil a aucun lien avec la politique mais avec la vérité révélée et scientifique qui dérange. Pour sortir le Monde des erreurs dans lesquelles il s'auto-détruit pour raisons politiques et/ou religieuses comme démontré avec l'Islam. Je suis libre-penseur. Pas comme les USA soumis à la Bible des évangélistes (serment sur la Bible à l'investiture du président) et au lobby islamiste comme signale le logo de cet organisme d'Etat. 

Comment mesurer les valeurs planétaires
Repost 0
1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 21:24
Discussion sur les propos de François Burgat concernant l'Islam politique

L'émission la grande table d'Olivia Gesbert la grande table 

Bien que respectant le poste honorifique du directeur de recherche au CNRS je me permets de discuter ses propos comme la liberté d'expression m'y autorise.

Ce n'est pas s'interdire d'analyser la part de responsabilité des anciennes colonies que de vouloir discuter de l'Islam historique et politique et sa part de responsabilité dans les guerres tribales et communautés religieuses monsieur Burgat

Enormément choquée du manque d'objectivité, comme souvent de la part d'intellectuels français qui analysent à charge les français qui oseraient critiquer l'Islam. A politique cette démarche est un souci de citoyenne libre penseur que l'Islam politique criminalise.

Selon l'intellectuel formé à l'école des Lumières : 

1/ Il serait anormal de la part des français éduqués aux méthodes rationnelles et scientifiques, de ne pouvoir concevoir un Islam 'endogène' qui se suffirait à lui-même et n'aurait pas besoin de critique. Diantre ! Révolutionnaire mégalomanie qui fait retourner nos pères fondateurs dans leur tombe, pour un 1er novembre me direz-vous.  Une vérité révélée comme le disent les musulmans. L'esprit d'analyse et de raisonnement qui ont soudé nos civilisations occidentales seraient donc à jeter aux orties selon les explications radiophoniques. Perdu les constructions thèse, antithèse, discussion et proposition de tout parcours universitaire et intellectuel. On prend pour argent comptant et on se tait. Pourquoi écrire des livres alors s'il n'y a rien à dire ? Achetez, lisez apprenez par coeur le Coran et gare à vous si vous n'y arrivez pas, les shebabs (ados) arrivent pour vous couper la tête.

Ce n'est pas cet héritage que j'entends laisser à la jeunesse monsieur Burgat, j'espère que tous manifesteront contre vos enseignements obscurantistes d'un autre temps.

2/ La réflexion "c'est l'islam sans les musulmans" du réformiste Afghani illustre à merveille l'islamocentrisme dont il est fait preuve. La conclusion du directeur du CNRS "partager", belle invitation ,nous laisse babas ! Mais pourquoi le soit disant réformiste musulman n'eût-il pas l'humilité de dire en partage "c'est merveilleux ce que les hommes font" "nous nous soumettons à la loi de ces hommes qui leur ont permis d'accomplir de telles oeuvres" ou tout simplement "les occidentaux sont merveilleux, nous pouvons suivre leur modèle". Quelle vanité dans ces propos, aucune notion de partage, que de l'islamocentrisme. qui appose soumission au partage et analyse à travers l'unique référentiel "islam". Le même qui fait dire au directeur exécutif du CCIF "nous avons une lourde responsabilité à réaliser ce qu'écrit le Coran". Même profession de foi que l'Etat Islamique. Schéma intellectuel qui s'oppose en ce moment à Gilles Kepel sous les traits de mediapart parrain des auteurs du blondyblog mis en cause pour leur manque d'empathie autre qu'islamocentrée. Cela valut à Kepel d'être sous le coup d'une fatwa peu de temps après.

Cet islamocentrisme fige le lexique islamiste dans le marbre et comme pour le coran, la Ka'aba, les sciences et la philosophie il phagocyte les acquis d'autrui pour se les approprier en les revendiquant en son nom selon cette même logique endocrine. Démon hégémonique qui doit se souvenir que même les dinosaures ont disparu de la planète. 

3/ Comme François Burgat le fait dire par Ourani à partir de ce moment là c'est fini. L'expression de l'universalisme occidental ne se dit plus démocratie mais choura et fait peur. Le politologue reproche aux Français ou Occidentaux d'avoir peur que la République de Platon modèle Français et universel devienne République Islamique modèle de l'islamocentrisme où le blasphème et l'apostasie sont interdits en totale infraction avec les textes fondateurs internationaux. Quel comble pour un directeur de recherche politologue français d'inviter à se débarrasser des textes fondateurs universels garants du vivre ensemble, acquis après des années de massacres. Quand on lit et entend de tels propos on se dit qu'il y a des abus, à tous les niveaux. Celui dont font preuve de nombreux universitaires que j'appelle faussaires intellectuels mérite de s'y attarder sérieusement tellement les enjeux sont lourds de conséquence sur la jeunesse et l'avenir. 

4/ Quant au problème du colonialisme sujet de tant de discours de nos chers universitaires, souvent conseiller technique auprès du gouvernement jusqu'aux attentats de 2015, il serait du seul fait occidental. Comme si les Empires musulmans n'avaient pas eux aussi à s'auto-flageller ? Comme s'il n'avaient jamais existé ou avaient disparu des livres, esprits et projets*. Autre preuve de manque de professionnalisme. Toujours ce manque d'objectivité et excès d'empathie à l'égard d'un seul protagoniste jugé le plus faible alors que son entrisme pour le projet du tamkin n'est plus secret. Même le président Erdogan revendique plus de territoires et de population pour son nostalgique empire Ottoman moteur de l'énergie de sa jeunesse nationaliste. Sans oublier le dispendieux wahabisme chef d'orchestre islamiste. Contrairement à ce qu'enseignent les universitaires derrière François Burgat, le colonialisme sous une autre forme existe bel et bien dans  l'islamocentrisme que le professeur encourage. 

Jusqu'à quand les esprits seront-ils formatés ainsi ? Le fond de commerce de nouveaux "think tank" dont la présidente de l'un d'eux Virginie Martin reconnaît que "les universitaires sont contraints d'entrer dans des cases" pour faire carrière : ils nous ont promis la situation dans laquelle nous sommes, et encouragent à continuer, sous le coup de la pression de l'islamocentrisme endogène, seule vision intellectuelle du directeur de recherche. Jusqu'à quand ?

Si encore le but était l'ouverture à de nouveaux horizons, mais non, nous tournons en rond à revenir à l' islamocentrisme, signe d'appauvrissement des idées avec cette guerre lancée aux libres penseurs producteurs des belles choses qui éblouissaient Afghani.

N'oublions pas qu'en 2014 l'Arabie Saoudite propose de voter une loi pour criminaliser les non croyants. Ce que l'intellectuel Burgat ne trouve pas à redire et n'aborde pas, comme si cela avait aucun impact sur nos vies, plutôt les attentats terroristes. A ce sujet le documentaire de Mohamed Sifaoui donne un éclairage parfait .  vidéo envoyé spécial du 3 novembre : 13 Novembre ce que l'on n'a pas su voir émission complète ici avec l'interview d'Emmanuel Domenach, présent au Bataclan le 13 novembre 2016, par Elise Lucet

Merci d'encourager les recherches sur une autre voie que l'islamocentrisme. Le but n'étant pas d'interdire l'islmam, mais de recentrer les esprits sur la Liberté de penser prometteuse de recherches scientifiques et autres nouveautés qui seraient interdites autrement. L'Islamocentrisme ne produit que des corans, essentiellement, distribués en récompense aux enfants par les colonisateurs du tamkin des frères musulmans à la tête desquels la Turquie. L'Arabie Saoudite investit frénétiquement dans cette colonisation des idées islamocentrées. 

La France des Lumières n'est plus défendue à l'intérieur par ses propres intellectuels. Pas étonnant que le nouveau président du Conseil Constitutionnel ne s'y oppose pas, lui-même convaincu, a accepté de vendre aux qataris grands fidèles de l'islamocentrisme le bâtiment de l'Institut Français de Vienne . Comment penser un seul instant que Laurent Fabius dont il est question puisse représenter les valeurs de la France. Il assiste au déclin du rayonnement culturel français. Il ne porte en lui que celui de l'islamocentrisme enseigné au CNRS. Valeur devenue implicitement constitutionnelle puisque son président accepte de vendre les représentations culturelles à l'Islam. Il ne porte aucun message à part celui de l'argent, on voit comment son fils a fini, et on comprend que l'antiquaire pense davantage à vendre qu'à produire du neuf. Penser à protéger le patrimoine archéologique syrien ou irakien relève de cette même absurdité. Pourquoi ne pas avoir été plus démonstratif à protéger le rayonnement culturel de la France en Autriche ? Le projet tamkin d'Erdogan pour son sultanat ottoman est entre de bonnes mains, le résultat est désespérant.(le 11 septembre commémoré par les nationalistes turcs présage-t-il une revanche à prendre sur l'histoire de la bataille de Vienne en 1683) Islamocentrisme intellectuel qu laisse mourir le patrimoine cutlurel français et ses audacieux défenseurs ? L'ONU, les USA, L'OTAN ont été les précurseurs il est évident que la France n'échappera pas à la victoire de l'islamocentrisme fasciste contre lequel je m'élève. Les lois liberticides, état d'urgence etc. n'en sont que les prémices. Dites merci à nos universitaires français !

Patricia Régnier

* entre parenthèses : ne pas sous estimer le rôle des empires royaux africains qui ne cherchent qu'à faire résurgence suite à la place laissée libre après le colonialisme occidental.

(suite à venir) notamment le point 5 sur le refus de partage (objectif) de la part d'intellectuels avec leur collègues universitaires au motif qu'ils sont d'un autre bord politique (mais ont aussi leur preuve avec une autre vision de la réalité du terrain). La matrice universitaire ne produit plus rien d'objectif, les rares résistants s'écartant de la norme définie par une élite autoproclamée sont sans rémission écartés de la sphère pensante apte à produire les lignes directrices de l'islamocentrisme. (le sort réservé à Gilles Képel en étant l'éclatante illustration)

 

François Burgat soutient, à l'occasion des commémorations des attentats du 13 novembre 2015 au Bataclan, que les terroristes répliquent aux agressions militaires contre l'ISIL. 

 
L'universitaire proche de la retraite semble atteint d'alzheimer ou n'a pas lu les revendications des concernés qui donnent une autre version de leurs motivations : la conversion à l'Islam.
 
Discussion sur les propos de François Burgat concernant l'Islam politiqueDiscussion sur les propos de François Burgat concernant l'Islam politique
Discussion sur les propos de François Burgat concernant l'Islam politiqueDiscussion sur les propos de François Burgat concernant l'Islam politique
Discussion sur les propos de François Burgat concernant l'Islam politique
Discussion sur les propos de François Burgat concernant l'Islam politique
Discussion sur les propos de François Burgat concernant l'Islam politique

Le projet culturel français via l'Institut Français est le tamkin nom du projet des turcs ottomans soutenu par les frères musulmans pour l'islam universel. 

Je ne retrouve plus les tweets dans l'océan twitter mais me souviens avoir lu deux réactions qui m'avaient interpellée. Une disait "c'est bon, on peut y aller c'est le moment" l'autre se moquait de l'Etat Français qui laissait faire ce type de projet. La discussion disait, "tu parles, ils comprennent rien".

Je tenais à retrouver ces dialogues. Le premier était en relation avec l'idéologie des frères musulmans, maintenant entrée dans la normalité des relations sociales via diverses associations culturelles et/ou institutionnelles comme les établissements scolaires. Tout débute par l'éducation, c'est pourquoi le Coran est le premier des cadeaux qu'Erdogan apporte aux enfants dans le cadre de son opération "Euphrate shields".

Le second dialogue mérite d'être retrouvé car soit les personnes sont complices pour le tamkin mondial soit elles ne le sont pas. Dans la seconde hypothèse elles se mettent en situation de connivence n'avertissant pas l'Etat français des risques qu'il encourt en propageant cette culture pour l'islamisation mondiale.

Pour conclure le projet global d'islamisation n'est pas un fantasme. Il s'installe insidieusement de manière légale et démocratique. Ce qui fait dire aux chefs du tamkin "mais nous ne faisons qu'appliquer le droit. Tout est décidé par le peuple pour le peuple".

Seulement tout est illégal car le projet avance sans dire son nom. La barrière de la langue est le premier obstacle à la compréhension du projet que l'Etat français signe. Cela est malhonnête. A la limite de l'abus de confiance si ce n'est de pouvoir vu l'étendue des pouvoirs acquis par la Turquie ottomane dans l'OTAN. Si l'Etat le sait Il est alors aberrant d'accuser les éclaireurs du projet d'islamisation globale de complottstes ou mythomanes attisant la haine. Les faits sont avérés. Le nier est du négationnisme. Dans les deux cas la posture de l'Etat pose question, faiblesse ou collusion ? La conclusion de cette page énonce clairement l'issue finale d'un tel projet identique à celui de la dernière guerre mondiale voir l'image du bas de texte accord d'Ankara entre Hitler et la Turquie chef de file du projet tamkin Les Balkans, le Proche et Moyen, le monde entier a subi les attentats pour le projet tamkin.

Patricia Régnier

le projet politique que le professeur directeur de recherche veut pour la France : peine de mort pour non respect de l'Islam

Repost 0
28 octobre 2016 5 28 /10 /octobre /2016 20:56
sombrer ni dans l'alcool la haine et la guerre

Le but de ce blog est prioritairement astronophysique mais comme déjà expliqué le sujet s'imbrique avec les questions religieuses. C'est pourquoi aujourd'hui je continue à demander aux groupes combattants en Irak, Syrie, Turquie, Lybie et tout le Levant, ou ce que les djihadistes et musulmans appellent le shâm, de cesser le combat. 

La question de l'alcool a fait gagner des points aux chiites aux dépends des sunnites. A tel point que le président Erdogan de rage fait décrocher le tableau du portrait d'Attaturk buvant du raki dans la salle de restaurant du Parlement (si ce n'est une preuve de son implication dans le clan sunnite que l'EI veut imposer à la région cela en a le goût, le même que celui du Tamkin des Ikhwans pour la rabia mondiale)

 .  

 Le Pakistan vote une loi interdisant l'alcool aux musulmans. 

Cela en écho à la loi irakienne interdisant le commerce, la production et la vente d'alcool, votée au parlement présidé par l'homme d'affaire influent imam Ammar al Hakim du conseil suprême islamique, le plus important parti politique depuis 2003. Egalement à la tête de cinq colonnes militaires engagées dans la bataille de Mossoul. Né en 1971 l'homme devient incontournable ce qui irrite les sunnites car l'Irak est gouverné par les shiites qu'ils exècrent. La guerre de Mossoul pour la reprendre à l'EI l'est aussi pour le pouvoir religieux. C'est pourquoi nombreux sont ceux qui appréhendent un carnage vu la haine entre sunnites et chiites.

Ceci m'autorise à inciter les factions à mettre fin au combat.

Rappel des faits relatés dans les médias : Pendant la bataille de Mossoul l'Etat Islamique autoproclamé détourne l'attention en attaquant d'autres villes comme Kirkuk ou la région d'Anbar à l'ouest de Baghdad. Voici l'article sur Kirkuk où les sunnites reconnaissent avoir cédé à la tentation de remplacer le gouvernement chiite (jugé sectaire et autoritaire) par les sunnites rebelles fondateurs de l'EI (daesh) les tribus sunnites décidées à ne plus laisser daesh les envahir 

Les habitants de Kirkuk le font savoir en image  

L'heure est aux regrets, en 2014 le Parlement n'a pu trouver un accord pour former un gouvernement comme l'annonçait Fayek Al Sheikh Ali . En fait le non accord revenait à laisser le champ libre à l'Etat Islamique sunnite. Comme quoi ceux qui réclament aux musulmans de se prononcer sur l'Etat Islamique en réitérant leur critique n'ont pas entièrement tort. Sans opposition l'Etat Islamique continue et prend les populations comme bouclier humain pour ne pas lui avoir barré le passage dès le début. Les premiers instants sont les plus importants, il faut marquer les lignes fermement sinon le flou permet aux plus déterminés et violents de se frayer le passage avec force, considérant qu'ils ont obtenu une tacite autorisation pour développer leur théocratie.

La situation est toujours aussi ambiguë. Les querelles inter tribus sunnites éclatent. A Erbil lors de l'organisation d'un colloque par le bloc sunnite du millardaire Khamis al-Khanjar depuis les USA favorable au projet arabe Turc les critiques des autres tribus sunnites ou civils activistes leur reprochent de favoriser daesh et vouloir détruire l'Irak vidéo vidéo anti Baghdad 

En Occident l'alcool est autorisé mais accompagné de campagnes de santé publique. Les parlementaires ont fait pression pour inscrire l'avertissement "à consommer avec modération" (comme les cigarettes) sur chaque publicité. User de tout, mais modérément. La nature le sait tout dépend de la dose, du moment et des circonstances. Question d'adaptation ! Autre sujet darwinien qui déplaît aux religions. Ce qui peut expliquer leur difficulté à s'accaparer la notion de dosage et modération, ne connaissant que l'excès en tout, y compris les dévastations, vengeance et horreurs pour l'honneur de leur Empire. Ils raisonnent en terme d'humiliation jamais d'adaptation, le coeur du problème en fait. "Sans adaptation point de survie" .Posez les armes et méditez cette citation, ok les mecs ? (essayez juste une fois, essayer est adopter dit le sage indien)

Quelques photos relatant le problème lié à l'alcool 

 

 

 cette dernière interpelle car en 2014 deux avions transportant des armes pour daesh été pris dans cette région crash entre deux avions britanniques transportant des armes pour daesh on comprend pourquoi le gouvernement irakien regarde d'un mauvais oeil ce qui se passe à Anbar....la rébellion pro Erdogan pour son projet arabe laisse songeur quand l'on voit comment agissent daesh et la Turquie contre ceux qui ne les suivent pas. (à suivre)

Patricia Régnier

UPDATE : la coalition irakienne a retrouvé des bouteilles d'alcool dans les affaires des soldats de l'ISIS peshmerga montrant les bouteilles d'alcool vides, de là à imaginer qui étaient les destinataires du convoi pirate envoyé d'Angleterre, le pas est vite franchi.

Nous voyons une scission s'opérer parmi les sunnites, d'un côté ceux prêts à soutenir le projet Tamkin turc d'Erdogan (réminiscence de l'Empire Ottoman) et à laisser le groupe Etat Islamiste semer la terreur pour achever leur projet et de l'autre côté ceux qui tiennent à leur autonomie et refusent de soutenir l'un et l'autre projet. 

Les quelques preuves trouvées montrent que ce diagnostic est plus que probable à vous d'en juger (sans jeux de mots car les turcs aidés des mafias des loups gris sont très actifs dans les tribunaux parmi les avocats notamment. Ils s'appuient sur le droit pour arriver à leurs fins en toute légitimité. Ainsi ils font criminaliser le PKK alors qu'eux devraient l'être aussi : ils demandent d'inscrire le délit d'islamophobie dans le droit international, etc.)  

le leader de l'organisation Badr Hadi al-Ameri shiite prie avec les tribus sunnites engagées derrière lui contre l'Etat Islamique avant la bataille de MossoulLe commandant chiite Hadi al-Hameri conduit plusieurs tribus irakiennes dont les sunnites avec lesquels il combat l'EI comme la Turquie (lien twitter)

Les shiites sont déterminés non sans avoir accumulé la certitude de la collusion entre les rebelles sunnites de l'Etat Islamique illégitime et les forces étatiques turques ottomanes et saoudiennes légales qui entraînent et soutiennent le premier.

Sans tenir compte de la guerre chiites-sunnites, en toute objectivité, il est visible que la priorité est le règlement du problème de l'Etat Islamique. Les autres pourront trouver une réponse plus tard. Comme en communication, un sujet à la fois.

Preuves sur l'allégeance de la Turquie à l'EI ou inversement au projet Tamkin avec l'index levé signe de l'appel au djihad armé contre les mécréants.

papier d'identité de militaire turc trouvé sur le corps d'un assaillant de daesh attaquant Kirkuk

l'opération bouclier de l'Euphrate se revendique clairement du groupe Ikhwan, Frères Musulmans sunnites derrière le projet Tamkin Turc Ottoman

 

l'avocat représentant la Turquie en France interrogé sur Sedat Peker chef de la mafia turque dit 'il ne fait pas de politique" c'est faux, officiellement peut-être pour être transparent, mais dans la réalité il est sur tous les fronts économiques, sociaux, sécurité avec les loups gris notamment

l'appel au djihad militaire lancé par Erdogan pour son projet Tamkin est bien compris par l'Etat Islamique son miroir non officiel comme le sont les milices des loups gris que le servententente entre le leader égyptien des frères musulmans et le président turc Erdogan

le signe du djihad sous emblème ottoman

Erdogan appelle aussi au djihad pour servir Allah, comme les rebelles de l'Etat Islamiquele président Erdogan lui-même donne le signe du ralliement aux milices des loups gris (l'opposé du PKK) et rabia des Frères musulmans (à gauche)

Les preuves sur l'implication des forces saoudiennes sont plus subtiles, il faut chercher mais elles existent, les shiites irakiens les ratent rarement (de gauche à droite munitions de fabrication saoudienne trouvées après la défaite de l'EI par l'armée Irakienne au sud de Mossoul. drapeau saoudien trouvé dans une cache de daesh après sa défaite. livre d'école primaire de l'EI ressemblant aux livres scolaires saoudiens)

munitions de fabrication saoudienne trouvées après la défaite de l'EI par l'armée Irakienne au sud de Mossouldrapeau saoudien trouvé dans une cache de daesh après sa défaite

livre d'école primaire de l'EI ressemblant aux livres scolaires saoudienscomme l'Arabie Saoudite la Turquie soulage les enfants en leur distribuant le Coran.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus de preuves à venir n'hésitez pas à livrer les vôtres

Patricia Régnier

la propagande turco ottomane de la mafia des loups gris pour le Tamkin Rabia veut faire croire que les USA sont leur ennemi à cause du "dossier" Fethullah Gülen. Leurs attaques inondent internet par exemple. 

Je leur prouve l'inverse, ils ont infiltré de nombreuses institutions, jusqu'aux USA et l'ONU qui n'y résistent pas, la preuve 

l'UE finance le projet Tamkin au Maroc, il a facilité la victoire des Frères Musulmans aux élections parlementaire sous la bannière de "Justice et Développement", le parti d'Erdogan

 

l'institut français est également labellisé tamkin, preuve que le projet ottoman des Frères Musulmans fonctionne à 100% (lien twitter)

logo à la fin des vidéos de l'US Air Forces Central Command Official. Symbole de l'ONU et Frères Musulmans réunis.

quant à la conclusion je vous laisse une nouvelle fois seuls juges 

le 11 septembre mentionné dans les copies écrans est une date importante pour les Turco-Mongols Ottomans signataires de l'accord d'Ankara avec Hitler pour exterminer les juifs de la planète, comme ils le font maintenant avec les Kurdes. communistes, tous ceux qui ne les suivent pas (ils ont les moyens de nous soumettre légalement à leur projet global nommé fascisme).

Quel(s) moyen(s) de défense contre ceux qui cherchent à exterminer ?

Merci pour vos réponses instructives. 

Patricia Régnier

 

Repost 0
23 octobre 2016 7 23 /10 /octobre /2016 15:54
Les sunnites pour le projet Tamkin détruisent la planète

après mon commentaire sous l'article précédant, voici une réflexion aux combattants alliés des djihadistes sunnites pour un Etat Islamique mondial de la mafia turque : arrêtez de faire n'importe quoi, vous détruisez la planète uniquement pour prouver que vos hadiths sont véridiques. Quand la Terre sera brûlée comment survivrez-vous, vous qui avec le projet Tamkin vous dites oeuvrer pour le social, l'économie et l'écologie. De piètres menteurs, des faussaires. Vous ne convainquez que vous-mêmes de votre légalité, vous êtes des hors-la-loi, condamnables. Votre procès est clos, vous êtes des criminels, les successeurs des pires tyrans, démoniaques.

Situation de la prise de Mossoul au 21 octobre 2016

Repost 0

Présentation

  • : climat-soleil évolution
  • climat-soleil évolution
  • : Le climat, enjeu mondial majeur, de lui dépendent les conditions de notre environnement. Les gaz à effet de serre sont le produit de l'activité humaine et de la nature. Plusieurs éléments convergent pour pousser les études sur ces interactions qu'un physicien retraité jugeait essentielles (il avait le diagnostic mais pas la méthode). C'était aussi le cas d'un chercheur bordelais du 20° siècle. Vous découvrirez leur nom au travers les liens et articles du blog.
  • Contact

L'eau

Recherche

Texte Libre

 

http://www.ehabich.info/images/synchro/whole_earth.jpg