Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 21:56

Selon cette étude link les cycles de la Lune, satellite de la Terre, pourraient avoir une incidence sur la variabilité du climat. En l'occurence les périodes triples de saros coïncident avec des périodes climatiques en influant sur la quantité de vapeur d'eau notamment. traduction du lien et discussion ici link

C'est aussi ce que je pense depuis plusieurs années, grands nombres de questions restant en suspens trouveraient une réponse en étudiant ces liens entre la Lune et la Terre. Je pense en particulier qu'agissant sur le marées des océans et cours d'eau il n'y aurait pas de raison que l'atmosphère subisse aussi cet impact comme tout fluide. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Particules - dans Planètes
commenter cet article

commentaires

Particules 10/07/2013 00:45

Ce mardi 9 juillet 2013 le recteur de la mosquée de Paris Dalil Boubakeur accepte la date du ramadan au 10 juillet au lieu du 9 initialement prévu en fonction du calendrier astronomique le
croissant de Lune n'étant pas visible de France mais d'Arabie Saoudite. La Lune a un impact autre que celui du climat, elle règle le calendrier musulman.

Présentation

  • : climat-soleil évolution
  • climat-soleil évolution
  • : Le climat, enjeu mondial majeur, de lui dépendent les conditions de notre environnement. Les gaz à effet de serre sont le produit de l'activité humaine et de celle produite naturellement via l'activité solaire Plusieurs éléments convergent pour pousser les études sur ces interactions qu'un physicien retraité jugeait essentielles (il avait le diagnostic mais pas la méthode). C'était aussi le cas d'un chercheur bordelais du 20° siècle. Vous découvrirez leur nom au travers les liens et articles du blog. Le Nouveau Colosse Pas comme ce géant d’airain de la renommée grecque Dont le talon conquérant enjambait les mers Ici, aux portes du soleil couchant, battues par les flots se tiendra Une femme puissante avec une torche, dont la flamme Est l’éclair emprisonné, et son nom est Mère des Exilés. Son flambeau Rougeoie la bienvenue au monde entier ; son doux regard couvre Le port relié par des ponts suspendus qui encadre les cités jumelles. "Garde, Vieux Monde, tes fastes d’un autre âge !" proclame-t-elle De ses lèvres closes. "Donne-moi tes pauvres, tes exténués, Tes masses innombrables aspirant à vivre libres, Le rebus de tes rivages surpeuplés, Envoie-les moi, les déshérités, que la tempête me les rapporte Je dresse ma lumière au-dessus de la porte d’or !" 'Le Nouveau Colosse' de Emma Lazarus (1849-1887) poétesse pour la donation à la statue de la Liberté érigée à New York.
  • Contact

L'eau

Recherche

Texte Libre

 

http://www.ehabich.info/images/synchro/whole_earth.jpg