Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 17:07

Une variation de 0.1 %, c'est ce qu'indiquent les récentes études sur l'irradiance solaire des trois derniers cycles solaires 21, 22 et 23.

http://thewatchers.adorraeli.com/wp-content/uploads/2013/01/total-solar-irradiance.jpg

source : link

 

http://users.telenet.be/j.janssens/SC24web/TSI.png

source : link

http://www.leif.org/research/TSI-SORCE-2008-now.png

source : link

Sur une courbe lissée la variation est évidente mais au quotidien elle l'est moins. Une possible méthode pour comprendre les sombres journées sous les nuages et la pluie. Quant à l'utiliser pour expliquer le changement du climat sous l'effet des variations de la vapeur d'eau expliquée ici  La vapeur d'eau de la stratosphère régulerait notre climat il n'y a qu'un pas que j'oserais franchir.

Cet infime écart de l'irradiance totale est un argument utilisé par les scientifiques pour repousser la cause solaire dans le changement climatique. Certes 0.1 % est dérisoire mais représente tout de même 4 à 5 W/m2 .Essayer de chauffer 1 m2 avec 4 W d'écart pendant plusieurs jours et vous m'en direz des nouvelles. Rapporté à la surface terrestre totale ce 0.1% peut être suffisant pour modifier le taux de changement d'OLR par m2 comme trouvé ici link repris là La vapeur d'eau de la stratosphère régulerait notre climat

C'est le même motif de proportion que j'utilise pour contrer ces mêmes scientifiques comme le Dr Leif Svalgaard qui ne voit pas de variation dans le diamètre du Soleil avec quelques mètres d'écart. Rapporté à la surface du Soleil la superficie commence à représenter un chiffre non négligeable.

A l"échelle planétaire et du système solaire même 0.1 % est lourd de conséquence pour nous habitants de la Terre représentant des milliardièmes de ce si faible pourcentage. C'est dire si les études doivent être poussées dans l'infiniment petit. Elles le sont déjà comme l'illustrent ces magnifiques photos 

http://img1.mxstatic.com/concours-photo/olympus-bioscapes-cette-belle-fleur-est-en-realite-une-graine-de-dauphinelle-vue-au-microscope-par-l-iranienne-sahar-khodaverdi-l-image-a-ete-formee-a-partir-de-plusieurs-obtenues-au-microscope_56565_w460.jpg

source link

Ce champ d'étude sur des variations d'infimes valeurs n'en reste pas moins essentiel comme l'a montré par exemple l'effet de la variation de la vapeur d'eau dans la stratosphère sur le changement climatique. Combien de temps faudra-t-il encore avant de l'admettre ? Je l'espère bientôt ! 

Table 2 below shows the change in OLR per change in water vapor in each layer, and the change in OLR from 1990 to 2001 due to the change in precipitable water vapor (PWV).


  L1 L2 L3 Sum CO2
OLR/PWV W/m2/mm -0.329 -1.192 -4.75    
OLR/CO2 W/m2/ppmv         -0.0101
OLR change W/m2 -0.569 0.679 2.613 2.723

-0.171

Table 2.  Change of OLR by layer from water vapor and from CO2 from 1990 to 2001.

The calculations show that the cooling effect of the water vapor changes on OLR is 16 times greater than the warming effect of CO2 during this 11-year period. The cooling effect of the two upper layers is 5.8 times greater than the warming effect of the lowest layer.

J'avais il y a quelques années commencé (avec l'aide de Williams Fondevilla) un graphique corrélant l'activité solaire à la pluviométrie pour illustrer ce que l'astronome ingénieur bordelais Albert Nodon et ses fidèles observateurs solaires avaient noté en un siècle d'observations journalières. Le voici, il ne concerne que que la latitude de Bordeaux car il s'agissait de vérifier ce que les anciens avaient étudié localement avec quelques plus jeunes comme Bruno Mouchet ingénieur prévisionniste à Météo France.

Partager cet article

Repost 0
Published by Particules - dans Climat
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : climat-soleil évolution
  • climat-soleil évolution
  • : Le climat, enjeu mondial majeur, de lui dépendent les conditions de notre environnement. Les gaz à effet de serre sont le produit de l'activité humaine et de celle produite naturellement via l'activité solaire Plusieurs éléments convergent pour pousser les études sur ces interactions qu'un physicien retraité jugeait essentielles (il avait le diagnostic mais pas la méthode). C'était aussi le cas d'un chercheur bordelais du 20° siècle. Vous découvrirez leur nom au travers les liens et articles du blog. Le Nouveau Colosse Pas comme ce géant d’airain de la renommée grecque Dont le talon conquérant enjambait les mers Ici, aux portes du soleil couchant, battues par les flots se tiendra Une femme puissante avec une torche, dont la flamme Est l’éclair emprisonné, et son nom est Mère des Exilés. Son flambeau Rougeoie la bienvenue au monde entier ; son doux regard couvre Le port relié par des ponts suspendus qui encadre les cités jumelles. "Garde, Vieux Monde, tes fastes d’un autre âge !" proclame-t-elle De ses lèvres closes. "Donne-moi tes pauvres, tes exténués, Tes masses innombrables aspirant à vivre libres, Le rebus de tes rivages surpeuplés, Envoie-les moi, les déshérités, que la tempête me les rapporte Je dresse ma lumière au-dessus de la porte d’or !" 'Le Nouveau Colosse' de Emma Lazarus (1849-1887) poétesse pour la donation à la statue de la Liberté érigée à New York.
  • Contact

L'eau

Recherche

Texte Libre

 

http://www.ehabich.info/images/synchro/whole_earth.jpg