Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 18:32

http://science.nasa.gov/science-news/science-at-nasa/2014/06oct_abyss/

Les eaux froides de l'océan profond de la Terre ne se sont pas réchauffées depuis 2005, selon une nouvelle étude de la NASA qui n'explique pas la raison pour laquelle le réchauffement climatique semble avoir ralenti au cours des dernières années.

Les scientifiques du Jet Propulsion Laboratory de la NASA (JPL) à Pasadena, en Californie, ont analysé les données satellites des températures de l'océan de 2005 à 2013 et n’ont pas trouvé de réchauffement dans l'abîme de l'océan à 1.24 miles (1995 mètres) de profondeur. Le co-auteur de l'étude Josh Willis du JPL a déclaré que ces résultats ne jettent pas de suspicion sur le changement climatique lui-même.

Si les eaux de surfaces sont plus chaudes celles des profondeurs ne suivent pas le même processus. La fonte des glaciers n'auraient pas impactée plus que de mesure la hausse du niveau des océans, bien moins que ne le pensaient les scientifiques.

La NASA surveille les signes vitaux de la Terre depuis la terre, l'air et l'espace avec une flotte de satellites et des campagnes d'observation en vol et au sol ambitieuses. La NASA développe de nouvelles façons d'observer et d'étudier les systèmes naturels de la Terre interconnectés avec des enregistrements de données à long terme et des outils d'analyse par ordinateur afin de mieux voir comment notre planète est en train de changer. L'agence participe à cette connaissance unique avec la communauté internationale et travaille avec des institutions des Etats Unis et du monde entier pour contribuer à la compréhension et la protection de notre planète.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patricia Régnier - dans Climat
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : climat-soleil évolution
  • climat-soleil évolution
  • : Le climat, enjeu mondial majeur, de lui dépendent les conditions de notre environnement. Les gaz à effet de serre sont le produit de l'activité humaine et de celle produite naturellement via l'activité solaire Plusieurs éléments convergent pour pousser les études sur ces interactions qu'un physicien retraité jugeait essentielles (il avait le diagnostic mais pas la méthode). C'était aussi le cas d'un chercheur bordelais du 20° siècle. Vous découvrirez leur nom au travers les liens et articles du blog. Le Nouveau Colosse Pas comme ce géant d’airain de la renommée grecque Dont le talon conquérant enjambait les mers Ici, aux portes du soleil couchant, battues par les flots se tiendra Une femme puissante avec une torche, dont la flamme Est l’éclair emprisonné, et son nom est Mère des Exilés. Son flambeau Rougeoie la bienvenue au monde entier ; son doux regard couvre Le port relié par des ponts suspendus qui encadre les cités jumelles. "Garde, Vieux Monde, tes fastes d’un autre âge !" proclame-t-elle De ses lèvres closes. "Donne-moi tes pauvres, tes exténués, Tes masses innombrables aspirant à vivre libres, Le rebus de tes rivages surpeuplés, Envoie-les moi, les déshérités, que la tempête me les rapporte Je dresse ma lumière au-dessus de la porte d’or !" 'Le Nouveau Colosse' de Emma Lazarus (1849-1887) poétesse pour la donation à la statue de la Liberté érigée à New York.
  • Contact

L'eau

Recherche

Texte Libre

 

http://www.ehabich.info/images/synchro/whole_earth.jpg